Oxyde de plomb(II)

Oxyde de plomb(II)
Monoxyde de plomb
Oxyde de plomb(II)
Général
Nom IUPAC Monoxyde de plomb
No CAS 1317-36-8
No EINECS 215-267-0
Apparence cristaux rouges à jaunes[1].
Propriétés chimiques
Formule brute OPbPbO
Masse molaire[3] 223,2 ± 0,1 g·mol-1
O 7,17 %, Pb 92,84 %,
Moment dipolaire 4,64 ± 0,50 D [2]
Propriétés physiques
T° fusion 888 °C[1]
T° ébullition 1 470 °C[1]
Solubilité dans l'eau : nulle[1]
Masse volumique 9,5 g·cm-3[1]
Point d’éclair >106,85 °C
Thermochimie
S0solide 66 J.K-1.mol-1
ΔfH0solide -219 kJ/mol
Propriétés électroniques
1re énergie d'ionisation 9,08 ± 0,10 eV (gaz)[4]
Cristallographie
symbole de Pearson tP4\,
Classe cristalline ou groupe d’espace P4/nmm (n°129)
Notation Schönflies D74h
Strukturbericht B10
Précautions
Directive 67/548/EEC
Toxique
T
Dangereux pour l’environnement
N
Phrases R : 20/22, 33, 50/53, 61, 62,
Phrases S : 45, 53, 60, 61,
Transport
-
   3288   
SIMDUT[5]
D2A : Matière très toxique ayant d'autres effets toxiques
D2A,
Composés apparentés
Cations apparentés Monoxyde de carbone
Dioxyde de silicium
Anions apparentés Nitrate de plomb(II)
Sulfure de plomb(II)
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le monoxyde de plomb de formule PbO est une poudre cristalline jaune obtenue par chauffage du plomb en présence d'air. Sa forme naturelle est le litharge (nom courant qu'il porte dans l'industrie).

Utilisation

Ce composé de plomb est utilisé dans la fabrication des plaques d'anode des accumulateurs électriques au plomb, au même titre que le minium qui lui constitue la plaque de cathode.

Cet oxyde est également utilisé dans la fabrication du verre au plomb, pour la dessiccation dans les huiles et les vernis et dans la production d’insecticides.

Liens externes

Références

  1. a, b, c, d et e OXYDE DE PLOMB (II), fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. (en) David R. Lide, Handbook of chemistry and physics, CRC, 16 juin 2008, 89e éd., 2736 p. (ISBN 142006679X et 978-1420066791), p. 9-50 
  3. Masse molaire calculée d’après Atomic weights of the elements 2007 sur www.chem.qmul.ac.uk.
  4. (en) David R. Lide, Handbook of chemistry and physics, CRC, 2008, 89e éd., 2736 p. (ISBN 9781420066791), p. 10-205 
  5. « Monoxyde de plomb » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 24 avril 2009

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Oxyde de plomb(II) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Oxyde de plomb (II) — Monoxyde de plomb Général Nom IUPAC Monoxyde de plomb No CAS …   Wikipédia en Français

  • Oxyde de plomb (ii) — Monoxyde de plomb Général Nom IUPAC Monoxyde de plomb No CAS …   Wikipédia en Français

  • Oxyde de plomb (IV) — Dioxyde de plomb Dioxyde de plomb Général Nom IUPAC Dioxyde de plomb Synonymes …   Wikipédia en Français

  • Oxyde de plomb — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cette dénomination recouvre en réalité plusieurs types de composés, dans lesquels le degré d oxydation du plomb est variable : Oxyde de plomb (II) de …   Wikipédia en Français

  • tube vidicon à oxyde de plomb — švino oksido vidikonas statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. plumbicon vok. Plumbikon, n rus. плюмбикон, m pranc. plumbicon, m; tube vidicon à oxyde de plomb, m …   Radioelektronikos terminų žodynas

  • oxyde — [ ɔksid ] n. m. • 1809; oxide 1787; de ox(y) et ide, d apr. acide ♦ Composé résultant de la combinaison d un corps avec l oxygène (monoxyde, bioxyde, peroxyde, protoxyde, etc. selon la proportion d oxygène). Oxyde de carbone. Oxydes de fer ( …   Encyclopédie Universelle

  • Plomb — Pour les articles homonymes, voir Plomb (homonymie) et Pb.  Pour l’article homophone, voir Plon …   Wikipédia en Français

  • plomb — (plon ; le b ne se lie jamais ; le plon et le fer ; au XVIesiècle, le b ne se prononçait pas non plus, PALSGRAVE, p. 24) s. m. 1°   Métal d un blanc bleuâtre, très mou et très pesant. Allié avec la moitié de son poids d étain, le plomb forme la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PLOMB — n. m. Métal d’un blanc bleuâtre, très mou, et l’un des plus pesants après l’or et le platine. Le plomb est un métal aisé à fondre. Verser du plomb fondu. Plomb laminé. Plomb en table. Une table de plomb. Un saumon de plomb. Des balles de plomb.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • oxyde — (o ksi d ) s. m. Terme de chimie. Composé neutre, ou à réaction alcaline, d oxygène et d un métalloïde ou d un métal. Les oxydes métalliques étaient désignés autrefois sous le nom générique de chaux. •   L augmentation du poids dans les oxydes… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”