Plays Afro-Cuban : Ritmo Caliente

Plays Afro-Cuban : Ritmo Caliente
Plays Afro-Cuban: Ritmo Caliente
Album par Cal Tjader
Sortie 1954
Enregistrement le 6 mars 1954 à San Francisco
le 25 mars 1954 à Los Angeles
le 6 juin 1954 à New York City.
Durée 32:32
Genre Latin Jazz
Label Fantasy Records
Critique Allmusic 3 étoiles
Albums de Cal Tjader
Cal Tjader Trio
Mambo With Tjader

Plays Afro-Cuban: Ritmo Caliente est un album studio de la discographie de Cal Tjader enregistré en trois séances au cours du premier et deuxième semestre de 1954 avec des formations sextet et quintet partiellement différentes. Il est sorti en 1954 et contient 13 titres, dont les singles « Ritmo caliente[1] » et « Cubano Chant ».

Les rééditions de cet album portent le titre raccourci de Ritmo Caliente. Ce qui entretient la confusion avec Mas Ritmo Caliente ! et la compilation 2 en 1 Los Ritmos Calientes[2]. Cette ressemblance de titrage d'album a induit de nombreuses erreurs discographiques que l'on retrouve sur internet notamment.

Sommaire

Style de l'album

Mambo, Latin Jazz, Merengue, Rumba jazz afro-cubain.

Titres

• Face A (16:44)[3]

  1. Cubano Chant (A1) - 6:20 ∫ de Ray Bryant
  2. Goza (A2) - 1:53 ∫ de Eddie Cano
  3. Panchero mambero (A3) - 2:22 ∫ de Eddie Cano et Ray Rivera
  4. Alegres timbales (A4) - 1:09 ∫ de Tempest W. Storm[1]
  5. Mambo moderno (A5) - 3:35 ∫ de Richard Wyands
  6. Afro Corolombo (A6) - 1:25 ∫ de Cal Tjader

• Face B (15:48)[4]

  1. Ritmo caliente (B1) - 2:25 ∫ de Eddie Cano
  2. Lamento de Hodi (B2) - 2:57 ∫ de Jerome Richardson
  3. Mambo Inn (B3) - 2:46 ∫ de Edgar Sampson, Mario Bauzá et Bobby Woodlen
  4. Buhuto (Nanigo 6/8) (B4) - 1:35 ∫ d'Al McKibbon
  5. Alegres congas (B5) - 1:00 ∫ de Tempest W. Storm ou Armando Peraza[5]?
  6. Mueve la Cintura (B6) - 2:30 ∫ de Cal Tjader
  7. Bernie's Tune (B7) - 2:35 ∫ de Jerry Leiber, Bernard Miller et Mike Stoller

Single extrait au format 45™ (7″)

  • 1954 : « Cal Tjader Plays Afro-Cuban » par Cal Tjader Quintet[1]Références : Fantasy Records - Fantasy EP 4022.

Il contient les titres suivants :

  1. Ritmo Caliente (A1) (Single)[1]
  2. Mambo Inn (A2)
  3. Alegres Timbales (A3)
  4. Mueve La Cintura (B1) (B'Side)
  5. Bernie's Tune (B2)
  • Il existe certainement un autre EP de cette époque et des disques 45™ 2 titres. Mais la recherche est difficile…

Personnel et enregistrement

Trouver des informations sur cet album est assez difficile et elles se révèlent parfois contradictoires concernant les lieux, les dates et la liste des musiciens. Ainsi, selon certaines sources, Roy Haynes jouerait de la batterie sur presque la totalité des titres alors qu'il ne figure pas sur le livret accompagnant la réédition compilation CD deux en un intitulée Los Ritmos Calientes[6].

Une chose est sûre : cet album a été enregistré en 3 sessions, principalement au moment Cal Tjader, alors jeune leader de formation, décide d'enregistrer avec une frénésie de solide débutant, courant 1954 et 1955, une grande quantité de morceaux latin jazz. Ces différentes sessions seront assemblées à cette période pour réaliser plusieurs albums studio et assurent un démarrage remarqué de la carrière de Cal Tjader grâce à sa touche mambo / Latin jazz si particulière.

