Nick Fury

Nick Fury
Nick Fury
Personnage de fiction apparaissant dans
Nick Fury
Alias Nicholas Joseph Fury (véritable identité)
Naissance New York
Activité(s) Anciennement le directeur du S.H.I.E.L.D
Famille Jack Fury (père décédé)
Katherine Fury (mère décédée)
Jacob "Jake" Fury (Scorpio, frère)
Dawn Fury (sœur)
Mikel Fury (Scorpio, fils),
Affiliation S.H.I.E.L.D
Armée des États-Unis
CIA
Créé par Stan Lee
Jack Kirby
Première apparition Sgt. Fury and his Howling Commandos # 1 (mai 1963)
Éditeur(s) Marvel Comics

Nicholas Joseph Fury est un personnage de fiction de Marvel Comics créé par Stan Lee et Jack Kirby. Nick Fury est apparu pour la première fois dans Sgt. Fury and his Howling Commandos #1 (mai 1963), où il incarne un chef de commando durant la seconde guerre mondiale. Parallèlement à ces aventures guerrières, un autre comics lui est, plus tard, en partie consacré. Il s'agit de Strange Tales qu'il partage avec le Docteur Strange à partir du numéro 135 (août 1965) et qui le montre, plusieurs années après la guerre, avec le grade de colonel, diriger le SHIELD, une agence ultra-secrète du gouvernement américain.

À l'origine, Fury est le chef d'un commando de la Seconde Guerre mondiale composé de Dum Dum Dugan et d'autres soldats. Il est borgne et porte un bandeau sur l'œil gauche.

Le personnage fait de fréquentes apparitions dans les autres séries, faisant office de lien entre les super-héros et les gouvernements. Nick Fury a bu une potion qui ralentit sa vieillesse.

Sommaire

Origines

World War 2

Nicholas Joseph Fury est né vers 1920 à New York, fils de Jack Fury, un pilote de combat engagé chez les anglais pendant la Première Guerre mondiale. Il est l'ainé de la famille, il a un frère (Jacob - le future Scorpio) et une sœur, Dawn. Pendant son adolescence, il pratiqua la boxe et le tir au sein du club de police de Hell's Kitchen.

Passionné d'aventures comme son ami Red Hargrove, il devint cascadeur aérien. Puis le duo s'engagea comme parachutistes, où il entraina les Commandos Britanniques du Lieutenant Samuel "Happy Sam" Sawyer, qu'ils rejoignirent pour une mission aux Pays-Bas en 1940.

De retour aux États-Unis, Fury et Hargrove s'engagèrent dans l'armée et Fury atteignit le grade de Sergent. Les deux soldats furent positionnés à Hawaï quand l'armée nippone attaqua la base d'Oahu le 7 décembre 1941. Red fut tué dans l'attaque de Pearl Harbor.

Sawyer, alors capitaine, donna le commandement du First Attack Squad à Fury (une unité d'Army Rangers). Après des premières missions réussies en Angleterre, Winston Churchill leur donna le titre de commandos (les « commandos hurlants » (Howling Commandos en VO). Fury tomba amoureux d'une infirmière, Pamela Hawley, qui fut tuée dans un bombardement à Londres, avant qu'il ne puisse l'épouser.

Il reçut un éclat dans l'œil gauche pendant un combat et perdit son œil. Il porte depuis un bandeau noir.

Vers la fin de la Guerre, Fury fut blessé par une mine en France, et il fut soigné par Berthold Sternberg, qui l'utilisa comme cobaye pour la Formule Infinity.

Après la guerre

De retour au Pays, Nick Fury travailla pour l'OSS (l'ancêtre de la CIA). Il découvrit que la Formule retardait son vieillissement mais qu'il avait besoin de doses annuelles pour ne pas mourir. Le docteur Sternberg commença un long chantage de 30 ans, de paiement contre une injection.

À la création de la CIA, Fury devint un agent secret et obtint le grade de colonel en travaillant contre la Corée. Il forma le couple Parker (les futurs parents de Peter Parker) et devint l'agent de liaison des Quatre Fantastiques.

