Cygne (oiseau)

Cygne (oiseau)

Cygne

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le groupe d'oiseau. Pour les autres significations, voir Cygne (homonymie).
Comment lire une taxobox
Cygnes
 Cygne tuberculé
Cygne tuberculé
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Anseriformes
Famille Anatidae
Sous-famille Anserinae
Genre
Cygnus
Bechstein, 1803
 En vol

En vol

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les cygnes (Cygnus sp. ) sont un groupe de grands oiseaux aquatiques de la famille des anatidés. Ils sont connus pour leur cou courbé (ils possèdent le plus grand nombre de vertèbres cervicales de tous les vertébrés) et pour leurs belles plumes blanches, au nombre de 25 000 chez le cygne adulte[1]. Cependant, quelques espèces ont un plumage noir. Leurs deux pieds sont palmés. Les petits du cygne sont appelés cygneaux. Les cygnes sont les plus grands membres de la famille des canard Anatidae, et sont parmi les plus gros oiseaux en vol, pesant jusqu'à 15 kgs. Par rapport aux oies, ils sont à la fois plus grand en taille et ont des pieds et un cou proportionnellement plus grands[2]. Ils ont aussi une pièce de peau déplumée entre les yeux et sur le bec chez les adultes. Les plumages de chaque sexe sont similaires, mais les mâles sont généralement plus grands et plus lourds que les femelles.

Le cygne est l'oiseau dédié à Apollon dans la mythologie grecque.

Juste avant de mourir, le cygne chanterait davantage et avec plus de force. Cette caractéristique a donné l'expression qui remonte à l’Antiquité grecque (en référence au dernier discours de Socrate condamné à mort pour impiété)[3].

Sommaire

Liste des espèces

Distribution et migration

Les cygnes sont généralement situés dans des milieux tempérés, rarement sous les tropiques. Quatre à cinq espèces se trouvent dans l'hémisphère Nord, une espèce se trouve en Australie et en Nouvelle-Zélande et une dernière espèce se trouve dans le sud de l'Amérique du Sud. Les cygnes sont absents d'Asie tropicale, d'Amérique centrale, du nord de l'Amérique du Sud et de l'ensemble de l'Afrique. Une espèce, le cygne tuberculé, a été introduit en Amérique du Nord, en Australie et en Nouvelle-Zélande[2].

Plusieurs espèces ont un comportement migratoire, en partie ou en totalité. Le cygne tuberculé est une espèce migrantes en partie, résidant dans des régions de l'Europe occidentale, mais migrant en Europe de l'Est et en Asie. Le cygne chanteur et le cygne siffleur sont en totalité migrateurs, et les cygnes trompettes sont presque entièrement migrateurs[2]. Il existe des preuves qu'une partie des cygnes à cou noir sont migrateurs, mais aucune étude détaillée n'a établi si ces mouvements sont à longue ou à courte portée[4].

Comportement

Nid de cygne tuberculé avec deux œufs non éclos (à gauche) et jeune cygne sorti de l'œuf (à droite). Nid de cygne tuberculé avec deux œufs non éclos (à gauche) et jeune cygne sorti de l'œuf (à droite).
Nid de cygne tuberculé avec deux œufs non éclos (à gauche) et jeune cygne sorti de l'œuf (à droite).

Les cygnes se nourrissent dans l'eau et sur terre. Ils sont presque exclusivement herbivores, même si un petit nombre d'animaux aquatiques peut être mangé. Leur régime alimentaire est composé de racines, de tubercules, de tiges et de feuilles de plantes aquatiques submergées[2].

Les cygnes s'accouplent par paires monogames et vivent ensemble plusieurs années. Dans de nombreux cas, les couples peuvent durer à vie, mais le divorce entre des couples peut arriver[5]. Ces couples se maintiennent même dans les espèces migratrices et grégaires comme les cygnes siffleurs, qui se rassemblent en grands troupeaux dans des aires d'hivernage[6]. Le nid se trouve sur la terre, près de l'eau et mesure environ un mètre de diamètre. Contrairement à beaucoup d'autres canards et aux oie, le mâle contribue à la construction du nid. La taille moyenne des œufs (pour le cygne tuberculé) est de 113 x 74 mm, avec un poids de 340 g, une moyenne de couvée de 4 à 7 œufs et une période d'incubation de 34 - 45 jours[7]. Avec les dendrocygninés, les cygnes sont les seuls anatidés où les mâles aident l'incubation des œufs.

