Wnt (protéines)

Wnt (protéines)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir WNT.

Le nom Wnt (prononcez « winnt ») est la réunion de Wg (wingless, en français « sans aile ») et Int (intégration site)[1]. Le gène wingless a été identifié en premier lieu en tant que gène impliqué dans la morphogenèse chez la mouche du vinaigre Drosophila melanogaster.

Sommaire

Structure

Wnt est une famille de glycoprotéines riches en cystéines d'environ 350 acides aminés sécrétées dans le milieu extra-cellulaire, jouant un rôle important chez tous les animaux dans l'embryogenèse et l'homéostasie des tissus adultes (de ce fait son dérèglement peut conduire à des cancers).

Récepteurs et voies de signalisation

Les protéines Wnt jouent essentiellement un rôle paracrine via leur liaison à un récepteur complexe composé d'une protéine à sept domaines transmembranaires (Frizzled (Fz)) d'environ 650 acides aminés et d'une protéine apparentée aux récepteurs des LDL (Low-Density Lipoprotein) et appelée LRP (LDL-Related Protein). Une fois rassemblées par Wnt du côté extracellulaire, Fz et LRP recrutent la protéine Dishevelled (Dsh ou Dvl) d'environ 650 acides aminés du côté intracellulaire. Dsh/Dvl recrute ensuite une protéine-kinase appelée GSK3 (Glycogen Synthétase Kinase 3) qui va d'une part phosphoryler la partie intracellulaire de LRP et d'autre part, cesser de phosphoryler la beta-caténine (env. 1000 acides aminés). La cessation de la phosphorylation de la beta-caténine lui permet de ne plus être conjuguée à l'ubiquitine et de ne plus être dégradée par le protéasome. Ainsi, la beta-caténine qui est, entre autres, un facteur de transcription peut entrer dans le noyau de la cellule-cible des Wnt et stimuler, en interaction avec d'autres facteurs de transcription, l'expression de gènes spécifiques.

Wnt-Signal CY-Lavoisier.jpg

Voie de signalisation canonique des protéines Wnt

A gauche: en absence de Wnt; à droite en présence de Wnt.

modifié d'après Communications et Signalisations Cellulaires (2004) Éditions Lavoisier Tec&Doc

Du fait de son importance, cette voie de signalisation est étroitement contrôlée, en particulier par un inhibiteur extracellulaire appelé Dickkopf (Dkk) qui interagit à la fois avec le co-récepteur LRP et une protéine appelée Kremen et empêche ainsi la dimérisation par Wnt des co-récepteurs LRP et Fz. La voie de signalisation des protéines Wnt via la beta-caténine est appelée voie canonique (c'est-à-dire la voie privilégiée). D'autres voies existent cependant qui mettent en œuvre des récepteurs tyrosine-kinases appelés ROR et RYK.

Fonctions

La cascade de signalisation wnt est surtout connue pour ses rôles dans l'embryogenèse et le cancer, bien qu'elle soit impliquée dans les processus physiologiques normaux chez les animaux adultes[2]. En général, les protéines Wnt maintiennent l'état indifférencié des cellules-souches. La signalisation Wnt est également impliquée dans la mise en place des axes de polarité chez le xénope, dans la mise en place de la polarité dorso-ventrale du tube neural des Vertébrés (effet dorsalisant).

Notes et références

  1. F. Rijsewijk, M. Schuermann, E. Wagenaar, P. Parren, D. Weigel et R. Nusse (1987) « Le gène de la drosophile wnt est en effet homologue à l'oncogène de la souris int-1 (impliqué dans le cancer des mamelles chez la souris » dans Cell Volume 50, pages 649-657.
  2. D. C. Lie, S. A. Colamarino, H. J. Song, L. Desire, H. Mira, A. Consiglio, E. S. Lein, S. Jessberger, H. Lansford, A. R. Dearie and F. H. Gage (2005) "Wnt signalling regulates adult hippocampal neurogenesis" in Nature Volume 437, pages 1370-1375.


  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Portail de la biologie cellulaire et moléculaire

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Wnt (protéines) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Protéines Cdx — Les protéines Cdx (Cdx1, 2 et 4) sont des facteurs de transcription à homéodomaine qui sont reconnues pour leur capacité à relayer les signaux postériorisants (FGF, Wnt (protéines)) sur le promoteur des gènes HOX[1]. En 2009, ces protéines n ont… …   Wikipédia en Français

  • Wnt — Sommaire 1 Découverte 2 Structure 3 Récepteurs et voies de signalisation 4 Fonctions 5 …   Wikipédia en Français

  • WNT — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.   Sigles d’une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres   Sigles de quatre lettres …   Wikipédia en Français

  • Myc — Structure cristalline de c Myc Myc (c myc) est un proto oncogène qui est sur exprimé dans les cancers humains. Quand il est soumis à des mutations ou à une sur expression, il stimule la prolifération des cellules et se conduit comme un oncogène.… …   Wikipédia en Français

  • Tube neural — Développement embryonnaire Le tube neural désigne le système nerveux primitif des embryons de cordés. Il se forme par invagination de la plaque neurale en une gouttière, puis par convergence et fusion de ses bords. Du côté de l extrémité… …   Wikipédia en Français

  • Développement dentaire — Radiographie d une mâchoire inférieure droite humaine. On distingue, de gauche à droite, la troisième, la seconde et la première molaires à différents stades de développement. Le développement dentaire ou odontogenèse est le processus complexe… …   Wikipédia en Français

  • Cancer Colo-rectal — Cancer du côlon Le cancer du côlon se développe à partir de la muqueuse du « gros intestin » ou côlon. Dans 70% des cas, la tumeur se développe dans le sigmoïde (boucle située dans la fosse iliaque gauche). Les cancers du côlon et du… …   Wikipédia en Français

  • Cancer Du Côlon — Le cancer du côlon se développe à partir de la muqueuse du « gros intestin » ou côlon. Dans 70% des cas, la tumeur se développe dans le sigmoïde (boucle située dans la fosse iliaque gauche). Les cancers du côlon et du rectum étant assez …   Wikipédia en Français

  • Cancer colique — Cancer du côlon Le cancer du côlon se développe à partir de la muqueuse du « gros intestin » ou côlon. Dans 70% des cas, la tumeur se développe dans le sigmoïde (boucle située dans la fosse iliaque gauche). Les cancers du côlon et du… …   Wikipédia en Français

  • Cancer colo-rectal — Cancer du côlon Le cancer du côlon se développe à partir de la muqueuse du « gros intestin » ou côlon. Dans 70% des cas, la tumeur se développe dans le sigmoïde (boucle située dans la fosse iliaque gauche). Les cancers du côlon et du… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”