Grand Marot

Grand Marot

Jean Marot (architecte)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marot.

Jean Marot, né en 1619 à Paris où il est mort le 15 ou 16 décembre 1679, est un architecte et graveur français.

Il a écrit des ouvrages importants pour la connaissance des arts, de la construction sous la Régence et au début du règne de Louis XV.

Sommaire

Biographie

Il s’appliqua moins à la pratique qu’à la théorie de son art ; il fut cependant chargé de la construction de différents édifices remarquables : c’est sur ses dessins que furent élevés l’hôtel de Mortemart et la façade de l’église des Feuillantines du faubourg Saint-Jacques, dont Blondel a recueilli les plans dans son Architecture française. On cite encore parmi les principaux ouvrages de Marot la façade de l’hôtel de Pussort et le château de Lavardin dans le Maine. Il fut nommé architecte du roi, et présenta un projet pour la façade principale du Louvre (voir : Perrault). Cet artiste a publié avec son fils les plans des principaux édifices anciens et modernes. On ignore l’époque de sa mort ; mais elle est bien certainement antérieure à l’année 1697.

Il était le père de l’architecte Daniel Marot.


Oeuvres

Gravures

  • N - D - " Vue de l'église des Bernardins et de son escalier à double vis imbriquée et universellement admirée " Eau-forte et burin Sbg, bd: P. Mariette excud Dim:12cm X 25,7cm Musée Carnavalet Topo

Publications

Flor. le Comte a publié le Catalogue de l’œuvre des Marot père et fils dans le Cabinet d’architecture, etc. 1re partie, p. 29 et suiv. Le Recueil de leurs plans avait paru dès 1691 ; Mariette, devenu possesseur des cuivres, en publia un nouveau tirage sous ce titre : l’Architecture française, ou Recueil des plans, élévations, coupes et profils des églises, palais, hôtels et maisons particulières de Paris, etc., 1727, in-fol. ; des exemplaires de cette collection portent la date de 1751 ; et il en existe d’autres avec la première date, sous le nom de Marot, qui se retrouve, il est vrai, au bas de chaque planche.

  1. L’architecture française ou recueil des plans, elevations, coupes et profils des eglises, palais, hotels et maisons particulieres de Paris, et des chasteaux et maisons de campagne ou de plaisance des environs et de plusieurs autres endroits de France, bâtis nouvellement par les plus habils architectes et leves et mesures exactement sur les lieux. 1e édition vers 1670, du vivant de l’auteur, 2e edition en 1727. Edition connue sous le nom de Grand Marot.
  1. Les Délices de Paris, et de ses environs, ou Recueil de vues perspectives des plus beaux moumens de Paris et des Maisons de plaisance situées aux environs de cette ville, et en d’autres endroits de la France. 210 planches gravées en taille-douce hors texte par Perelle, Jean Marot, et Silvestre. Paris, chez Charles-Antoine Jombert, 1753.
  1. Recueil des plans profils et elevations des plusieurs palais chasteaux eglises sepultures grotes et hostels, bâtis dans Paris, et aux environs, avec beaucoup de magnificence, par les meilleurs architectes du royaume, desseignez, mesurés, et gravez par Jean Marot architecte Parisien, 1654. Petit œuvre d’architecture de Jean Marot, Architecte et Graveur, ou Recueil des plans, elevations et coupes de divers anciens edifices de Paris, et de la sepulture des Valois a Saint Denis. Paris, chez Charles-Antoine Jombert, 1764. Edition connue sous le nom de Petit Marot.

Les curieux recherchent encore de cet artiste :

  1. le Petit Marot, ou Recueil de différents morceaux d’architecture en 220 planches, Paris, 1764, gr. in-4°. Ou n’avait sans doute pas gardé les planches jusqu’à cette époque sans en faire usage ; cependant on n’en trouve cités dans aucun catalogue des exemplaires d’un tirage antérieur.
  2. Le magnifique château de Richelieu, ou les plans, profils et élévations dudit château, sans date (avant 1660), 28 feuilles gr. in-fol. obi.
  3. Plans et élévations du château de Madrid, grand in-fol. ;
  4. Plans et élévations du château du Louvre, 1676-78 ;
  5. Plans et élévations du château de Vincennes, chacun en 3 planches in-fol.

J. Marot a. dessiné et gravé les planches d’un grand nombre d’ouvrages d’architecture, entre autres, de la Manière de bien bâtir, par Lemuet ; des Traductions françaises de Vignole, Palladio, Scamozzi ; et il a publié avec son fils des Livres d’ornements, de décorations intérieures, de menuiserie, serrurerie, etc. ; enfin il a exécuté un grand nombre des planches du grand cabinet du roi.


Musées

Sources

  • Jean Chrétien Ferdinand Hoefer, Nouvelle Biographie générale, t. XXXIII, Paris, Firmin-Didot Frères, 1860, p. 931-2.
  • E. Haag, La France protestante, t. vii, Paris, Joël Cherbuliez, 1857, p. 263.
  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Ce document provient de « Jean Marot (architecte) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grand Marot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marot, Jean — ▪ French architect and engraver born c. 1619 died Dec. 15, 1679, Paris       French architect and engraver who was one of a large family of Parisian craftsmen and artists.       Although he was a Protestant, Marot was named architect of the king …   Universalium

  • MAROT (C.) — Marot poète léger.... Le gentil Marot... Marot amuseur de la cour... Le thème est usé, mais tenace. On le doit à Boileau. Or, le protégé de Marguerite de Navarre a été autre chose. Il a su rire, certes, et faire rire. Mais il a été aussi, et plus …   Encyclopédie Universelle

  • grand — grand, ande (gran, gran d ; le d se lie : un gran t homme ; au pluriel, l s se lie : de gran z hommes) adj. 1°   Qui a des dimensions plus qu ordinaires. 2°   Il se dit pour marquer simplement différence ou égalité entre des objets que l on… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Marot — (Jean des Mares ou des Marets, dit) (1463 v. 1526) poète français (grand rhétoriqueur) à la cour d Anne de Bretagne puis de François Ier …   Encyclopédie Universelle

  • Grand Châtelet de Paris — Pour les articles homonymes, voir Châtelet. Le Grand Châtelet vers 1650. Le Grand Châtelet de Paris est une forteresse de l’Ancien Régime qui contenait un siège de justice et …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix de Rome — Prix de Rome Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français

  • Grand prix de Rome — Prix de Rome Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français

  • Grand prématuré — Enfant prématuré La prématurité est une naissance avant le terme normal. Pour la définir, selon une recommandation de l Organisation mondiale de la santé (OMS), l âge gestationnel est un critère nécessaire et suffisant : est prématurée,… …   Wikipédia en Français

  • Jean Marot (architecte) — Pour les articles homonymes, voir Marot. Jean Marot, né en 1619 à Paris où il est mort le 15 ou 16 décembre 1679, est un architecte et graveur français. Il a écrit des ouvrages importants pour la connaissance des arts, de la… …   Wikipédia en Français

  • Jean marot (architecte) — Pour les articles homonymes, voir Marot. Jean Marot, né en 1619 à Paris où il est mort le 15 ou 16 décembre 1679, est un architecte et graveur français. Il a écrit des ouvrages importants pour la connaissance des arts, de la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”