Certains comportements homosexuels et transsexuels ont été observé chez les cygnes tuberculés[8].

Coloration

Les espèces de cygnes de l'hémisphère nord ont le plumage d'un blanc pur, mais ceux de l'hémisphère Sud mélangent noir et blanc. L'espèce australienne du cygne noir (Cygnus atratus) est totalement noire, excepté le blanc de ses plumes en vol. Les bébés de cygnes noirs sont de couleur gris claire. Les cygnes à cou noir, vivant en Amérique du Sud, sont blancs mais ont un cou noir.

Les membres inférieurs des cygnes sont de couleur gris noirâtre, sauf pour les deux espèces d'Amérique du Sud, qui ont des membres inférieurs roses. Le couleur du bec varie : les quatre espèces subarctiques ont des becs noirs avec des teintes de jaunes, alors que tous les autres espèces ont des becs à motifs rouges et noirs.

Aspect culturel

Léda et le cygne
Paul Véronèse, 1585

L'aspect culturel du cygne est très riche en Europe. Peut-être l'histoire d'un cygne la plus connue est-elle celle de la fable Le Vilain Petit Canard. L'histoire est centrée sur un vilain canard qui est maltraité jusqu'à ce qu'il rencontre des cygnes. Ceux-ci l'accueillent et le canard se transforme en un magnifique cygne blanc. Les cygnes sont souvent un symbole de l'amour ou de la fidélité car ils entretiennent des relations monogames de longue durée. De nombreuses œuvres mettent en scène des cygnes, comme Lohengrin ou Parsifal.

Les cygnes sont très présents dans la mythologie. Dans la mythologie grecque, l'histoire de Léda et le cygne raconte que Hélène de Troie a été conçue par une union de Zeus déguisé en cygne et de Léda, reine de Sparte.

Galerie

Références

  1. Bernard de Wetter, Le règne animal, Éditions Caramel, 2007, 86 p. (ISBN 978-90-8545-425-0) 
  2. a , b , c  et d Ducks, Geese and Swans, Oxford University Press, Oxford (ISBN 0-19-861008-4) 
  3. TV5 - Quiz
  4. Roberto Schlatter, « Effects of El Nino Southern Oscillation on Numbers of Black-Necked Swans at Rio Cruces Sanctuary, Chile », dans Waterbirds: The International Journal of Waterbird Biology, vol. 25, no Special Publication 1, 2002, p. 114-122 [texte intégral] 
  5. Eileen Rees, Partnerships in birds, Oxford University Press, Oxford (ISBN 0198548605) 
  6. D.K. Scott, « Functional aspects of the pair bond in winter in Bewick's swans (Cygnus columbianus bewickii) », dans Behavioral Ecology and Sociobiology, vol. 7, no 4, 1980, p. 323-327 [lien DOI] 
  7. British Trust for Ornithology Mute Swan
  8. Bruce Bagemihl, 1999, Biological Exuberance: Animal Homosexuality and Natural Diversity, St. Martin's Press, (ISBN 0312192398), pages 487-491

Liens externes

  • Portail de l’ornithologie Portail de l’ornithologie
Ce document provient de « Cygne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cygne (oiseau) de Wikipédia en français (auteurs)

Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cygne — [ siɲ ] n. m. • XIIIe; cisne fin XIIe; lat. pop. cicinus, class. cygnus, cycnus, gr. kuknos 1 ♦ Oiseau palmipède, grégaire, au plumage blanc et au long cou (anatidés), qui vit sur les eaux douces. Cygne trompette, cygne sauvage, cygne domestique …   Encyclopédie Universelle

  • Cygne Tuberculé — Cygne tuberculé …   Wikipédia en Français

  • Cygne blanc polonais — Cygne tuberculé Cygne tuberculé …   Wikipédia en Français

  • Cygne muet — Cygne tuberculé Cygne tuberculé …   Wikipédia en Français

  • Cygne tubercule — Cygne tuberculé Cygne tuberculé …   Wikipédia en Français

  • Cygne (Constellation) — Pour les articles homonymes, voir Cygne. Cygne …   Wikipédia en Français

  • Cygne (animal) — Cygne  Cet article concerne le groupe d oiseau. Pour les autres significations, voir Cygne (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Cygne Trompette — Cygne trompette …   Wikipédia en Français

  • Cygne Chanteur — Cygne chanteur …   Wikipédia en Français

  • Cygne sauvage — Cygne chanteur Cygne chanteur …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”