La Quina

La Quina
Site de la Quina
Image illustrative de l'article La Quina
Zone protégée du gisement, en 2009
Coordonnées 45° 30′ 26″ Nord
       0° 17′ 34″ Est
/ 45.50722, 0.29278
[1]45°30′26″N 0°17′34″E / 45.50722, 0.29278
Pays Drapeau de France France
Région Charente
(Poitou-Charentes)
Vallée Voultron
Localité voisine Gardes-le-Pontaroux
Voie d'accès route vicinale
Altitude de l'entrée 110 m
Longueur connue 700 m
Type de roche Calcaire crétacé
Occupation humaine Moustérien
Protection  Classé MH (1984)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Site de la Quina

Géolocalisation sur la carte : Charente

(Voir situation sur carte : Charente)
Site de la Quina

Le site préhistorique de la Quina est situé dans la commune de Gardes-le-Pontaroux en Charente, France. Il s’étend sur près de 700 m et comporte deux gisements, la station amont et la station aval. Il a été occupé au Paléolithique moyen (Moustérien) et au début du Paléolithique supérieur (Châtelperronien, Aurignacien)

Sommaire

Historique

Connus depuis 1872 et recoupés par une route en 1881, les gisements de La Quina furent acquis par Léon Henri-Martin en 1905. Ce médecin, connu comme le « Docteur Henri-Martin », fouilla les gisements de 1906 à 1936. Sa fille, Germaine Henri-Martin, poursuivit ses travaux de 1953 à 1965[2]. À partir de 1985, A. Jelinek, A. Debénath et H. Dibble entreprirent de nouvelles fouilles[3],[4].

Le gisement de la Quina a été classé au titre des monuments historiques par arrêté du 14 février 1984[5]

Galerie

La station amont

Le premier gisement a essentiellement livré des industries lithiques du Moustérien[6]. Il s’agit du gisement éponyme du faciès dit « Moustérien de type Quina », caractérisé par l’abondance des racloirs convexes à retouche écailleuse scalariforme (« retouche Quina »), sur éclats courts et épais. La séquence moustérienne se termine par une industrie attribuée au Moustérien à denticulés, datée de 43 000 ± 3600 ans BP par thermoluminescence[4].

Les niveaux moustériens ont livré de nombreux restes fauniques (Grands bovidés, Cheval, Renne) dont certains présentent des traces d’action anthropique (fracturation, strie de découpe, utilisation comme retouchoir) comme l’avait noté et décrit L. Henri-Martin [7].

Les restes de 27 individus présentant les caractéristiques d’Homo neanderthalensis ont également été découverts dans ce gisement. Au moins un de ces individus avait bénéficié d’une sépulture primaire : il a été mis au jour en 1911 et il s’agit d’un individu adulte, probablement une femme (La Quina 5)[8],[9]. Le squelette d'un enfant néandertalien d'environ huit ans a également été mis au jour (La Quina 18) [10].

La station aval

Le gisement aval a livré des industries du Châtelperronien, présentant des affinités avec le Moustérien à Denticulés, et de l’Aurignacien (sagaies à bases fendues).