Sur ce disque, on trouve donc 1 formation quintet pour les 3 sessions :

  • L'ajout de Roy Haynes aboutirait à une formation sextet : ce qui semble peu probable, les enregistrements de Tjader à cette époque, sont sur des bases de trio, quartet ou quintet. Pour des formations plus larges, on passe généralement sur une appellation orchestre très à la mode à cette époque. De plus, Cal Tjader à cette époque joue de la batterie et des timbales sur certains morceaux notamment en quartet.
  • De plus, le disque EP de cette époque (Fantasy EP 4022) présente Armando Peraza comme jouant de la batterie. Ce qui, par conséquent, rend peu crédible cette hypothèse.
  • Enfin, concernant la deuxième session, il est mentionné sur les rééditions CD que c'est Eddie Cano qui joue du piano : ce qui est faux comme l'atteste la liste du Cal Tjader Quintet mentionné toujours sur l'EP de cette époque (Fantasy EP 4022) qui précise Richard Wyands piano et Jerome Richardson - Flûte. Cela par conséquent annule aussi la possibilité d'interprétation en quartet comme évoquée sur la réédition CD.
  • L'album est bien daté de 1954[7] comme l'atteste la numérotation de disque Fantasy Records. Il ne peut donc pas y avoir eu de session d'enregistrement le 11 novembre 1955 à New York City[6].
  • La réédition de 1955 (Fantasy F-3216) précise en intitulé de pochette[8] : Cal Tjader Quintet.

Contrairement à ce qui est indiqué sur les rééditions CD, on se retrouve donc bien avec une formation de type Quintet tout au long de cet album : ce qui colle avec sa biographie où l'on fait référence à cette époque d'un fabuleux quintet latin jazz qui le rendra célèbre.

  • Enregistrements studio d'abord en 2 sessions : le 6 mars 1954 à San Francisco, puis le 25 mars 1954 à Los Angeles et complétée par une session d'enregistrement le 6 juin 1954 à New York[6]. Masters Fantasy Records.


Historique Formation détaillée Discographie associée
Cal Tjader Quintet
[ I ]. 1954 [9]
  • Jerome Richardson - Flûte
  • Richard Wyands - Piano, maracas
  • Al McKibbon - Contrebasse, (+ congas sur no 11)[6]
  • Cal Tjader - Vibraphone, timbales, leader de formation
  • Armando Peraza - Congas, batterie
Albums Studio
1954 : Plays Afro-Cuban : Ritmo Caliente
25 mars 1954
Titres 4, 5 et 6, 11 et 12


4. Alegres Timbales
5. Mambo Moderno
6. Afro Corolombo
11. Alegres Congas
12. Mueve la Cintura
Cal Tjader Quintet
[ I Bis]. 1954 [10]
  • Jerome Richardson - Flûte
  • Richard Wyands - Piano
  • Al McKibbon - Contrebasse
  • Cal Tjader - Vibraphone, timbales, leader de formation
  • Armando Peraza - Congas, batterie
Albums Studio
1954 : Plays Afro-Cuban : Ritmo Caliente
6 mars 1954
Titres 2, 3, 7, 9 et 13


2. Goza
3. Panchero Mambero
7. Ritmo Caliente
9. Mambo Inn
13. Bernie's Tune
Cal Tjader Quintet
[ I Bis]. 1954 [11]
  • Jerome Richardson - Flûte
  • Richard Wyands[12] - Piano
  • Al McKibbon - Contrebasse
  • Cal Tjader - Vibraphone, timbales, leader de formation
  • Armando Peraza - Bongos, congas[6]
Albums Studio
1954 : Plays Afro-Cuban : Ritmo Caliente
6 juin 1954
Titres 1, 8 et 10


1. Cubano Chant
8. Lamento de Hodi
10. Buhuto (Nanigo 6/8)

Production et son

Producteur Ingénieur du son Arrangeur et Direction musicale

?
(enregistré en son « mono » / High Fidelity)
?
  • Remastering des bandes originales de Phil De Lancie[13] en 1992 aux Fantasy Studios de Berkeley (Californie).

