Maryse Esterle-Hedibel

Maryse Esterle-Hedibel
Maryse Esterle-Hedibel
Naissance 1951
Nationalité Drapeau de France France
Profession sociologue

Maryse Esterle-Hedibel est une sociologue française née en 1951.

Maître de conférences à l'IUFM du Nord-Pas-de-Calais, Maryse Esterle-Hedibel mène des activités de recherche sur les déviances en milieu scolaire dans le cadre du CESDIP animé par Laurent Mucchielli. Ses travaux d’observation participante de bandes d'adolescents, d’abord dans le cadre de missions de prévention puis dans celui de la préparation d'un DEA et d'une thèse en socio-anthropologie, l'ont amenée à traiter des processus d'entrée dans la délinquance (en particulier pour des jeunes issus des immigrations économiques) et du risque routier.

Elle transforme ainsi son doctorat de socio-anthropologie en un livre novateur sur les formes de sociabilité dans les bandes de jeunes, sur les prises de risque et les accidents, ce qui la mènera à d'autres contributions concernant l'insertion des jeunes. Ses plus récentes recherches portent sur les processus de déscolarisation au collège.

Militante politique et syndicale dans les années 1971-1980, Maryse Esterle-Hedibel a participé à l’action de CLARIS (Agir pour clarifier la sécurité) afin de contribuer au débat public sur l'insécurité.

Sommaire

Bibliographie

Ouvrages

  • La bande, le risque et l'accident, L'Harmattan, 262 pages, 1997 (ISBN 2738459528)
  • Sur la route de l’insertion, La Documentation Française, 184 pages, 1999 (ISBN 2110041447)

Ouvrages collectifs

  • in Dominique Glasman et Françoise Oeuvrard (dir), La déscolarisation, La Dispute, 2004
    • « Précarité, stratégies familiales et déscolarisation », pp. 201- 217
    • « Quelle construction identitaire pour les jeunes déscolarisés ? », pp. 247- 264.
  • in Natacha Brunelle et Marie-Marthe Cousineau (dir), Trajectoires de délinquance juvénile, les éclairages de la recherche qualitative , Presses de l’Université du Québec, Canada, 2005
    • « Arrêts de scolarité et délinquance », pp. 121-152.
  • in Laurent Mucchielli et Philippe Robert, (dir), 2002, Crime et sécurité, l’état des savoirs, La Découverte, 2002
    • « Les bandes de jeunes », pp. 178 -187.
    • « Jeunes des cités, police et désordres urbains », pp. 376-385.

Articles

  • "Absentéisme et déscolarisation : quand la marge interroge le centre", avril 2006, Revue Les Temps modernes, Éducation nationale, les faits et les mythes, pp. 252-286.
  • "Absentéisme, déscolarisation, décrochage scolaire, les apports des recherches récentes", 2006, Déviance et Société, 2006, vol 30 n° 1, pp. 41-75.
  • "Les formations des enseignants à la diversité culturelle en France : les mots pour le dire ?", 2006, in "Revue des Hautes écoles pédagogiques et institutions assimilées de Suisse romande et du Tessin, pp. 217-232.
  • "Apprendre à gérer les conflits", Les cahiers pédagogiques, n° 407, octobre 2002, pp. 20-21.

Voir aussi

Autres articles en liens la question des "jeunes"

CESDIP, CLARIS, Laurent Mucchielli

Article détaillé : Éducation spécialisée en France.
Article détaillé : Prévention spécialisée.
Article détaillé : Maltraitance.
Article détaillé : Maltraitance des enfants.

Liens externes

  • Programme de recherche du CESDIP (www.cesdip.org)
  • [PDF] rapport annuel : Peut-on vraiment définir les violences urbaines ? par Frédéric Ocqueteau, 2006, OND (www.inhes.interieur.gouv.fr)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Maryse Esterle-Hedibel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maryse esterle-hedibel — Naissance 1951 Nationalité  France Profession(s) sociologue Maryse Esterle Hedibel est une sociologue française …   Wikipédia en Français

  • Maryse — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Maryse est un prénom mais pas seulement. Prénom Un prénom féminin porté par : Maryse Barbance, une écrivaine québécoise. Maryse Bastié (1898 1952),… …   Wikipédia en Français

  • Enfant battu — Maltraitance La maltraitance désigne des mauvais traitements infligés à des personnes que l’on traite avec brutalité, rigueur ou sévérité. Ces victimes sont souvent dépendantes et sans défense. La maltraitance a fréquemment des conséquences… …   Wikipédia en Français

  • Maltraitance Des Enfants — La maltraitance des enfants désigne des mauvais traitements infligés à des enfants ou adolescents que l’on traite avec brutalité, rigueur ou sévérité. Ces victimes sont souvent dépendantes et sans défense, mais pas toujours. A l’extrême, par… …   Wikipédia en Français

  • Maltraitance des enfants — La maltraitance des enfants désigne des mauvais traitements infligés à des enfants ou adolescents que l’on traite avec brutalité, rigueur ou sévérité. Ces victimes sont souvent dépendantes et sans défense, mais pas toujours. A l’extrême, par… …   Wikipédia en Français

  • Maltraitance sur mineur — La maltraitance sur mineur (ou maltraitance sur enfant) désigne des mauvais traitements physiques, psychologiques ou sexuels infligés à des enfants ou adolescents traités avec brutalité, rigueur ou sévérité. Ces victimes sont souvent dépendantes… …   Wikipédia en Français

  • Désocialisés — Exclusion sociale L exclusion sociale est la relégation ou marginalisation sociale de personnes, ne correspondant pas ou plus au modèle dominant d une société. Elle n est généralement ni véritablement délibérée, ni socialement admise, mais… …   Wikipédia en Français

  • Exclusion — sociale L exclusion sociale est la relégation ou marginalisation sociale de personnes, ne correspondant pas ou plus au modèle dominant d une société. Elle n est généralement ni véritablement délibérée, ni socialement admise, mais constitue un… …   Wikipédia en Français

  • Exclusion Sociale — L exclusion sociale est la relégation ou marginalisation sociale de personnes, ne correspondant pas ou plus au modèle dominant d une société. Elle n est généralement ni véritablement délibérée, ni socialement admise, mais constitue un processus… …   Wikipédia en Français

  • Exclusion des femmes — Exclusion sociale L exclusion sociale est la relégation ou marginalisation sociale de personnes, ne correspondant pas ou plus au modèle dominant d une société. Elle n est généralement ni véritablement délibérée, ni socialement admise, mais… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”