SHIELD

Fury devint le second en commandement du SHIELD, agence travaillant contre les terroristes de l'HYDRA, menée à l'époque par son ennemi le Baron Strucker. Le SHIELD devint l'une des plus puissantes organisations de contre-espionnage du monde, liée aux Vengeurs, mais indépendante des gouvernements. C'est à cette période qu'il devint l'homme de l'ombre et l'agent secret connu de tous les super-héros officiels.

Des années plus tard, il découvrit que le SHIELD et l'HYDRA étaient tombées sous la coupe des Deltites, des LMD (Life Model Decoy, androïdes perfectionnés). Trahi, Fury disparut traqué par ses propres agents, certains même remplacés par les robots. Nick Fury réussit toutefois à vaincre la menace, mais la victoire le laissa si perturbé qu'il dissolut l'agence.

Fury rebâtit le SHIELD, veillant lui-même à ne laisser aucune brèche de sécurité. Il changea même la signification de l'acronyme : Strategic Hazard Intervention, Espionage and Logistics Directorate.

Quelque temps plus tard, le Punisher, alors incarcéré, fut conditionné mentalement pour croire que Fury était responsable de la mort de sa famille. Le vigilante s'échappa et tua le colonel, qui fut enterré au cimetière national d'Arlington. Il s'avère en réalité que le Fury assassiné était un LMD.

Finalement, en dépit des efforts de Fury, la seconde incarnation du SHIELD se révéla aussi vulnérable que la première à la corruption et Fury devint méfiant et réservé vis-à-vis des opérations les plus inhumaines de l’agence. Fury perdit même brièvement le commandement du SHIELD, rétrogradé à un poste administratif.

Le Punisher fut recruté par Nick Fury pour une mission en Russie : récupérer une enfant qui était utilisée comme arme biologique ; le Punisher réussit sa mission, s’attirant les foudres du général russe Zakharov, alias l’Homme de Pierre et détruisant le virus mortel porté par l’enfant – exactement comme Fury l’avait escompté, comptant sur le fait que cet enfant lui rappellerait sa propre famille.

La guerre secrète

Reprenant plus tard son poste de directeur du SHIELD, (dans la saga Ennemi d'État de Mark Millar et John Romita Jr), il s'occupa de Wolverine qui avait subi un lavage de cerveau par La Main et L'HYDRA.

Un an avant, alors que le gouvernement américain lui refusait de l'aide, Fury engagea en secret quelques super-héros pour lancer une opération contre la Latvérie, abritant des terroristes anti-américains. Le château de Fatalis fut touché par les combats, et les héros eurent le cerveau lavé par le Colonel. La Latvérie contre-attaqua, et Fury fut publiquement chassé de son poste.

Recherché par toutes les polices, il disparut, utilisant parfois des LMD pour continuer ses missions, comme aider les Illuminati à exiler Hulk, ou sauver Jessica Drew, agent double de l'HYDRA.

Son successeur fut Maria Hill, puis Tony Stark, qui arrêta Spider-Woman, malgré les efforts de Fury pour la laver de tout soupçon.

Civil War

Nick Fury resta discret pendant cette période troublée, mais il fournit un QG à Captain America et ses alliés.

Fury est le seul officier de 33° degré du SHIELD, ce qui signifie qu'il est le seul agent à connaître l'existence des 28 bases secrètes mondiales.

Une nouvelle équipe pour contrer l'Invasion Secrète

Fury rencontra son amante Valentina Allegra de Fontaine, mais cette dernière tenta de lui soutirer des codes et de le tuer. Il la tua en premier, et la femme se transforma en Skrull. Ayant découvert que les Skrulls manigançaient quelque chose d'important, il sortit de sa « retraite » et forma une équipe en laquelle il pourrait avoir une confiance totale, les Secret Warriors. Il engagea aussi à l'insu de tous Spider-Woman pour servir de taupe dans les rangs de l'HYDRA et du SHIELD (cette dernière fut toutefois capturée et remplacée par la reine Skrull).