Notes et références

  1. Coordonnées trouvées sur Géoportail
  2. Farizy, C. (1988) - « La Quina, Les Gardes, Charente », in: Dictionnaire de la Préhistoire, Leroi-Gourhan, A., (Éd.), PUF, p. 916.
  3. Debénath, A. (2000) - « Apports récents à la connaissance du Paléolithique moyen du Sud-ouest de la France : les exemples de La Quina et Fontéchevade », in: À la recherche de l'homme préhistorique, Mester, Z. et Ringer, A., (Éds.), Liège, ERAUL 95, volume commémoratif de Miklos Gabori et Veronika Gabori-Csank, pp. 257-263.
  4. a et b Debénath, A. et Jelinek, A.J. (1998) - « Nouvelles fouilles à La Quina (Charente) : résultats préliminaires », Gallia Préhistoire, 40, pp. 29-74.
  5. Gisement de la Quina, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  6. Henri-Martin, L. (1923a) - Recherches sur l'évolution du Moustérien dans le gisement de la Quina (Charente) - t. 2 : industrie lithique, Angoulême, Mémoires de la Société Archéologique et Historique de la Charente 14, 149 p.
  7. Henri-Martin, L. (1910) - Recherches sur l'évolution du Moustérien dans le gisement de la Quina (Charente) - t. 1 : industrie osseuse, Paris, Schleicher frères.
  8. Henri-Martin, L. (1923b) - Recherches sur l'évolution du Moustérien dans le gisement de la Quina (Charente) - t. 3 : l'homme fossile de La Quina, Angoulême, Mémoires de la Société Archéologique et Historique de la Charente 14, 260 p.
  9. Vandermeersch, B. (1976) - « Les Néandertaliens en Charente », in: La Préhistoire française, Lumley, H. de, (Éd.), CNRS, vol. I, 1, pp. 584-586.
  10. Henri-Martin, L. (1923c) - Recherches sur l'évolution du Moustérien dans le gisement de la Quina (Charente) - t. 4 : l'enfant fossile de La Quina, Angoulême, Mémoires de la Société Archéologique et Historique de la Charente 14, 158 p.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Quina de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Quina Quen — Saltar a navegación, búsqueda Quina Quen (クゥエン・クイナ ) es un personaje de ficción del juego Final Fantasy IX. Características En el universo de ficción de la obra, el personaje es presentado como una extraña criatura, con una lengua larga y una… …   Wikipedia Español

  • quina — sustantivo femenino 1. Corteza del quino, de la que se extrae la quinina, usada contra la malaria. 2. Licor preparado con esta y otras sustancias, que se emplea como aperitivo: Hace años a los niños les daban quina para abrirles las ganas de… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • quina — s. f. 1.  [Botânica] Nome de várias plantas arborescentes da América do Sul cuja casca tem propriedades antifebris. 2. Sulfato extraído dessas plantas. 3. Quinino. 4. Variedade de maçã.   ‣ Etimologia: espanhol quina quina s. f. Ângulo de um… …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Quina (desambiguación) — Saltar a navegación, búsqueda Quina puede referirse a: La corteza del quino o quina. El nombre común de la planta Ajuga iva. Obtenido de Quina (desambiguaci%C3%B3n) Categoría: Wikipedia:Desambiguación …   Wikipedia Español

  • quina — quina, tragar quina expr. aguantar. ❙ «Después de haber tragado quina con la boda de su hijo...» Carmen Rigalt, El Mundo, 7.8.99 …   Diccionario del Argot "El Sohez"

  • Quina — may refer to: *One name for the Myroxylon tree of South America. *An alternate spelling for the grain Quinoa [http://www.chiroweb.com/archives/11/03/05.html] . *Quina, a character of Final Fantasy IX. *Quinna, a Gaelic name meaning Wise Leader …   Wikipedia

  • quina — corteza del árbol del quino, del género Cinchona de la familia de las Rubiaceas, del que se conocen muchas especies originarias de América del Sur. La quina contiene muchos alcaloides entre los que destacan la quinina, la quinidina, la cinconina… …   Diccionario médico

  • Quina — Quina, so v.w. Chinarinde …   Pierer's Universal-Lexikon

  • QUINA — Ptolem. Arrades, teste Marmoliô, colonia et oppid. Africae propriae mediterraneum, Uthinae proximum et Themisae, inter Bagradam et Tritonem flumina …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Quina — I (Del lat. quina, de cinco en cinco.) ► sustantivo femenino 1 JUEGOS Quinterna, acierto de cinco números, en el juego de la lotería. 2 JUEGOS Combinación de dos cincos obtenidos en una tirada, en algunos juegos de dados. ► sustantivo femenino… …   Enciclopedia Universal

  • Quina — Cinchona pubescens China . Para otros usos de este término, véase Quina (desambiguación). La quina o quinaquina es la corteza del quino o cascarilla ,[1] de aspecto y cualidades diferentes según la espec …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”