Michael Ventris

Michael Ventris

Michael Ventris, né le 12 juillet 1922, mort le 6 septembre 1956, architecte et philologue britannique, déchiffreur du linéaire B, un système d'écriture du grec archaïque employé par la civilisation mycénienne.

Biographie

Élevé en Suisse, Michael Ventris fait preuve dans son jeune âge d’un grand talent pour les langues. Il parle ainsi le français, le suisse allemand, le polonais et trois autres langues européennes, et maîtrise le latin et le grec ancien. À l’école, il assiste à une conférence donnée par sir Arthur Evans, archéologue et inventeur du palais de Cnossos, en Crète. Les propos tenus par ce dernier sur le linéaire B, non encore déchiffré, passionnent Ventris, qui se met au travail. Il part avec l’idée, qui se révèlera fausse, que le linéaire B, qu’Evans appelle également le « minoen » (cf. civilisation minoenne), est une forme d’étrusque. Parallèlement, en 1940, il entre à l’Architectural Association School of Architecture, la plus ancienne école d’architecture indépendante de Grande-Bretagne. Il en sort diplômé en 1948.

En 1950, il élabore un questionnaire au sujet du linéaire B, qu’il envoie aux grands philologues de l’époque. Il utilise les réponses pour poursuivre ses propres recherches. Il s’appuie sur :

  • les travaux de John Bennet, qui détermine le nombre total de signes composant le linéaire B — suggérant ainsi un syllabaire plutôt qu’un alphabet ;
  • ceux d’Alice Kober, qui remarque que certains mots semblent changer de terminaison, suggérant des déclinaisons comparables à celles du grec.

Il peut alors dresser des grilles associant les signes du linéaire B à des consonnes et des voyelles. En comparant des tablettes découvertes sur le continent grec et des tablettes crétoises, Ventris détermine que certaines chaînes de symboles sont en fait des noms propres. En juin 1952, il parvient à percer le secret du linéaire B : il s’agit en fait d’une forme archaïque de grec.

Le 1er juillet, il donne une communication à ce sujet à la BBC. Immédiatement, il connaît la célébrité. Il poursuit son travail en collaboration avec John Chadwick avec lequel il publie en 1955 Documents in Mycenæan Greek (« Documents en grec mycénien »), premier corpus de tablettes déchiffrées, qui remet en cause les hypothèses d’Arthur Evans sur la Crète archaïque et permet de resituer correctement la période mycénienne dans l’histoire du monde égéen.

Michael Ventris meurt dans un accident de voiture un an après cette publication.

Publications

  • (en) The Decipherment of Linear B, Cambridge University Press, 1990 (2e édition) (ISBN 0521398304).
  • (en) Documents in Mycenæan Greek (avec John Chadwick), Cambridge University Press, 1974 (2e édition).

Bibliographie

  • (fr) John Chadwick, Le déchiffrement du linéaire B. Aux origines de la langue grecque, trad. de l'anglais par Pierre Ruffel , introduction de Pierre Vidal-Naquet, Gallimard, 1972.
  • (en) Andrew Robinson, The Man Who Deciphered Linear B: The Story of Michael Ventris, Thames & Hudson, 2005 (ISBN 0500510776).

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Michael Ventris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Michael Ventris — Born 12 July 1922(1922 07 12) Died 6 September 1956(1956 09 06) (aged 34) …   Wikipedia

  • Michael Ventris — Michael George Francis Ventris (* 12. Juli 1922; † 6. September 1956) war ein englischer Architekt und Sprachwissenschaftler. Ventris entzifferte 1952 zusammen mit John Chadwick die Linear B, eine in der mykenischen und minoischen Kultur… …   Deutsch Wikipedia

  • Michael Ventris — Michael George Francis Ventris (12 de julio de 1922 – 6 de septiembre de 1956). Arquitecto inglés, nació en Wheathamstead. Gran aficionado a las lenguas clásicas desde niño y especialmente al latín y al griego consiguió en 1952 descifrar el… …   Wikipedia Español

  • Michael Ventris — (1922 1956). Engelsk arkitekt og sprogforsker, der dechiffrerede Linear B skriften, der blandt andet fandtes på Knossos. Da Arthur Evans i begydnelsen af det 20. århundrede begyndte at udgrave Knossos på Kreta fandt han blandt andet en stor… …   Danske encyklopædi

  • Ventris — Michael George Francis Ventris (* 12. Juli 1922; † 6. September 1956) war ein englischer Architekt und Sprachwissenschaftler. Leistungen Ventris hatte 1952 zusammen mit John Chadwick die Linear B, eine in der mykenischen und minoischen Kultur… …   Deutsch Wikipedia

  • Ventris — may refer to:* Ventris (crater), a lunar crater on the far side of the Moon * William Ventris Field, 1st Baron Field (1813 1907), English judgePeople with the surname Ventris:* Christopher Ventris (21st century), British tenor * Michael Ventris… …   Wikipedia

  • Ventris (crater) — lunar crater data latitude=4.9 N or S=S longitude=158.0 E or W=E diameter=95 km depth= Unknown colong=203 eponym=Michael VentrisVentris is a lunar crater on the far side of the Moon. It is located between Schliemann crater just to the northwest… …   Wikipedia

  • Ventris — (izg. vèntris), Michael (1922 1956) DEFINICIJA engleski arheolog koji je 1952. dešifrirao natpise iz Knososa (Kreta) i Mikene pisane tzv. linearnim pismom tipa B i time omogućio jasniji uvid u kretsko mikensku kulturu iz 15 12. st. pr. Kr.… …   Hrvatski jezični portal

  • Ventris, Michael — ▪ British architect and cryptographer in full  Michael George Francis Ventris   born July 12, 1922, Wheathampstead, Hertfordshire, Eng. died Sept. 6, 1956, near Hatfield, Hertfordshire       English architect and cryptographer who in 1952… …   Universalium

  • Michael — /muy keuhl/, n. 1. a militant archangel. Dan. 10:13. 2. Rumanian, Mihai /mee huy /. born 1921, king of Rumania 1927 30, 1940 47 (son of Carol II). 3. (italics) a narrative poem (1800) by Wordsworth. 4. a male given name. * * * I In the Bible and… …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”