Lord's

Lord's

Lord's Cricket Ground

51° 31′ 46″ N 0° 10′ 22″ W / 51.5294444, -0.1728667

Lord's Cricket Ground
Lord's
Lord's Pavillion.jpg
Lord's Cricket Ground
Adresse St. John's Wood
London NW8 8QN
Ouverture 1814 (troisième « Lord's »)
Propriétaire Marylebone Cricket Club
Surface gazon naturel
Clubs résidents Middlesex County Cricket Club
Marylebone Cricket Club
Capacité 29 000

Lord's Cricket Ground, ou Lord's, est un stade de cricket situé dans le quartier de St. John's Wood, à Londres en Angleterre. Fondé en 1787, son nom vient de celui de son fondateur, Thomas Lord. Il est la propriété du Marylebone Cricket Club. Il est également le siège de la fédération anglaise de cricket, l'England and Wales Cricket Board, de la fédération européenne, l'European Cricket Council et du Middlesex County Cricket Club. Jusqu'en août 2005, il est même le siège de la fédération internationale de cricket, l'International Cricket Council. Lord's est surnommé « The Home of Cricket », c'est-à-dire la « maison du cricket ».

Sommaire

Histoire

Plaque célébrant la fondation du premier « Lord's », Dorset Square, Londres.

Lord's a connu trois emplacements. En 1786, George Finch, comte de Winchilsea, et Charles Lennox, futur duc de Richmond, joueurs du White Conduit Club, qui joue à White Conduit Fields, ne sont plus satisfait de leur terrain[1]. Ils demandent à Thomas Lord, joueur et employé du club, de leur en établir un nouveau à Marylebone, qui est alors une zone rurale, et lui garantissent de combler d'éventuelles pertes financières le cas échéant[1]. Les membres du WCC qui jouent sur ce terrain fondent cette même année le Marylebone Cricket Club (MCC), qui occupe « Lord's »[2].

Dès 1808, Thomas Lord loue un terrain situé quelques centaines de mètres au Nord. En 1810, le bail du terrain sur lequel est situé le premier « Lord's » arrive à expiration. Londres s'est étendue et le quartier de où est il est situé est devenu mal famès. Thomas Lord établit le deuxième « Lord's » durant l'hiver 1810-1811 sur le terrain qu'il loue[3]. La construction de Regent's Canal, qui passe par l'aire de jeu, oblige Lord à déménager son terrain une seconde fois. Il établit le troisième « Lord's » en 1814 à St. John's Wood[1]. Le terrain n'a pas bougé depuis.

En 1825, Thomas Lord souhaite vendre une partie de Lord's à un promoteur immobilier. L'un des joueurs du MCC, William Ward, également directeur de la Banque d'Angleterre, le convainc de lui céder le bail du terrain contre la somme de 5 000 £[4].

La même année, le pavillon de Lord's, une petite structure en bois, est détruit par un incendie. Toutes les archives du MCC sont perdues, notamment des grilles de scores. Des travaux permettent d'ouvrir un deuxième pavillon en remplacement dès 1826[2].

En 1835, James Dark rachète les années de bail restantes à William Ward, contre la somme de 2000 £, en plus de 425 £ annuelles[5].

Usage

Cricket

Lord's est l'un des stades utilisés par l'équipe d'Angleterre de cricket, et ce depuis 1884. Traditionnellement, deux matchs de Test cricket y sont disputés chaque été[6]. Lord's est le stade où le plus de test-matchs ont été joués, 116 après les matchs joués en 2008[7]. L'Angleterre a joué cent-quinze de ces matchs, en remportant quarante-deux pour vingt-sept défaites et quarante-six draws[8].

Lord's a accueilli chacune des finales de la Coupe du monde de cricket lorsque celle-ci a été organisée en Angleterre : en 1975, 1979, 1983 et 1999.

Le Middlesex County Cricket Club y joue la plupart de ses matchs à domicile depuis 1877[9].

Autres sports

Lord's a accueilli en diverses occasions des matchs de baseball. En 1874, des joueurs de Boston et Philadelphie y font un match exhibition pour faire connaître leur sport. Le 28 juillet 1917, durant la Première Guerre mondiale, une rencontre est organisée entre américains et canadiens pour lever des fonds en faveur des veuves et orphelins des soldats canadiens morts au combat[10]. Une équipe canadienne de lacrosse y fait également une exhibition en 1883[11]. Les universités d'Oxford et Cambridge y jouent leur match annuel de hockey sur gazon entre 1969 et 1991[11].

Lord's accueillera les Jeux Olympiques d'été de 2012, organisés à Londres. Les épreuves de tir à l'arc s'y tiendront[11].