Design de couverture

Il n'existe actuellement de traces sur internet de la pochette originale de 1954[14]. Le descriptif donné est par conséquent celui de la réédition de 1955 sous le titre Ritmo Caliente.

  • Description : Image en noir et blanc, très contrastée avec un passage de film au rouge pour imprimer les corps nus. Certainement un impression bichromie de l'époque. Prise de vue d'une femme déshabillée qu'on voit avec une impression recherché d'image stroboscopique qui cherche à envouter de ses rythmes latins celui qui ose la regarder (superposition de 3 images sur un fond identique). Position 1 (photo de gauche) : elle présente son buste de profil, la prise de vue plongeante au-dessus de l'épaule laisse deviner ses seins nus, le contrechamp du visage et ses yeux fermés donnent une impression complice. Position 2 (photo de droite en bas) : on saisit à l'œil quelques bribes d'un corps (bras, courbe de corps), le corps va se livrer. Position 2 (photo centrale) : elle se dévoile et déploie ses charmes en grand jusqu'aux hanches suggérées, on la retrouve de face dressant ses bras et ses seins dans une pose de danseuse des îles chère à cette époque et évocatrice d'un abandon charnel.
  • Mise en page : Le cadrage et le montage sont particuliers : personnage dans le coin bas et partant sur la droite laissant de l'importance à la matière pour accueillir les typographies. Typographie de titrage : police de caractère de style « cartoons manuscrite », lettres en bdc[15] avec patin. Il est précisé Cal Tjader Quintet : police à patins, lettrage en capitale et bdc. Typographie et logo Fantasy de couleur blanche sous-titré High Fidelity. L'album est sobrement intitulé « Ritmo Caliente ! ». (Voir la pochette[8]).
  • Photographie de : [16].

Informations de sortie

  • Année de Sortie : 1954
  • Intitulé : Cal Tjader - Plays Afro-Cuban : Ritmo Caliente
  • Label : Fantasy Records
  • Référence Catalogue : Fantasy LP 3-17[17]
  • Format : LP 33™ / 25 cm ou (10")
  • Liner Notes : Ralph J. Gleason[18]

Rééditions formats LP et CD

Réédition en album Lp 33™ série 3000 sous le titre[8] Cal Tjader Quintet « Ritmo Caliente ! ».

  • Références : Fantasy F-3216 (1955)[19].

Dans la compilation Los Ritmos Calientes[20].

  • Références : Fantasy Records F 24712 (1973) ou FCD 24712-2 (1992)[21].

Notes de présentation de la réédition de 1973 sous le titre Los Ritmo Calientes

Quand Cal Tjader a enregistré Ritmo Caliente en 1954, il s'établit déjà comme un jeune latin jazzman respecté, jouissant d'une popularité grandissante comme vibraphoniste rivalisant ainsi en cela avec Red Norvo.

Même si Ritmo Caliente et sa suite, Mas Ritmo Caliente ![22], confortent la position de Tjader dans l'histoire de jazz comme un des artistes de fusion les plus excellents. L'accent peut, ici, être mis sur le rythme, mais le phrasé musical de Tjader et de sa bande est saisissant.

La « fièvre[23] » latine était en plein boum dans les États-Unis, avec Desi Arnaz et Tito Puente tous deux présents dans les Charts[24] américains. Mais la musique de Tjader était d'une conception entièrement différente. Sa musique était du grand art, incorporant les percussions latines pour créer des rythmes subtils, atmosphériques. Son art, ensemblé aux expériences jazz de quelques grands comme Dizzy Gillespie, Charlie Parker et Charles Mingus, soumit ce jazz fusion novateur à l'attention du public. Ces enregistrements ont ouvert une voie aux futures expériences de fusion d'artistes tels Miles Davis et Carlos Santana.

Observations

La pochette[8] de la réédition de 1955 est osée : elle dévoile les charmes succombants d'une danseuse nue, dans des positions évocatrices de danseuse des îles. Il n'est pas connu si le disque a été diffusé tel quel en Europe, si l'on se replace dans le contexte de la censure importante à cette époque. L'illustration de couverture de cet album traduit l'ivresse des rythmiques latines et la chaleur qui s'en dégage pour mieux faire transpirer les corps. L'auditeur alors se laissera séduire par cette musique nouvelle pour l'époque[25].

