LRBA

LRBA

Laboratoire de recherches balistiques et aérodynamiques

Le Laboratoire de recherches balistiques et aérodynamiques (LRBA) est situé sur le site DGA Vernon de la Délégation générale pour l'armement[1].

Centre d'Expertise, le LRBA est :

  • site pilote pour les systèmes de navigation,
  • site référent pour les systèmes de missiles.

Il contribue à ce titre aux grands projets de défense, en assistant à la maîtrise d'ouvrage les directions de programme militaire, et en contribuant à la conception de l'outil de défense pour ces deux domaines d'expertise[2] :

  • la cohérence de la chaîne globale de précision,
  • la cohérence performances/emplois des systèmes de missiles.

Ses domaines de compétence couvrent :

  • les performances des systèmes de navigation,
    • la radionavigation (GPS, Galileo),
    • la géolocalisation,
    • les performances des systèmes hybridés (inertie + GPS + vision + ...),
    • la visée stellaire,
    • les techniques de recalages et les filtres de navigation,
    • les performances de l'alignement des centrales inertielles,
    • les nouvelles technologies de la navigation (senseurs et centrales),
  • les performances des systèmes de missiles,
    • l'architecture systèmes
    • les missiles stratégiques, composante balistiques et aéroportée,
    • les systèmes de missiles de croisière et de missiles tactiques,
    • l'hypervitesse, la propulsion par statoréacteur et superstatoréacteur,
    • les systèmes de préparation de missions de missiles,
    • la fonction de guidage,
    • les performances guidage pilotage des aéronefs autopilotés,
    • la sûreté de fonctionnement,
    • les profils de vie et les environnements opérationnels,
    • les chaînes fonctionnelles des missiles.

La cohérence de ces activités lui permet de contribuer directement à la rédaction des Spécifications Techniques de Besoins pour les appels d'offres de la DGA au profit de l'équipement des forces militaires.

Histoire

Le LRBA est créé le 17 mai 1946 peu après la fin de la seconde guerre mondiale. Ce laboratoire de recherche rassemble à l'origine les spécialistes allemands du missile balistique V2 que l'armée française a embauché avec un double objectif : d'une part permettre à la recherche et l'industrie française d'acquérir les connaissances qui lui faisaient complétement défaut dans le domaine de la propulsion par moteur-fusée, le guidage et le pilotage des fusées, d'autre part développer de nouveaux engins extrapolés à partir des réalisations allemandes. Installés avec femmes et enfants dans une cité provisoire construite pour la circonstance à l'écart de la ville pour éviter tout contact avec une population hostile, plus d'une centaine de spécialistes allemands travaillent avec un encadrement français très léger d'abord sur une super fusée V2 puis, après abandon de ce projet, sur le missile anti-aérien Parca destiné à contrer la menace des bombardiers soviétiques à long rayon d'action. Les installations, dans un premier temps rudimentaires, sont construites sur un terrain militaire comprenant un champ de tir et des usines de munitions Brandt nationalisés le 1er janvier 1937 sous le nom d'Atelier de chargement de Vernon (AVN). Parmi ces spécialistes figurent Heinz Bringer, inventeur du moteur Viking des fusées Ariane, Helmut Haberman spécialiste des paliers magnétiques et Otto Müller spécialiste du guidage.

Le LRBA a contribué à l'aventure spatiale française et a notamment largement participé au succès du lancement de la fusée Diamant le 26 novembre 1965 faisant de la France la troisième puissance spatiale mondiale[3].

Les activités industrielles relatives à la propulsion fusée du LRBA ont donné naissance en 1971 à la SEP Vernon devenue SNECMA puis intégrée au groupe Safran, les activités recherches dans le domaine du guidage et de la navigation restant dans le giron du ministère de la défense.

Les activités industrielles relatives aux paliers magnétiques du LRBA ont donné naissance en 1976 à la Société de Mécanique magnétique (S2M) à Vernon devenue SKF Magnetics en 2007.

Cet établissement militaire fait partie de la Délégation générale pour l'armement.

Des études sont actuellement menées sur le projet Galileo, le GPS, les missiles tactiques et balistiques, les systèmes de navigation…

Les activités du LRBA seront transférées au CELAR à Bruz d'ici 2012.

Références


Liens externes

Ce document provient de « Laboratoire de recherches balistiques et a%C3%A9rodynamiques ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article LRBA de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • LRBA — LPS responsive vesicle trafficking, beach and anchor containing, also known as LRBA, is a human gene.cite web | title = Entrez Gene: LRBA LPS responsive vesicle trafficking, beach and anchor containing| url =… …   Wikipedia

  • LRBA — aeronaut. abbr. Laboratoire de Recherches Balistiques et Aerodynamiques (Fr.) …   United dictionary of abbreviations and acronyms

  • Laboratoire de recherches balistiques et aéro-dynamiques — 49.109181.49731 Koordinaten: 49° 6′ 33″ N, 1° 29′ 50,3″ O Das Laboratoire de recherches balistiques et aéro dynamiques (LRBA) ist ein französisches Forschungszentrum für Luft und Raumfahrt in Vernon. Es untersteht… …   Deutsch Wikipedia

  • Programme spatial de la France — Programme spatial français Le programme spatial français regroupe l ensemble des activités spatiales civiles ou militaires françaises. Celles ci s exercent majoritairement depuis une vingtaine d années dans un cadre multinational en particulier… …   Wikipédia en Français

  • Programme spatial francais — Programme spatial français Le programme spatial français regroupe l ensemble des activités spatiales civiles ou militaires françaises. Celles ci s exercent majoritairement depuis une vingtaine d années dans un cadre multinational en particulier… …   Wikipédia en Français

  • Programme spatial français — Le programme spatial français regroupe l ensemble des activités spatiales civiles ou militaires françaises. Celles ci s exercent majoritairement depuis les années 1970 dans un cadre multinational en particulier au sein de l Agence spatiale… …   Wikipédia en Français

  • DGA Laboratoire de Recherches Balistiques et Aérodynamiques de Vernon — Laboratoire de recherches balistiques et aérodynamiques Le Laboratoire de recherches balistiques et aérodynamiques (LRBA) est situé sur le site DGA Vernon de la Délégation générale pour l armement[1]. Centre d Expertise, le LRBA est : site… …   Wikipédia en Français

  • Laboratoire De Recherches Balistiques Et Aérodynamiques — Le Laboratoire de recherches balistiques et aérodynamiques (LRBA) est situé sur le site DGA Vernon de la Délégation générale pour l armement[1]. Centre d Expertise, le LRBA est : site pilote pour les systèmes de navigation, site référent… …   Wikipédia en Français

  • Laboratoire de recherches balistiques et aerodynamiques — Laboratoire de recherches balistiques et aérodynamiques Le Laboratoire de recherches balistiques et aérodynamiques (LRBA) est situé sur le site DGA Vernon de la Délégation générale pour l armement[1]. Centre d Expertise, le LRBA est : site… …   Wikipédia en Français

  • Laboratoire de recherches balistiques et aérodynamiques — Le Laboratoire de recherches balistiques et aérodynamiques (LRBA) est situé sur le site DGA Vernon de la Direction générale de l armement[1]. Centre d Expertise, le LRBA est : site pilote pour les systèmes de navigation, site référent pour… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”