Librairie L'Insoumise

Librairie L'Insoumise
Librairie L'Insoumise, la librairie anarchiste de Montréal

L'Insoumise est une librairie anarchiste située sur le boulevard Saint-Laurent à Montréal. Elle a ouvert ses portes en novembre 2004[1], quelques mois après la fermeture de la librairie Alternative[2],[3].

Description

La librairie offre des livres et des brochures en français et en anglais sur plusieurs thématiques liées à l'anarchisme : ABC de l'anarchisme, écologie sociale, anarchisme vert, primitivisme, anarcho-syndicalisme, anti-répression, études autochtones, anthropologie, histoire, économie coopérative et participationniste, féminisme, mouvement queer ainsi que des œuvres d'art et de fiction anarchistes.

Une librairie anarchiste est présente à cet emplacement depuis la fin des années 1970. En 1982, un organisme à but non lucratif (connu sous l'acronyme «AEELI»), qui est encore aujourd'hui propriétaire de la librairie, fut mis sur pied et acheta l'édifice un an plus tard. La librairie se nomme alors Alternative.

Au début des années 1990, le collectif de la librairie Alternative fait l'objet de nombreuses critiques liées à sa gestion et à ses relations tendues avec certains groupes et courants libertaires/ anarchistes de Montréal[4],[5]. En 2003, une coalition de diffuseurs libertaires voit le jour, retire ses publications de la librairie, et incite les gens à bouquiner plutôt aux journées des « Kiosques libertaires » du Café Chaos, rue Saint-Denis.  Cette coalition appuie et s'implique alors dans une lutte acharnée pour des changements ou l'expulsion d'Alternative de l'espace libraire[6],[7].  L'Insoumise est fondée suite à ce conflit.

Le nom de L'Insoumise fait référence au surnom péjoratif attribuée à Louise Michel, l'anarchiste française qui participa à la Commune de Paris.

La librairie est autogérée par un comité libraire permanent mandaté par l'organisme à but non lucratif[8]. Ce comité est ouvert à l'implication d'anarchistes à titre individuel ainsi qu'aux groupes de diffusion libertaires par le biais de leurs délégué-e-s. Depuis 2004, la grande majorité des diffuseurs anarchistes de Montréal ainsi que les écrivain-e-s et projets d'édition sont devenus membres.

L'Insoumise est située dans le même bâtiment que le DIRA (acronyme pour Documentations, Informations, Références et Archives), une bibliothèque et un centre de documentation anarchiste.

Références

  1. Comité libraire "L'Insoumise: une nouvelle librairie anarchiste ouvre ses portes à Montréal !" www.ainfos.ca 7 nov 2004. http://www.ainfos.ca/04/nov/ainfos00093.html Trouver le 15 janvier 2011.
  2. La Presse, 14 nov 2004, Émilie Côté, "Après Alternative, place à L'Insoumise", Montréal, p. A5. http://aeeli.blogspot.com/p/revue-de-presse.html
  3. Le Devoir, 20 nov 2004, Stéphane Baillargeon, "L'Insoumise remplace L'Alternative", Montréal, p. F2. http://www.ledevoir.com/recherche/1/1/1/?expression=L%27Insoumise#articles http://aeeli.blogspot.com/p/revue-de-presse.html
  4. Groupe Communiste Internationaliste, lettre «Librairie Alternative» date inconnue (années 90) www.leftcom.org/fr/articles/2000-10-01/librairie-alternative Trouver le 15 janvier 2011.
  5. Hors-d'Oeuvre, «Remous et naufrage sur le Saint-Laurent», Réfractions, automne 2008, p. 82. http://refractions.plusloin.org/spip.php?article318
  6. Hour magazine, 26 août 2004, Meg Hewings, "It's Anarchy", (« C'est l'anarchie »), Montréal, p. 5. http://www.hour.ca/news/news.aspx?iIDArticle=3978
  7. The Link, 14 sept 2004, Gabriel Sigler, "Anarchy doesn't live here anymore", (« L'anarchie n'habite plus ici »), Montréal, Université Concordia.
  8. Assemblée générale de l'AEELI, « Principes et structures de la nouvelle librairie », 10 août 2004, Montréal. http://aeeli.blogspot.com/p/principes-et-structures-de-la-nouvelle.html

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Librairie L'Insoumise de Wikipédia en français (auteurs)

Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • La Grande Librairie — Genre Émission littéraire Présentation François Busnel Pays …   Wikipédia en Français

  • Boulevard Saint-Laurent — 45° 30′ 37″ N 73° 33′ 52″ W / 45.510161, 73.564426 …   Wikipédia en Français

  • Pierre Frondaie — Frondaie, dans les années 20. Nom de naissance Albert René Fraudet Activités écrivain …   Wikipédia en Français

  • Simone Bertière — Simone Bertière, née le 7 octobre 1926 à Lyon, est un biographe et écrivain français. Elle a été maître assistant puis maître de conférence en littérature à l université Bordeaux 3[1]. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres …   Wikipédia en Français

  • Marie-Antoinette d'Autriche — Pour les articles homonymes, voir Marie Antoinette et Marie Antoinette d Autriche (homonymie). Marie Antoinette d’Autriche …   Wikipédia en Français

  • Marguerite Bellanger — (Ron Sheeley Collection) Photographie A.A.E. Disdéri. Paris Nom de naissance …   Wikipédia en Français

  • Catherine de Parthenay — Catherine de Parthenay[1], née le 22 mars 1554 au parc Mouchamps et morte le 26 octobre 1631 dans le …   Wikipédia en Français

  • Fédération anarchiste — Pour les articles homonymes, voir FA. Fédération anarchiste Présentation …   Wikipédia en Français

  • Aliénor de Bretagne (1185-1241) — Pour les articles homonymes, voir Aliénor de Bretagne. Aliénor de Bretagne ou Aliénor Plantagenêt, surnommée « la Brette[1] », née en 1185 (ou 1184[2]), est la fille de Geoffroy Plantagenêt et de Constance de Bretagne. Son oncle Jean… …   Wikipédia en Français

  • Catherine de Parthenay, princesse de Rohan — Catherine de Parthenay Catherine de Parthenay[1], née le 22 mars 1554 au parc Mouchamps et morte en 1631 dans le même lieu, est une humaniste française, femme d un héroïsme antique, connue à son époque pour son engagement calviniste. Parlant et… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”