Rades

Rades

Radès

Radès
Vue aérienne du port de Radès prise le 10 août 2007
Administration
Pays Tunisie Tunisie
Gouvernorat Ben Arous
Délégation(s) Radès
Site web officiel Municipalité de Radès
Démographie
Population 44 857 hab. (2004[1])
Gentilé Radésien
Géographie
Tunisian Republic location map.svg
Radès

Radès (رادس) est une ville de la banlieue sud de Tunis située à 13 kilomètres de la capitale.

Rattachée administrativement au gouvernorat de Ben Arous, elle constitue une municipalité de 44 857 habitants en 2004[1].

Sommaire

Géographie

La ville se constitue à l'origine sur une colline comportant également une forêt de 350 hectares. Par la suite, elle s'étend sur la plaine environnante en direction de l'oued Miliane et de la mer Méditerranée.

Radès, notamment au niveau de son noyau ancien, se caractérisent par ses rues sinueuses. C'est autour de ce noyau, véritable tissu médinal occupant la colline, que toute la ville s'est structurée. Dans son prolongement, on trouve les quartiers de Bir Tarraz et Mongil, ce dernier ayant été aménagé par un français pour servir à l'origine de résidence aux étrangers[réf. nécessaire]. Les autres quartiers, plus récents, se sont étendus par la suite : Radès Forêt, Radès Plage, Radès Méliane, Maxula, Mohamed Ali, Taieb Mhiri, Noubou, etc.

C'est à Radès que se trouve la première centrale électrique du pays qui couvre les besoins de l'agglomération tunisoise et c'est à proximité immédiate de la ville et au-delà de l'oued Miliane que se trouve le plus grand complexe sportif de Tunisie, comprenant notamment le stade du 7 novembre équipé de 60 000 places, construit à l'occasion de l'organisation des Jeux Méditerranéens 2001.

Économie

Radès abrite le premier port de commerce du pays dont l'essor remonte à 1987 et qui a connu un développement fulgurant, captant à son profit l'activité du port de Tunis puis celle du port de La Goulette. Il se spécialise dans le trafic de conteneurs (700 000 EVP par an) et le transroulage alors que se développe dans sa proximité immédiate une importante zone industrialo-portuaire.

La ville est appelée à connaître de profonds changements avec :

  • l'extension de son port en phase de saturation ;
  • la construction d'un axe routier de 1,9 kilomètre (dont un pont à haubans de 260 mètres) au-dessus du canal menant au port de Tunis et reliant la ville à celle de La Goulette ;
  • l'aménagement des berges sud du lac de Tunis impliquant le rapatriement des installations portuaires du port de Tunis et surtout l'aménagement d'une ville nouvelle d'une capacité de 130 000 habitants sur environ 1 000 hectares.

Histoire

Gare de Maxula-Radès

Radès tire son nom de l'expression latine Maxula per rates (Maxula par les bacs), Maxula étant le nom d'origine libyco-berbère du village à proximité duquel se trouve, dans l'Antiquité, une station de bateaux ayant pour fonction de raccorder, par voie de mer, le terminus de la route littorale avec Carthage. Les Arabes n'ont gardé de cette désignation toponymique que rates qu'ils ont transformé en Radès. Dès le début de l'occupation musulmane, la colline de Radès est pourvue d'un ribat qui jouit d'une réputation de sainteté bien établie du fait que Mahomet lui-même aurait recommandé aux croyants de monter la garde en ce lieu afin d'aller plus sûrement au paradis[réf. nécessaire].

C'est autour de ce ribat, depuis longtemps disparu, que s'est constitué le village dont il est parlé au XIe siècle et qui semble avoir été pourvu d'un port dès cette époque.

Sous les Hafsides, les vignes s'étalaient sur les coteaux. Sous les beys husseinites, des ministres s'y font également construire des demeures résidentielles. Radès connaît alors un essor rapide et s'étend vers la plage et sur les collines environnantes.

Références

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de la Tunisie Portail de la Tunisie
  • Portail de la Méditerranée Portail de la Méditerranée
Ce document provient de « Rad%C3%A8s ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rades de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rades — DMS …   Deutsch Wikipedia

  • Radès — Saltar a navegación, búsqueda Radès (en árabe: رادس‎) es una ciudad portuaria de Túnez, situada más concretamente en la Gobernatura de Ben Arous. Se encuentra a escasos 9 kilómetros de la capital, Túnez, y es considerada en ocasiones como un… …   Wikipedia Español

  • Rades — (Владиславово,Польша) Категория отеля: Адрес: Łąkowa 12, 84 120 Владиславово, Польша …   Каталог отелей

  • Radès — 36° 46′ N 10° 17′ E / 36.76, 10.28 …   Wikipédia en Français

  • Radès — 36.76666666666710.283333333333 Koordinaten: 36° 46′ N, 10° 17′ O …   Deutsch Wikipedia

  • Radès — Infobox Settlement official name =Radès other name = native name = nickname = settlement type = motto = imagesize = 300px image caption = Radès harbor flag size = image seal size = image shield = shield size = image blank emblem = blank emblem… …   Wikipedia

  • Rades — Original name in latin Rads Name in other language Maxula, Maxula Rades, Maxula Rads, Rades, Radis, Rads, Rdis State code TN Continent/City Africa/Tunis longitude 36.76806 latitude 10.27528 altitude 4 Population 44298 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • RADES — randomly amplified differentially expressed sequence …   Medical dictionary

  • RADES — • randomly amplified differentially expressed sequence …   Dictionary of medical acronyms & abbreviations

  • Radès Transport Club — Étoile sportive de Radès L Étoile sportive de Radès est un club tunisien de basket ball basé dans la ville de Radès (banlieue de Tunis). La ville est considérée dans les années 1960 et 1970 comme le bastion du basket ball en Tunisie comme en… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”