Georges Friedel

Georges Friedel
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Friedel.
George Friedel
Image illustrative de l'article Georges Friedel
Portrait de George Friedel
Naissance 19 juillet 1865
Mulhouse (France)
Décès 11 décembre 1933
Strasbourg (France)
Nationalité Drapeau : France français
Champs Minéralogie
Institution École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne
Université de Strasbourg
Diplômé de École polytechnique (1885)
Renommé pour Étude des cristaux liquides

Georges Friedel, né à Mulhouse le 19 juillet 1865 et mort à Strasbourg le 11 décembre 1933, est un minéralogiste français.

Biographie

Fils du chimiste Charles Friedel, il grandit dans un milieu scientifique qui le marque profondément. À sa sortie de l'École polytechnique (X1885), il fréquente l'École des Mines et les cours de François Ernest Mallard.

En 1893, il devient professeur à l'École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne, à laquelle il s'attache et dont il devient le directeur. Il ne consent à la quitter que pour enseigner, après la Première Guerre mondiale, à l'université de Strasbourg, renouant ainsi avec le berceau alsacien de sa famille. La maladie l'oblige à une retraite prématurée en 1930.

Georges Friedel épousa Hélène Berger-Levrault, héritière d'une société d'imprimerie et d'édition. Il dut de ce fait assumer la charge de président de la société Berger-Levrault pendant 21 ans. Ils eurent un fils, Edmond Friedel (1895-1972), qui fut directeur de l'Ecole des mines de Paris, et un petit-fils, Jacques Friedel, qui poursuit la tradition scientifique de la famille.

Œuvres

L'activité scientifique de Friedel fut essentiellement minéralogique et cristallographique. Après Mallard, son maître, il adopta la théorie de Auguste Bravais et démontra la réalité physique de la loi qui porte son nom. Il a rassemblé ses travaux dans Les Groupements cristallins (1904) et dans ses Études sur la loi de Bravais (1907). Parallèlement, il entreprit l'étude générale des macles. Le troisième volet important de son œuvre, concernant les cristaux liquides, est intitulé Les États mésomorphes de la matière (1922).

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Georges Friedel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Georges Friedel — (* 19. Juli 1865 in Mülhausen; † 11. Dezember 1933 in Straßburg) war ein französischer Mineraloge und Kristallograph. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Georges Friedel — Infobox Scientist name = Georges Friedel box width = image width =150px caption = Georges Friedel birth date = 19 July 1865 birth place = Mulhouse death date = 11 December 1933 death place = Strasbourg residence = citizenship = nationality =… …   Wikipedia

  • Friedel — is a Southern German diminutive variation of the surname Fried, and may refer to:* Brad Friedel, American international football (soccer) goalkeeper * Charles Friedel (1832 1899), French chemist known for the Friedel Crafts reaction * Georges… …   Wikipedia

  • Friedel — steht für: Friedel (Unternehmen), einen ehemaliger Brause und Schokoladenhersteller aus Bad Cannstatt Friedelehe, eine Eheform des Frühmittelalters Friedel ist eine Variante des Vornamens Fridolin oder von Namen, die das Element fried enthalten… …   Deutsch Wikipedia

  • Friedel's law — Friedel s law, named after Georges Friedel, is a property of Fourier transforms of real functions.cite journal |author=Friedel G |title=unknown title |journal=Comptes Rendus, Acad. Sci. (Paris) |volume=157 |pages=1533 1536 |year=1913] Given a… …   Wikipedia

  • Friedel's salt — Chembox new ImageFile = ImageSize = IUPACName = Calcium chloroaluminate OtherNames = Friedel s salt Calcium aluminium chlorohydrate Calcium aluminium chlorohydroxide Calcium aluminium oxychloride Section1 = Chembox Identifiers CASNo = PubChem =… …   Wikipedia

  • Friedel — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour consulter un article plus général, voir : Nom de famille germanique. Friedel est un patronyme porté par plusieurs personnalités : Brad… …   Wikipédia en Français

  • Friedel Beckmann — (* 23. April 1901; † 1983 in Bochum) war eine deutsche Opernsängerin mit der Stimmlage Mezzosopran. Beckmann war eine Schülerin Clemens Pabelicks und Clemens Glettenbergs am Konservatorium in Bochum. Die Bühnentätigkeit begann 1927 in Münster mit …   Deutsch Wikipedia

  • Friedel, Georges — ▪ French crystallographer born July 19, 1865, Mulhouse, Fr. died Dec. 11, 1933, Strasbourg       French crystallographer who formulated basic laws concerning the external morphology and internal structure of crystals.       Friedel studied at the …   Universalium

  • Georges Louis Duvernoy — Louis Georges Duvernoy Louis Georges Duvernoy est un médecin et un zoologiste français, né le 6 août 1777 à Montbéliard et mort le 1er mars 1855 à Paris. Biographie Son père est le médecin Georges David Duvernoy exerçant à Montbéliard alors… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”