Sur ce disque, on trouve beaucoup de nouvelles compositions : Buhuto (Nanigo 6/8) du bassiste Al McKibbon, Mambo moderno du pianiste Richard Wyands, Lamento de Hodi du flûtiste Jerome Richardson, deux titres crédités Eddie Cano qui préfigurent une prochaine fructueuse collaboration musicale. Cal Tjader enregistre aussi deux de ses premières compositions Afro Corolombo et Mueve la Cintura.

Cette sélection s'inscrit dans le temps en plein apogée du style mambo, et marque le début d'un nouveau style musical : le Latin Jazz dont Cal Tjader est considéré comme étant un des « père fondateur ».

Les autres composition de cette sélection de titres :

  • Mambo Inn est une composition d'Edgar Sampson, Bobby Woodlen et Mario Bauzá qui fut un membre de la formation afro-cubaine Machito.
  • Alegres timbales, morceau court est attribué à Tempest W. Storm dont on ne sait peu de choses. Alegres congas dans la même veine est sans auteur identifié : il se pourrait qu'il en soit aussi l'auteur ou bien que ce soit l'œuvre d'Armando Peraza, le percussionniste de ce quintet.
  • Cubano Chant est une composition du jeune pianiste Ray Bryant[26] qui s'illustrera avec de nombreux grands noms du jazz. Ce titre sera repris en 1957 par Art Blakey And The Jazz Messengers avec Ray Bryant lui-même au piano[27] et qui deviendra la plus célèbre version de ce titre objet de nombreuses reprises.

Il existe deux versions de disque LP :

  • l'édition normale : disque vinyle noir ;
  • l'édition limitée collector[8] : disque vinyle rouge.

Avis critiques de cet album

Selon Scott Yanow[28] pour Allmusic Guide, «les enregistrements des années 1950 du vibraphonist Cal Tjader pour Fantasy Records ont fait beaucoup pour populariser le jazz latin et solidifier ses innovations. Avec un tel sidemen comme l'excellent flûtiste Jerome Richardson, le pianiste Richard Wyands, le bassiste Al McKibbon, et notamment le percussionniste Armando Peraza, la fusion du jazz be-bop et de la musique latine aboutit à un jeu exitant. En plus des originaux du groupe, des titres comme Cubano Chant de Ray Bryant, Bernie's Tune, ou Mambo Inn reçoivent un traitement vitaminé».

