Chayote

Chayote
Aide à la lecture d'une taxobox Chayote
 Fruits de Sechium edule
Fruits de Sechium edule
Classification classique
Règne Plantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Violales
Famille Cucurbitaceae
Genre Sechium
Nom binominal
Sechium edule
(Jacq.) Sw., 1800
Classification phylogénétique
Ordre Cucurbitales
Famille Cucurbitaceae
D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

La chayote ou chayotte (Sechium edule), appelée aussi christophine (Antilles françaises, Guyane), chouchou (Réunion, Île Maurice), chouchoute (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française) ou encore mirliton en Haïti, est une plante vivace de la famille des cucurbitacées, cultivée sous climats chauds comme plante potagère pour son fruit comestible à maturité. Le terme désigne aussi le fruit qui est consommé comme légume.

Sommaire

Étymologie

Le mot « chayote » vient de l'espagnol chayote qui vient lui-même du mot nahuatl chayotli qui désigne le fruit[1]. Le terme espagnol, chinchayote, désignant la plante[1].

Description

Chayotes

C'est une plante vivace par sa souche tubéreuse, mais elle n'est pas rustique en climat tempéré froid. Elle émet de longues tiges, de plusieurs mètres de longueur, grimpantes grâce à des vrilles trifides. Les tubercules qui contiennent 10 à 15 % d'amidon, sont comestibles quand ils sont jeunes.

Les feuilles, de 10 à 20 centimètres de long, sont entières, à nervation palmée, avec cinq lobes pointus et une base cordiforme.

Les petites fleurs, jaunes ou blanc verdâtre, sont monoïques (sexes séparés sur la même plante). Les fleurs mâles sont réunies en grappes, les fleurs femelles solitaires, toutes apparaissant à l'aisselle des feuilles.

La «viviparité » de la chayote : la graine germe à l'intérieur du fruit

Le fruit est une grosse baie d'une dizaine de centimètres de longueur, en forme de poire biscornue, à côtes irrégulières. Il est jaune crème ou vert pâle et n'a, contrairement aux autres cucurbitacées, qu'une seule graine. Cette graine est très grosse, à tégument mince, difficile à extraire du fruit.

On dit parfois que cette plante est « vivipare » car la graine germe à l'intérieur du fruit tombé à terre.


Origine et distribution

Cette espèce est originaire du Mexique (Oaxaca, Puebla, Veracruz). Elle est largement cultivée dans les zones tropicales, notamment en Amérique du Sud, où elle est connue sous les noms de chayote, chayota, tayota, guatilla, guatila, etc. Elle s'est également répandue dans les Mascareignes, notamment à l'île de la Réunion où, bien que consommée, elle est considérée comme peste végétale.

Culture

Plantation de chouchous dans le cirque de Salazie, Réunion

Sa culture demande un sol frais, profond, bien ameubli et bien fumé, ainsi qu'un climat chaud.

La multiplication se fait par plantation du fruit assez tôt en fin d'hiver dans un endroit abrité et chaud. Le plant est ensuite mis en place au printemps, vers le mois de mai dans l'hémisphère nord.

La récolte intervient vers le mois de novembre. Six mois de chaleur sont nécessaires pour la maturation des fruits. La chayote a besoin d'être palissée pour prospérer.

La souche peut rester en terre plusieurs années à condition de la protéger efficacement contre le gel.

Le chouchou est un des légumes préférés des Réunionnais, sa production est une spécialité du cirque de Salazie. la chayote pousse très bien en Corse et donne énormement de fruits

Utilisation culinaire

Les fruits s'accommodent de la même manière que les courgettes, on les prépare aussi en daube ou en gratin (christophines farcies). On peut aussi les servir en salade, à partir de jeunes fruits, crus ou refroidis après une légère cuisson, et râpés. Ils font aussi d'excellentes soupes, crèmes et veloutés. A la Réunion, le chouchou ou chayotte était autrefois consommé essentiellement en crudité ou en gratin.

Il existe aussi des préparations sucrées à base de chayotte, ainsi des compotes, des confitures, ou le « gâteau chouchou » à la Réunion.

Les jeunes pousses tendres, appelées « brèdes chouchou » à la Réunion, peuvent se préparer sautées à la poêle comme des haricots verts dont elles rappellent le goût.

La racine de la chayotte (la chinte) peut être détaillée en bâtonnets et préparée comme des frites. D'apparence rustique, il a cependant une texture agréable. Ce tubercule est également connu comme ichintal au Guatemala ; chinta ou chintla au Salvador, echinta ou patastilla au Honduras et raíz de chayote au Panamá.

En Colombie, il est généralement utilisé comme un quelconque tubercule, remplaçant ainsi la patate, à certains endroits il est utilisé comme aliment fourrager pour les animaux domestiques, bovins ou porcins.

Il lui est attribué des propriétés amaigrissantes et de régénération des cellules.

Autres usages

Les tiges desséchées étaient utilisées à la Réunion pour fabriquer des chapeaux (les chapeaux paille chouchou, spécialité de Salazie) autrefois commercialisés en Europe sous le nom de « chapeaux de paille d'Italie » !

La pulpe crue du fruit, astringente, utilisée en masque était réputée effacer les taches sur le visage. On attribuait au fruit des vertus médicinales pour favoriser la lactation et guérir la coqueluche.

Variétés

Il existe au Mexique trois variétés qui y sont cultivées :

– une variété vert pâle en forme de poire ;
– une petite variété de couleur crème ;
– une dernière vert foncé plus épineuse.

Références

  1. a et b (es) Birgitta Leander, Herencia cultural del mundo náhuatl, a traves de la lengua, SepSetentas, 1972 

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chayote de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chayote — Früchte der Chayote auf dem Markt Systematik Rosiden Eurosiden I Ordnung …   Deutsch Wikipedia

  • Chayote — Chouchous on sale in Réunion Island Scientific classification Kingdom: Plantae …   Wikipedia

  • chayote — ● chayote ou chaïote nom féminin (espagnol chayote, de l aztèque chayote) Cucurbitacée américaine dont les racines sont comestibles, de même que le fruit, qui est gros et charnu. (La tige fournit une fibre textile, la paille de chouchoute, qui… …   Encyclopédie Universelle

  • Chayote — Cha yo te 1. a tropical West Indian vine ({Sechium edule}) of the gourd family, which bears small white flowers and produces an edible fruit. [PJC] 2. the edible fruit of the {chayote[1]} vine, having a pear shape with a furrowed skin, and… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Chayote — Chayote, Frucht von Sechium edu le, s.d …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Chayote — (spr. tschajōte), s. Sechium …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Chayote —   [tʃ ], die, / n, Sẹchium edule, Art der Kürbisgewächse aus dem tropischen Amerika; wird heute im westlichen Indien, in Kalifornien und Westafrika kultiviert. Die mit Blattranken kletternde Pflanze bildet über 10 m lange Sprosse; Früchte… …   Universal-Lexikon

  • chayote — sustantivo masculino 1. Origen: América. Fruto de la chayotera, parecido al pepino. 2. Chayotera …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • chayote — (Del nahua chayutli). 1. m. Fruto de la chayotera, de aproximadamente diez centímetros de longitud, de color verde claro, forma alargada y superficie rugosa con algunos pelos punzantes. Es comestible. 2. chayotera …   Diccionario de la lengua española

  • chayote — ☆ chayote [chä yōt′ā, chä yōt′ē ] n. [Sp < Nahuatl čayoʾλ i] a tropical American perennial vine (Sechium edule) of the gourd family, grown for its edible, fleshy, pear shaped, single seeded fruit …   English World dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”