Son équipe participa à la guerre de Manhattan et sauva les cadets de l'Initiative et les Jeunes Vengeurs. Fury manipula aussi Deadpool pour qu'il infiltre les Skrulls et récupère des informations biologiques sur la race, ce qu'il fit. Mais le mercenaire fut intercepté par Norman Osborn, ce qui permit à ce dernier de devenir un héros national.

Pendant le Règne Sombre

Lors d'une mission en solo, Fury s'allia avec Norman Osborn pour interroger Seth Waters, un employé du Trésor et du HAMMER. Ils découvrirent qu'il existait une organisation secrète, tirant les ficelles entre les gouvernements, le SHIELD et l'HYDRA : Leviathan.

Fury et ses Warriors aidèrent aussi Captain America revenu d'entre les morts à libérer Asgard du HAMMER.

Amis

Dans d'autres médias

Adaptation cinématographique

  • Samuel L. Jackson tient le rôle de Nick Fury dans le film Iron Man, au cours d'une scène située après le générique de fin. Le personnage est inspiré de la version Ultimate (les dessinateurs voulaient que ce soit Samuel L. Jackson)[1]. L'acteur joue le même rôle dans Iron Man 2, ainsi que dans toutes les prochaines apparitions du personnage dans les films de la franchise Marvel, à savoir Thor, Captain America: The First Avenger et The Avengers.
  • David Hasselhoff incarne le personnage dans le téléfilm Nick Fury: agent of the shield de 1998[2].

Série télévisée

Jeux

Lien externe

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nick Fury de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nick Fury — 2001 trade paperback collection, with repurposed cover art from Nick Fury, Agent of S.H.I.E.L.D. #4 (March 1968) by Jim Steranko. Publication information …   Wikipedia

  • Nick Fury — Personaje de Marvel Comics Primera aparición Sgt. Fury and his Howling Commandos #1 (mayo de 1963 Creador(es) Stan Lee Jack Kirby …   Wikipedia Español

  • Nick Fury: Agent of SHIELD — Données clés Réalisation Rod Hardy Scénario David S. Goyer Acteurs principaux David Hasselhoff Sandra Hess Lisa Rinna Sociétés de production 20th Century Fox Television, Fury Productions Limited Partn …   Wikipédia en Français

  • Nick Fury: Agent of S.H.I.E.L.D. (film) — Nick Fury: Agent of S.H.I.E.L.D. David Hasselhoff as Nick Fury Directed by Rod Hardy Produced by …   Wikipedia

  • Nick Fury, Agent of S.H.I.E.L.D. — Nick Fury, Agent of S.H.I.E.L.D. can refer to: Nick Fury, the character Nick Fury, Agent of S.H.I.E.L.D., four Marvel comic book series, featuring the eponymous character, that started in 1968, 1983, 1989 and 2000 Nick Fury: Agent of S.H.I.E.L.D …   Wikipedia

  • Nick Fury in other media — Adaptations of Nick Fury in other media Created by Stan Lee Jack Kirby Original source Comics published by Marvel Comics First appearance Sgt. Fury and his Howling Commandos #1 (May 1963) …   Wikipedia

  • Nick Fury's Howling Commandos — For similarly named groups connected with Nick Fury, see Howling Commandos. Nick Fury s Howling Commandos Group publication information Publisher Marvel Comics First appearance Nick Fury s Howling Commandos #1 (December 2005) …   Wikipedia

  • Nick Fury's Howling Commandos — Ревущая команда Ника Фьюри Nick Fury s Howling Commandos Промо изображен …   Википедия

  • Ultimate Nick Fury — Nick Fury Personaje de Marvel Comics Primera aparición Ultimate Marvel Team Up #5 (2001) Creador(es) Brian Michael Bendis Mike Allred (basado en el personaje original de Stan Lee y Jack Kirby) …   Wikipedia Español

  • Ultimate Nick Fury — Superherobox| comic color=background:#ff8080 caption= character name=Nick Fury real name=Nicholas Joseph Fury publisher=Marvel Comics debut= Ultimate Marvel Team Up #5 creators=Brian Michael Bendis Mike Allred alliance color=background:#ffc0c0… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”