Khenpo Chimed Rinpoché

Khenpo Chimed Rinpoché

Khenpo Chimed Rinpoché est un maître éminent appartenant à la lignée nyingmapa du bouddhisme tibétain, le Vajrayana. Il est né au lever du soleil, le 1er octobre 1967, dans la vallée de Yolmo, au Népal, à la frontière du Tibet. Il consacre l'essentiel de son temps à la diffusion des enseignements bouddhiques et à la Fondation Siddhartha au Népal qu'il a lui-même créée.

Khenpo Chimed Rinpoché

Sommaire

Khenpo Chimed Rinpoché

Khenpo Rinpoché commence ses études monastiques à l’âge de huit ans à Yolmo. Un an plus tard, il reçoit de Kyabjé Dudjom Rinpoché la première initiation du Trésor du Nord – Jang Ter - qu’il pratique alors. Khenpo Rinpoché a également reçu plusieurs transmissions de la lignée kagyu par le lama Dechen Dordje, élève du grand yogi Drubwang Shakya Shree. En 1982, Rinpoché devient un moine karma kagyu au monastère Dazang Rinpoché de Kathmandou où il étudie les rituels karma kagyu. En 1985, il part dans le sud de l’Inde et entre à l’institut Ngagyur Nyingma, le collège d’études bouddhiques fondé par Penor Rinpoché, à Bylakuppe, dans l’État du Karnataka.

Ce collège est le plus important centre de diffusion des enseignements nyingmapa du monde. Alors qu’il y poursuit ses études, il se signale comme un élève particulièrement doué, second de sa classe durant trois ans, et premier de sa classe durant six ans. Durant cette période, il est réputé également pour ses dons concernant la dialectique, le débat philosophique, et est fréquemment choisi pour débattre devant le Dalaï Lama lorsque celui-ci visite Bylakuppe. Durant plusieurs années et pendant ses études, Khenpo Rinpoché est également professeur assistant, et enseignera comme professeur dans un collège dès qu’il sera diplômé.

Après l’obtention de son diplôme, il retourne dans sa région natale de Yolmo, où il entre en retraite prolongée pratiquant la méditation durant plus de dix ans, et instruisant de nombreux lamas.

En 1996, suite à un entretien avec Kyabjé Penor Rinpoché et le doyen Khenpo Pema Sherab, Khenpo Rinpoché et son frère organisent un programme d’enseignements annuels, à Yolmo, à l’intention des lamas du village et des laïcs. Avec une participation de plus de 2000 personnes, ce programme enrichit considérablement le niveau d’éducation et de pratique de la population bouddhique de la région. Le premier cycle d’enseignements se déroule pour la première fois au monastère Sermathang, le deuxième cycle d’enseignements, donné en 1997, prend place au monastère Tak Ongsa; le troisième, en 1998, au monastère Tsuri, construit au XIIe siècle par Yolmo Tulku Shakya Zangpo; le quatrième, en 1999, au monastère Melamchi, où se situe le village natal de Khenpo Rinpoché; le cinquième, en 2000, au monastère Takphuk Senge Dzong, devant la grotte où le grand yogi Milarepa lui-même fut très longtemps en retraite. En 2001, le sixième enseignement annuel s’est déroule au monastère Takpa Kharga. Khenpo Rinpoché devient de ce fait le responsable spirituel de tous les monastères Nyingmapa dans la vallée de Yolmo.

Penor Rinpoché a également confié à Khenpo Rinpoché la responsabilité de gérer un centre de retraite offert par des natifs de Yolmo à Chadral Rinpoché et que ce dernier offrit à son tour à Pénor Rinpoché.

En 1998, les lamas représentant la centaine de monastères que dirige Khenpo Rinpoché adressèrent une requête pour que ce dernier et son frère puissent être intronisés en tant que khenpos. En octobre de cette même année, Khenpo Pema Sherab, le Khenpo le plus âgé de l’institut Ngagyur Nyingma, arriva à Yolmo en tant que représentant de Penor Rinpoché et conduisit lui-même la cérémonie de l’intronisation au monastère Tsuri. Ce après quoi, à la fin de l’année 1999, Penor Rinpoché remit à Khenpo Rinpoché un certificat attestant son titre de Khenpo.

En 1999, Khenpo Rinpoché invite Penor Rinpoché à venir bénir le site du monastère et à participer à un pèlerinage dans la vallée de Yolmo. En 2001, Khenpo Rinpoché l’invite une seconde fois pour diriger une cérémonie durant laquelle il donne de précieux enseignements et transmissions à plus d’un millier de personnes qui assistent à l’événement.

Durant le printemps 1999, Penor Rinpoché encourage Khenpo Rinpoché à se rendre aux Etats-Unis pour y donner des instructions personnelles aux étudiants aussi bien que des enseignements publics.

Au cours de cette année 1999, Khenpo Rinpoché ouvre un centre de méditation à New York et en 2001, un autre à Yellow Springs, dans l’Ohio.

A la fin de l’année 2001, le gouvernement népalais nomme Khenpo Rinpoché responsable de la gestion des plus de 2500 monastères bouddhiques que compte le Népal.

Outre les nombreuses activités que Khenpo Rinpoché développe au Népal, et dans différents autres pays asiatiques, il se rend régulièrement dans différents centres et lieux de diffusion de ses enseignements, tant en Europe qu’aux États-Unis soutenir et développer la pratique de ses étudiants et disciples occidentaux.

En 2004, avec une grande détermination, et une vision aussi large que pure, Khenpo Rinpoché démarre son grand œuvre, la création de la Fondation Siddhartha au Népal en faveur des enfants orphelins de la région himalayenne de Yolmo. Il est directeur et fondateur de ce projet. Celui-ci prévoit la construction d’un monastère, d’une école, d’une école d’art de thangka, d’un dispensaire et d’un centre de retraite, au nord-est de Kathmandou, sur les hauteurs de Naranthan. En 2004, Penor Rinpoché s’est rendu sur place pour bénir le projet et l’a nommé le Palyul Dongag Shedrup Osel Norbu Ling, dans le but d’en accroître sa valeur auspicieuse.

Ce projet a également reçu la bénédiction et l’aval du Dalaï Lama. En 2009, Khenpo Rinpoché a la responsabilité de plus d’une centaine d’enfants orphelins qu’il a recueillis et auxquels il donne un éducation monastique.

Bibliographie

  • 9 jours pour 9 chemins - La voie du Dzogchen. Enseignements sur les neuf véhicules de la tradition nyingmapa,Ygrande, Ed. Yogi Ling, 2009.

Notes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Khenpo Chimed Rinpoché de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Penor Rinpoché — ██████████30  …   Wikipédia en Français

  • Khenchen Palden Sherab — Rinpoche (bo|t=དཔལ་ལྡན་ཤེས་རབ་|w=dpal ldan shes rab) (May 10, 1942 ) is a scholar and lama in the Nyingma school of Tibetan Buddhism. LifeKhenchen Palden Sherab was born in the Dhoshul region of Kham, Tibet. He completed his shedra (monastic… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”