Interrogation (linguistique)

Interrogation (linguistique)
Page d'aide sur les redirections « Question » redirige ici. Pour les autres significations, voir Question (homonymie) et Interrogation.

En linguistique, l'interrogation est un acte de langage par laquelle l' émetteur d'un énoncé adresse au destinataire (réel ou fictif) de celui-ci une demande d'information portant sur son contenu. Une phrase interrogative est couramment appelée question.

Sommaire

Types d'interrogation

Interrogation globale

Interrogation partielle

Interro-négation

Article connexe : négation (linguistique).

Question rhétorique

Article détaillé : Question rhétorique.

Question-tag

Interrogation directe et indirecte

Article connexe : discours indirect.

Sémantique de l'interrogation

Un acte illocutoire

Question et réponse

Les questions orientées

Les questions impératives

Type de questions demandant un acte comme réponse. Exemple : Pouvez-vous me passer le sel ?

Marquage de l'interrogation

Absence de marquage

Dans de rares langues, il n'existe aucun marquage formel de l'interrogation ; l'interprétation d'une phrase interrogative comme telle dépend alors entièrement du contexte.

Marquage prosodique

Dans une très grand nombre de langues, l'interrogation s'accompagne d'une intonation prosodique distictive ; dans certains cas, elle peut en être l'unique marque. Par exemple, en italien ou en roumain, la prosodie est le moyen principal d'exprimer l'interrogation. Le français a également cette possibilité, mais la limite largement au registre familier Tu viens ? Nous irons au cinéma ce soir ?

Marquage par alternative

Question du type "tu viens ou tu ne viens pas".

Marquage par défaut

"Absence of declarative morphemes", cf WALS n° 116

Marquage par outil interrogatif

Article détaillé : outil interrogatif.

Particules interrogatives

De nombreuses langues marquent la négation par une particule dédiée, de place variable selon les langues. Exemples :

Locutions interrogatives

Des locutions figées peuvent s'employer comme particule interrogative. C'est le cas en français, qui utilise couramment est-ce que en tête de phrase pour introduire une interrogation globale, et l'emploie également après un interrogatif pour une interrogation partielle (qu'est-ce que, où est-ce que, quand est-ce que... et avec une substitution de pronom relatif dans qui est-ce qui).

Des locutions sont couramment employées comme questions-tags. Le français utilise ainsi les expressions n'est-ce pas ou pas vrai pour obtenir confirmation.

Adjectifs et pronoms interrogatifs

En français : qui, quoi, quel, où, quand, comment, pourquoi, combien...

Marquage morphologique

Certaines langues possèdent un mode verbal spécifique destiné à marquer l'interrogation.

Marquage syntaxique

L'inversion de l'ordre des mots par mise du verbe en première position est employée pour marquer l'interrogation dans un certain nombre de langues d'Europe. C'est la méthode habituelle dans les langues germaniques. Le français la connaît également ; c'est la forme préférentielle de l'interrogation dans un registre soutenu.

De nombreuses langues tendent à placer un interrogatif en tête de phrase. La grammaire générative a modélisé cette propriété sous le nom de mouvement-wh.

Annexes

Notes et références


Bibliographie

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Interrogation (linguistique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • LINGUISTIQUE ET LITTÉRATURE — La rupture de l’unité ancienne entre «grammaire» et «belles lettres», instituée par le passage de la philologie à la linguistique, a conduit à poser comme un problème la question de la relation entre la linguistique et la littérature. Les… …   Encyclopédie Universelle

  • Linguistique pragmatique — Pragmatique  Ne doit pas être confondu avec Pragmatisme. Linguistique …   Wikipédia en Français

  • Interrogation — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L interrogation est en linguistique un acte de langage par laquelle l émetteur d un énoncé adresse au destinataire (réel ou fictif) de celui ci une… …   Wikipédia en Français

  • Linguistique indo-européenne — Langues indo européennes Pour les articles homonymes, voir Indo européen. Indo européen Langues indo européennes Albanais | Anatolien Arménien | B …   Wikipédia en Français

  • Negation (linguistique) — Négation (linguistique) Pour les articles homonymes, voir négation. En linguistique, la négation (du latin negare, nier)[1] est une opération qui consiste à désigner comme fausse une proposition préalablement exprimée ou non ; elle s’oppose… …   Wikipédia en Français

  • Négation (linguistique) — Pour les articles homonymes, voir négation. En linguistique, la négation (du latin negare, nier)[1] est une opération qui consiste à désigner comme fausse une proposition préalablement exprimée ou non ; elle s’oppose à l’affirmation. Bien… …   Wikipédia en Français

  • Négation linguistique — Négation (linguistique) Pour les articles homonymes, voir négation. En linguistique, la négation (du latin negare, nier)[1] est une opération qui consiste à désigner comme fausse une proposition préalablement exprimée ou non ; elle s’oppose… …   Wikipédia en Français

  • Union linguistique mésoaméricaine — L union linguistique mésoaméricaine ou aire linguistique mésoaméricaine (en anglais : Mesoamerican Linguistic Area) est un ensemble de langues amérindiennes parlées dans l aire culturelle de la Mésoamérique, qui partagent un grand nombre de… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'étude linguistique peule — L histoire de l étude du pular ou fulfulde (la langue des Peuls) est jalonnée de recherches intenses et internationales depuis sa découverte au XIXe siècle av. J.‑C. par les explorateurs français, anglais et portugais. Cette recherche s …   Wikipédia en Français

  • NÉGATION (linguistique) — NÉGATION, linguistique La langue réalise de plusieurs façons l’opérateur logique fondamental qu’on appelle négation et qui a pour propriété essentielle d’inverser la valeur de vérité d’un jugement: le terme de foncteur de vérité monadique (ou… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”