Notes et références

  1. a, b, c et d Information provenant du site « Rateyourmusic.com » consultation du 21 avril 2010.
  2. Réédition LP et CD qui compile dans leur intégralité de titres les deux albums cités.
  3. Données de temps du disque LP issus [1] de la compilation 2 Lp de 1973 sur « Rateyourmusic.com ».
  4. Cf. Liste des auteurs des titres sur Answers.com consultation du 20 avril 2010.
  5. Non connu avec certitude.
  6. a, b, c, d et e Cf. Scann de la liste des musiciens par session et par titre (compilation Los Ritmos Calientes) consultation du 20 avril 2010.
  7. Cf. Fantasy Records Ten Inch Series Consultation du 22 avril 2010.
  8. a, b, c, d et e Cf. Pochette de l'album Ritmo Caliente consultation du 26 avril 2010.
  9. Cal Tjader Quintet : Formation alignée pour l'enregistrement de l'album le 6 mars 1954 à San Francisco.
  10. Cal Tjader Quintet : Formation alignée pour l'enregistrement de l'album le 25 mars 1954 à Los Angeles.
  11. Cal Tjader Quintet : Formation alignée pour l'enregistrement de l'album le 6 juin 1954 à New York City.
  12. Au vu des éléments mentionnés, on peut grandement s'interroger sur le fait que ce soit Manuel Duran qui ait enregistré les partitions de piano de cette fin d'album en 1955 comme mentionné sur la réédition CD 2 en 1. Tout porte à croire qu'il s'agit de la formation initiale en quintet qui s'est réunie pour la session du 6 juin 1954
  13. Cf. Informations figurant sur la réédition en version CD Consultation du 26 avril 2010.
  14. Information au 26 avril 2010.
  15. bdc : bas-de-casse ou minuscule d'imprimerie, langage d'imprimerie.
  16. (Auteur et mention à complèter)
  17. Cette numérotation est l'une des premières du label Fantasy Records pour les enregistrements d'albums. Elle évoluera en F 3-200, puis en F - 3200. Les abums de la première série en ont en partie été réédités avec de nouvelles références.
  18. Cf. Cal Tjader Los Ritmos Calientes CD sur le site Answers.com.
  19. (Pressage épuisé). Réédition avec une indexation des titres identiques.
  20. Cf. Compilation d'albums 2 LP de 1973, puis réédités en 1 CD. La réédition CD contient des titres amputés qui par conséquent ne sont pas dans leur version originale afin de pouvoir figurer au format un seul CD. (consultation du 19 avril 2010).
  21. (Pressage épuisé).
  22. (les deux albums sont présentées ici sur un CD 2 en 1 : Los Ritmo Calientes).
  23. Sens figuré.
  24. Ce que l'on a coutûme d'appeler en France Hit parade.
  25. Cal Tjader est connu pour être le père du style latin jazz.
  26. Cf. Ray Bryant Discography (en) consultation du 26 avril 2010.
  27. 1957 : Album Drum Suite pour Art Blakey And The Jazz Messengers ∫ Columbia Records CL 1002. Titre Cubano Chant.
  28. Propos librement traduits. Voir l'article original de Scott Yanow, All Music Guide Los Ritmos Calientes.

Voir aussi

Liens externes




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Plays Afro-Cuban : Ritmo Caliente de Wikipédia en français (auteurs)

Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mas Ritmo Caliente ! — Mas Ritmo Caliente ! Album par Cal Tjader Sortie 1957 Enregistrement En trois sessions le 10 septembre 1957 le 11 octobre 1957 le 20 novembre 1957 Durée 38:58 Genre Latin Jazz …   Wikipédia en Français

  • Tjader Plays Mambo — Album par Cal Tjader Sortie 1954 Enregistrement le 21 septembre 1954 Courant octobre 1954 puis Fin d année 1954 à San Francisco. Durée 33:26 Genre L …   Wikipédia en Français

  • Tjader Plays Tjazz — Album par Cal Tjader Sortie 1955 Enregistrement En 2 sessions le 4 décembre 1954 et le 6 juin 1955 Durée 35:29 Genre Latin Jazz Producteur …   Wikipédia en Français

  • Demasiado Caliente — Album par Cal Tjader Sortie 1960 Enregistrement 1960 (2 sessions) Genre Latin Jazz Producteur … Label …   Wikipédia en Français

  • Cal Tjader Plays the Contemporary Music of Mexico and Brasil — Album par Cal Tjader Sortie 1962 Enregistrement Le 28 février 1962, puis du 5 au 7 mars et le 21 mai 1962 à Hollywood, Los Angeles (Californie) Genre Latin Jazz, Bossa Nov …   Wikipédia en Français

  • Cal Tjader — au Black Hawk à San Francisco Nom Callen Radcliffe Tjader Jr Naissance 16 juillet 1925 Saint Louis (Missouri) …   Wikipédia en Français

  • Eddie Cano — Nom Eduard Cano, Jr. Naissance 6 juin 1927 Los Angeles (Californie)  États Unis …   Wikipédia en Français

  • Latino! — Album par Cal Tjader Sortie 1962 Enregistrement 1960 (Plusieurs sessions) Durée 36:20 Genre Latin Jazz Producteur …   Wikipédia en Français

  • Mambo With Tjader — Album par Cal Tjader Sortie 1954 Enregistrement le 21 septembre 1954 Courant octobre 1954 puis fin d année 1954 à San Francisco. Durée 37:56 Genre La …   Wikipédia en Français

  • West Side Story (version Jazz) — Album par Cal Tjader Sortie 1961 Enregistrement Novembre 1960 à Los Angeles (Californie) Durée 28:30 Genre Latin Jazz P …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”