Francis de pressensé

Francis de pressensé

Francis de Pressensé

Francis de Pressensé, né le 30 septembre 1853 et mort le 19 janvier 1914, est un pacifiste, diplomate, journaliste et homme politique français.

Sommaire

Biographie

Fils d’un pasteur protestant, Edmond de Pressensé, d'une petite noblesse originaire du Hainaut, récemment passée au protestantisme, député à l'Assemblée nationale de 1871, sénateur inamovible ensuite, et d'une pédagogue femme de lettres, Élise du Plessis-Gouret, il a été d’abord diplomate, puis journaliste. Il a tenu longtemps la rubrique de politique extérieure au Temps d’Adrien Hébrard et il a dirigé le quotidien dreyfusard L'Aurore pendant l'affaire Dreyfus. Il devient vice-président de la toute nouvelle Ligue des Droits de l’Homme, présidée par Ludovic Trarieux, puis lui succède à la présidence de 1903 à 1914. Ardent dreyfusiste, il participe à de nombreux meetings, à Paris et en province, souvent accompagné d'Octave Mirbeau et de Pierre Quillard, et court le risque d'être agressé par les bandes antisémites et nationalistes, notamment à Toulouse le 22 décembre 1898.

Libéral à l’origine, il s’est soudainement rapproché des socialistes en raison de l'affaire Dreyfus en 1898 après avoir été tenté par le catholicisme (biographie du cardinal Manning en 1896). Il est élu député du Rhône en mai 1902 et réélu en 1906. En 1905, il participe à l'unification des socialistes et à la fondation du Parti socialiste unifié. Il dirige une revue socialiste, La Vie socialiste, en 1904-1905. Avec Lucien Herr, puis seul, il dirige la rubrique de politique extérieure de L'Humanité fondée le 18 avril 1904. Il est aussi l'un des initiateurs, avec son ami Jaurès, de la séparation des Églises et de l’État. Pacifiste et européen avant la lettre, il propose dans les années précédant la guerre de 1914 l’établissement d’États-Unis d’Europe afin de préserver la paix en Europe,.

Cet engagement pour les droits de l'homme et la paix lui a naturellement valu l'hostilité de l'extrême droite nationaliste et cléricale. C'est ainsi que Henri Vaugeois, fondateur de l'Action française, dans un article paru dans le premier numéro de la revue bi-mensuelle Action française, le 1er août 1899, écrit à son propos : « Nous ne voulons citer qu'un seul exemple, mais typique : celui de Francis de Pressensé. Rarement on put voir aussi bien que dans ce cas extrême, la genèse de ce fanatisme et de cette frénésie qui possèdent continuellement les dévôts de la Révolution française. Ils en sont tout soulevés, et deviennent dès lors incapable de soupçonner que l'on puisse avoir une sensibilité, une justice humaine, si l'on échappe à leur religieuse ivresse.[1]. »

Principales publications

  • L'Irlande et l'Angleterre depuis l'Acte d'union jusqu'à nos jours, 1800-1888 (1889)
  • Le Cardinal Manning (1896)
  • L'Affaire Dreyfus. Un héros. Le colonel Picquart (1898)
  • Les Lois scélérates de 1893-1894, avec Émile Pouget (1899) Texte en ligne
  • La Journée laïque pour la séparation des Églises et de l'État (1904)

Notes et références

  1. Vaugeois Henri, La Fin de l'erreur française, Librairie d'Action française, 1928, p. 41.

Bibliographie

  • Rémi Fabre, Francis de Pressensé et la défense des droits de l'homme. Un intellectuel au combat, Presses universitaires de Rennes, 2004.
Ce document provient de « Francis de Pressens%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francis de pressensé de Wikipédia en français (auteurs)

Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Francis de Pressensé — Francis de Pressensé, né le 30 septembre 1853 et mort le 19 janvier 1914, est un pacifiste, diplomate, journaliste et homme politique français. Sommaire 1 Biographie 2 Principales publications …   Wikipédia en Français

  • Francis De Pressensé — Francis de Pressensé, né le 30 septembre 1853 et mort le 19 janvier 1914, est un pacifiste, diplomate, journaliste et homme politique français. Sommaire 1 Biographie 2 Principales publications …   Wikipédia en Français

  • Francis de Pressense — Francis de Pressensé Francis de Pressensé, né le 30 septembre 1853 et mort le 19 janvier 1914, est un pacifiste, diplomate, journaliste et homme politique français. Sommaire 1 Biographie 2 Principales publications …   Wikipédia en Français

  • Rue Francis-de-Pressensé — 14e arrt …   Wikipédia en Français

  • Pressensé — (spr. pressangßē), Edmond Dehault de, hervorragender Theolog des protestantischen Frankreich, geb. 7. Jan. 1824 in Paris, gest. daselbst 8. April 1891, gewann seine theologische Bildung und Richtung 1842–45 in Lausanne bei Vinet, 1846–47 in Halle …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Edmond de Pressensé — Edmond de Pressensé, né le 21 juin 1823 à Paris où il est mort le 1er janvier 1891, est un pasteur protestant, théologien et homme politique français. Devenu pasteur en 1847, il est directeur de la Revue chrétienne à partir de …   Wikipédia en Français

  • Listes des voies de Bordeaux — Carte de Bordeaux Cette page présente la liste (et la description éventuelle) des voies de Bordeaux classées par catégories. Sommaire 1 Places …   Wikipédia en Français

  • Ligue Française Pour La Défense Des Droits De L'homme Et Du Citoyen — Pour les articles homonymes, voir Ligue et LDH (homonymie). Logo de la Ligue française pour la défense des droits de l homme et du citoyen …   Wikipédia en Français

  • Ligue Française des Droits de l'Homme — Ligue française pour la défense des droits de l homme et du citoyen Pour les articles homonymes, voir Ligue et LDH (homonymie). Logo de la Ligue française pour la défense des droits de l homme et du citoyen …   Wikipédia en Français

  • Ligue des Droits de l'Homme — Ligue française pour la défense des droits de l homme et du citoyen Pour les articles homonymes, voir Ligue et LDH (homonymie). Logo de la Ligue française pour la défense des droits de l homme et du citoyen …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”