Administration

Lord's est le siège du Marylebone Cricket Club, détenteur des droits sur les lois du cricket, et propriétaire du stade.

Musée et bibliothèque

Architecture

Tribunes actuelles de Lord's.
Bâtiment Construction Destruction Architecte Coût
Pavilion (1) 1825 (incendie)
Pavilion (2) 1825-1826
Grand Stand (1) 1866-1867 Arthur Allom
Pavilion 1889-1890 - Frank Verity 21 000 £
Grand Stand (2) 1925-1926 1996-1997 Sir Herbert Baker
Grand Stand (3) 1996-1998 - Nicholas Grimshaw & Partners
à compléter

Galerie d'images

Annexes

Notes et références

  1. a , b  et c (en) GD Martineau , The man behind the ground, 1955
  2. a  et b (en) MCC History, Marylebone Cricket Club
  3. (en) Lord's New Middle Ground, Cricinfo.com
  4. (en) Stephen Fay, The Lord's testament, Cricinfo.com, 2006
  5. (en) Martin Williamson, James Dark, Cricinfo.com
  6. (en) The MCC announce urgent talks with ECB, Cricinfo.com
  7. (en) Most matches at a single ground - Test matches, Cricinfo.com
  8. (en) Lord's, London - Test matches sur Cricinfo.com
  9. (en) Lord's, Middlesex County Cricket Club
  10. (en) Baseball at Lord's, Cricinfo.com
  11. a , b  et c (en) The Olympics are coming to Lord's, Cricinfo.com

Bibliographie

  • (en) Stephen Green, Lord's : The Cathedral of Cricket, Tempus Publishing, 2007 (ISBN 0752421670)

Articles connexes

Liens externes

Commons-logo.svg


  • Portail du cricket Portail du cricket
  • Portail de Londres Portail de Londres
Ce document provient de « Lord%27s Cricket Ground ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lord's de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lord — lord …   Dictionnaire des rimes

  • Lord — Lord …   Deutsch Wörterbuch

  • Lord — (engl.: „Herr“, von altenglisch hláford, auch hlaferd oder hláfweard: „Brotherr, Brothüter“ aus altenglisch hláf „Laib“ und weard, „Hüter, Bewahrer, Wart“) ist ein englischer Adelstitel. In der englischen Kirchensprache entspricht die Bezeichnung …   Deutsch Wikipedia

  • lord — [ lɔr(d) ] n. m. • 1547; lord chambellan 1528; mot angl. « seigneur » ♦ Titre de noblesse en Grande Bretagne. La Chambre des lords. Lord et Lady Buckingham. ♢ Titre attribué à certains hauts fonctionnaires ou à certains ministres britanniques… …   Encyclopédie Universelle

  • Lord — Lord, n. [OE. lord, laverd, loverd, AS. hl[=a]ford, for hl[=a]fweard, i. e., bread keeper; hl[=a]f bread, loaf + weardian to look after, to take care of, to ward. See {Loaf}, and {Ward} to guard, and cf. {Laird}, {Lady}.] 1. One who has power and …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Lord — 〈[lɔ:d] m. 6〉 1. engl. Adelstitel 2. Inhaber dieses Titels [engl., „Herr“] * * * Lọrd [lɔ:d], der; s, s [engl. lord < mengl. lōverd < aengl. hlāford = Herr, zu: hlāf = Brot(laib) u. weard = Schutzherr, Wart, also eigtl. = Brotherr,… …   Universal-Lexikon

  • Lord — n [singular] 1.) a) a title of God or Jesus Christ, used when praying ▪ Thank you, Lord, for your blessings. b) the Lord God or Jesus Christ, used when talking about God ▪ The Lord helps and guides us. 2.) Lord (only) knows …   Dictionary of contemporary English

  • lord — [lôrd] n. [ME < OE hlaford < earlier hlafweard < hlaf (see LOAF1) + weard (see WARD): basic sense “loaf keeper” (i.e., one who feeds dependents): some senses infl. by use as transl. of L dominus] 1. a person having great power and… …   English World dictionary

  • lord — LORD, lorzi, s.m. (În Anglia) 1. (În evul mediu) Mare proprietar funciar; (în prezent) titlu nobiliar ereditar sau conferit de monarh; persoană care poartă acest titlu. 2. Membru al camerei superioare a parlamentului. Camera Lorzilor. 3. Termen… …   Dicționar Român

  • lord — ► NOUN 1) a man of noble rank or high office. 2) (Lord) a title given formally to a baron, less formally to a marquess, earl, or viscount, and as a courtesy title to a younger son of a duke or marquess. 3) (the Lords) the House of Lords, or its… …   English terms dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”