Jean-Baptiste Cloots

Jean-Baptiste Cloots
Anacharsis Cloots
Cloots01.jpg

Nom de naissance Jean-Baptiste Cloots
Naissance 24 juin 1755
Paris
Décès 24 mars 1794 (à 39 ans)
Paris
Nationalité  Prusse,_puis_Flag of Prussia (1750).gif Prusse, puis Drapeau de France France
Profession Révolutionnaire

Jean-Baptiste Cloots dit Anacharsis, baron de Cloots, né au château de Gnadenthal (Val-de-Grâce), près de Clèves en Allemagne le 24 juin 1755 et guillotiné le 24 mars 1794 à Paris, est un ardent révolutionnaire francophile et athée militant prussien, naturalisé français.

Sommaire

Biographie

Né dans une riche famille hollandaise installée en Allemagne et héritier d’une grande fortune, érudit, critique des religions révélées, Cloots se fait connaître, dès avant la Révolution pour ses opinions francophiles, puisqu’en 1786 dans un ouvrage intitulé Vœux d’un Gallophile, il prévoit le rattachement de la rive gauche du Rhin à la France.

À la fin de 1789, il s’installe en France et tente de faire agir les différents gouvernements pour répandre les idées révolutionnaires en Europe. Ayant changé son nom en Anacharsis, il se proclame « Orateur du genre humain » et publie à partir de 1792 L’orateur universel. Il devient citoyen français en août 1792, membre de la Convention en septembre en tant que député de l’Oise et se rapproche un temps de Roland puis de Brissot. Il est avant tout le penseur de la République universelle (titre d’un de ses ouvrages de février 1792). Il sera brièvement président du club des Jacobins fin 1793.

À l’instigation de Robespierre, qui ne pardonne à Cloots ni son parti pris du parti de la guerre ni son athéisme militant, la Convention vote son exclusion, ainsi que celle de Paine, en tant qu’étrangers le 6 nivôse de l’an I. Arrêté deux jours plus tard, amalgamé aux hébertistes et traduit devant le Tribunal révolutionnaire, il est condamné à mort et exécuté le 4 germinal de l’an II.

Joseph Beuys (1921-1986), qui admirait en Anacharsis Cloots l’esprit et le cosmopolitisme, lui a rendu un honneur tardif, allant jusqu’à se faire appeler JosephAnacharsis Clootsbeuys.

Œuvres de Cloots

  • Écrits révolutionnaires (1790-1794), présentés par Michèle Duval, volume relié, Paris, éditions Champ Libre, 1979.
  • Certitude des preuves du mahométisme ou réfutation de l’examen critique des apologies de la religion mahométane, Londres, 1780.
  • Lettre sur les juifs à un ecclésiastique de mes amis, Berlin, 1782.
  • L’Alcoran des princes, Saint-Pétersbourg, 1783.
  • Vœux d’un gallophile, 1786.
  • Motion, 1790.
  • Adresse d’un Prussien à un Anglais [Edmond Burke], 1790.
  • Anacharsis à Paris, 1791.
  • Correspondance avec le chevalier d'Éon, 1791.
  • L’Orateur du genre humain ou dépêche du prussien Cloots au prussien Hertzberg, 1791.
  • Bases constitutionnelles de la république du genre humain , 1793.
  • Appel au genre humain, 1793.

thumb‎

Bibliographie

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Baptiste Cloots de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-baptiste cloots — Anacharsis Cloots Nom de naissance Jean Baptiste Cloots Naissance 24 juin 1755 Paris …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Milhaud — Pour les articles homonymes, voir Milhaud. Édouard Jean Baptiste Milhaud Naissance 10 juillet 1766 …   Wikipédia en Français

  • CLOOTS, JEAN BAPTISTE DU VAL-DE-GRÂCE, BARON DE° — (later adopted the name Anacharsis; 1755–1794), French revolutionary who was born in Germany. Before and after the outbreak of the French Revolution, Cloots envisioned the emergence of a Universal Republic. In 1783 he published in Berlin a Letter …   Encyclopedia of Judaism

  • Jean-Baptiste Bessières — Born 6 August 1768(1768 08 06) Prayssac …   Wikipedia

  • Jean Baptiste Antoine Marcellin de Marbot — Jean Baptiste Antoine Marcellin Marbot (1754 1800), French general Jean Baptiste Antoine Marcellin Marbot (August 18, 1782 – November 16, 1854), French soldier, son of General Jean Antoine Marbot (1754–1800), who died in the defence of Genoa… …   Wikipedia

  • Jean-baptiste gobel — Jean Baptiste Joseph Gobel Jean Baptiste Joseph Gobel, né à Thann (Haut Rhin) le 1er septembre 1727 et mort guillotiné à Paris le …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste-Joseph Gobel — Jean Baptiste Joseph Gobel. Jean Baptiste Joseph Gobel (1 de septiembre de 1727 – 12 de abril de 1794) fue un clérigo católico francés que desempeñó labores políticas durante la Revolución francesa …   Wikipedia Español

  • Jean-Baptiste-Joseph Gobel — (September 1, 1727 ndash; April 12, 1794) was a French Roman Catholic cleric and politician of the Revolution.BiographyClerical careerGobel was born in Thann (Alsace), and studied theology in the Jesuit German College of Rome, and then became… …   Wikipedia

  • Jean-Baptiste du Val-de-Grâce, baron de Cloots — Baron de Cloots engraved by Levachez Jean Baptiste du Val de Grâce, baron de Cloots (June 24, 1755 – March 24, 1794), better known as Anacharsis Cloots (also spelled Clootz), was a Prussian nobleman who was a significant figure in the French… …   Wikipedia

  • Jean-Baptiste du Val-de-Grâce, baron de Cloots — Anacharsis Cloots, Stich von Levachez Johann Baptist Hermann Maria Baron de Cloots (frz. Jean Baptiste Baron de Cloots du Val de Grâce), genannt Anacharsis Cloots (* 24. Juni 1755 Schloss Gnadenthal bei Kleve, † (hingerichtet) 23. März in 1794… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”