Centre de formation des journalistes

Centre de formation des journalistes

Centre de formation des journalistes

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CFJ.
Logo du centre de formation des journalistes (CFJ)

Le centre de formation des journalistes (CFJ) est une école française privée spécialisée dans l'enseignement du journalisme, située au 35 rue du Louvre à Paris.

Membre de la Conférence des grandes écoles, le CFJ délivre un diplôme de niveau II reconnu par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Le Conseil d'administration est présidé[précision nécessaire] par Henri Pigeat (ancien président de l'Agence France-Presse), la direction de l'école est assurée[précision nécessaire] par le journaliste Christophe Deloire[1].

Sommaire

Histoire

Le CFJ a été fondé au lendemain de la Libération, le 11 juillet 1946, par des résistants français, notamment Philippe Viannay et Jacques Richet[2].

Au fil des années[précision nécessaire], le Centre s'est diversifié avec la création du Centre de perfectionnement des journalistes (CPJ), qui propose des formations professionnelles destinées aux journalistes. Le CFJ et le CPJ font partie du groupe CFPJ (Centre de formation et de perfectionnement des journalistes), créé en 1972.

Suite à une crise financière, en 1998, l’école doit procéder à une restructuration. À l'initiative de Claire Richet, Bernard Pivot et Pierre Lescure, des anciens élèves créent alors l’association « CFJ-Demain » pour trouver des solutions de financement qui permettront à l’école d'échapper à la liquidation. La justice lui accorde la reprise du CFPJ en 1999. En dépit de l'augmentation des droits d'inscription, la situation reste précaire : en 2002, le groupe CFPJ est à nouveau en dépôt de bilan.

Avec le Centre d'information sur les médias (CIM), le groupe CFPJ a été repris en juillet 2003 par le groupe Édition formation entreprise (EFE), spécialisé dans la formation fiscale et la communication.

En 2008, le CFJ a lié des partenariats avec deux autres grandes écoles, l'École normale supérieure de la rue d'Ulm et l'école de management ESCP Europe.

Formation

L’école s'est adapté aux évolutions techniques du monde des médias. En 1984, elle a créé la première formation pour journaliste reporter d'images (JRI) et en 2000, la première formation française au journalisme multimédia.

La responsabilité pédagogique des différentes spécialisations (« journalistes reporters d'images », « rédacteurs de télévision », « radio », « multimédia ») est assurée par des journalistes en activité. La responsabilité de la spécialisation presse écrite est traditionnellement dévolue au directeur du CFJ.

En 2008, les frais d'inscription étaient de l'ordre de 3 500 euros par année universitaire.[réf. souhaitée]

Filières

Depuis 2007, le CFJ dispose de deux filières d'enseignement :

  • La « filière classique » dont l'entrée s'effectue par un concours national très sélectif, ouvert au niveau bac + 2, ou par un concours international. En moyenne, les candidats admis ont suivi plus de quatre années d'études après le baccalauréat.
  • La filière de formation par l'apprentissage, mis en place en 2007.

En outre, une filière dénommée « Sportcom » a été créée en 1987 en partenariat avec l'Institut national du sport et de l'éducation physique. Ce cycle d'études de trois ans destiné à des sportifs de haut niveau inscrits sur la liste du ministère de la Jeunesse et des Sports a été homologué en 1995 programme au niveau III par l'État français.

Depuis 2003, une bourse Julien Prunet (ancien élève du CFJ décédé en 2002) permet aux personnes ayant un profil « atypique » d'entrer directement dans l'école.

Anciens élèves

Logo de l'association des anciens élèves du CFJ
Voir aussi Catégorie:Ancien élève du Centre de formation des journalistes pour les articles consacrés à d'anciens élèves du CFJ

Entre sa création en 1946 et 2006, plus de 2 000 journalistes ont été formés au CFJ[2].

Parmi eux, plusieurs diplômés ont reçu le prix Albert Londres qui récompense chaque année le meilleur « grand reporter de la presse écrite » et depuis 1985 le meilleur « grand reporter de l'audiovisuel ».

  • Meilleur « grand reporter de l'audiovisuel »
    • 1990 : Gilles de Maistre (promotion 1985) - J'ai 12 ans et je fais la guerre
    • 1997 : Claude Sempere (promotion 1989) - Envoyé spécial : La Corse (France 2)
    • 2002 : Thierry de Lestrade (promotion 1987) et Jean-Xavier de Lestrade (promotion 1987) : La justice des hommes (Maha productions)
    • 2006 : Manon Loizeau et Alexis Marant (promotion 1993) : La Malédiction de naître fille
    • 2007 : Fabrice Launay[précision nécessaire] - France 5 - Maximal Productions

Notes et références

  1. (fr) « Équipe dirigeante CFJ » sur le site officiel du centre de formation des journalistes, consulté le 27 avril 2009
  2. a  et b (fr) « Le CFJ : plus de 60 ans d’histoire » sur le site officiel du Centre de formation des journalistes

Liens externes

  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
  • Portail de la presse écrite Portail de la presse écrite
Ce document provient de « Centre de formation des journalistes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Centre de formation des journalistes de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Поможем сделать НИР

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Centre De Formation Des Journalistes — Pour les articles homonymes, voir CFJ. Logo du centre de formation des journalistes (CFJ) Le centre de formation des journalistes (CFJ) est une école française privée spécialisée dans l …   Wikipédia en Français

  • Centre de Formation des Journalistes — Pour les articles homonymes, voir CFJ. Logo du centre de formation des journalistes (CFJ) Le centre de formation des journalistes (CFJ) est une école française privée spécialisée dans l …   Wikipédia en Français

  • Centre de formation des journalistes de Paris — Pour les articles homonymes, voir CFJ. Centre de formation des journalistes Informations Fondation 11 juillet  …   Wikipédia en Français

  • Centre Romand De Formation Des Journalistes — Informations Fondation 1965 Type Formation professionnelle en journalisme dans le domaine de la presse écrite et audiovisuelle Localisation Lausanne …   Wikipédia en Français

  • Centre Romand de formation des Journalistes — Informations Fondation 1965 Type Formation professionnelle en journalisme dans le domaine de la presse écrite et audiovisuelle Localisation Lausanne …   Wikipédia en Français

  • Centre romand de formation des journalistes — Informations Fondation 1965 Type Formation professionnelle en journalisme dans le domaine de la presse écrite et audiovisuelle Régime linguistique Français Localisation Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Centre De Formation Professionnelle Des Journalistes — Le Centre de formation professionnelle des journalistes (CFPJ) est un organisme de formation continue associé à l école de journalisme Centre de formation des journalistes (CFJ). Lien externe (fr) Site officiel du Centre de formation… …   Wikipédia en Français

  • Centre de formation professionnelle des journalistes — Le Centre de formation professionnelle des journalistes (CFPJ) est un organisme de formation continue associé à l école de journalisme Centre de formation des journalistes (CFJ). Lien externe (fr) Site officiel du Centre de formation… …   Wikipédia en Français

  • Centre de formation et de perfectionnement des journalistes — Le Centre de formation et de perfectionnement des journalistes (CFPJ), anciennement Centre de formation professionnelle des journalistes, est un organisme de formation continue associé à l école de journalisme Centre de formation des journalistes …   Wikipédia en Français

  • Journalistes — Journaliste Pour les articles homonymes, voir Journaliste (homonymie). Journaliste Des journalistes Appellation(s) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”