Whippet (biscuit)

Whippet (biscuit)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Whippet et Tête de nègre.

Sommaire

WHIPPET

Un whippet est un petit biscuit sec sur lequel repose de la guimauve en forme de dôme, le tout est enrobé de chocolat. On retrouve parfois une gelée de fruits entre la guimauve et le biscuit. Ce type de biscuit que l'on retrouve principalement au Québec, y est populaire depuis 75 ans; son plus proche dérivé se nomme Ti-Coq. Petit fait cocasse, le whippet est considéré comme un aphrodisiaque à cause de sa guimauve.

Dare, la compagnie produisant les biscuits Whippet, a créé il y a quelques années une campagne de publicité montrant à l’arrière des boîtes de biscuits des façons amusantes de déguster ces petits biscuits.

L’origine du Whippet

Son ancêtre, l’Empire

L’invention du biscuit à la guimauve enrobée de chocolat remonte à 1901. Par une froide nuit d’hiver, Théophile Viau, 17 ans, s’amuse à inventer de nouvelles recettes de biscuits. Il tient cette créativité de son père, Charles-Théodore, qui a fondé la biscuiterie Viau en 1867. Théophile a l’idée de déposer de la guimauve sur un biscuit à la vanille et d’enrober le tout de chocolat. Il baptise ce nouveau biscuit « Empire ». Théophile décide de faire connaître son biscuit lors d’une partie de hockey, à l’aréna de Westmount : il fait distribuer des biscuits Empire à tous les spectateurs. La réaction est immédiate, on l’adore ! L'entreprise Viau décide donc de commercialiser l’Empire, qui ne tarde pas de faire fureur. Tout le monde l’aime, même s’il coûte un peu cher. Après la Première Guerre mondiale, le pays est en récession et les gens n’ont plus les moyens de se payer des biscuits Empire.

L’invention du Whippet

En 1927, Théophile, alors âgé de 43 ans et directeur de Viau, simplifie la recette de l’Empire en enlevant la vanille de la base, un des ingrédients les plus coûteux, sans altérer la qualité de la guimauve ni du chocolat. Dès que cette nouvelle version fut sur les tablettes, elle conquit le palais des consommateurs qui n’en démordent pas depuis. On le baptisa Whippet.

L’origine du nom Whippet

Nous ne sommes pas certains de l’origine du nom Whippet. La légende veut que Théophile avait un chien de race Whippet, de la famille des lévriers. Il aurait appelé son biscuit du nom de la race de son chien. Certains croient plutôt que Whippet viendrait du mot anglais « whip » qui signifie « fouetté ». La guimauve du Whippet étant fouettée, Whippet voudrait donc dire « un petit fouetté ». Le mystère reste cependant entier.


Le Whippet

Tout bon Whippetologue doit connaître la phrase suivante par cœur : Le Whippet est composé de trois éléments de base : le biscuit, la guimauve et le chocolat.

Le biscuit

Le biscuit est la base du Whippet. Il est composé de farine, de sucre et de matières grasses. Lorsqu’il est jumelé à la guimauve, son taux d’humidité augmente et cela le rend plus tendre.

La guimauve

La guimauve blanche et alléchante est le cœur du Whippet. On la prépare avec du sirop de maïs, du sucre, de la gélatine et des arômes. La guimauve est fouettée, pasteurisée et aérée avant d’être déposée sur le biscuit.

Le chocolat

Du vrai chocolat enrobe le Whippet. Il contribue à sa renommée de qualité. Pour le préparer on utilise une liqueur de chocolat qu’on mélange avec du beurre de cacao. Il ne faut pas confondre le vrai chocolat avec le chocolat composé qui utilise de l’huile de palmiste plutôt que du beurre de cacao. Le vrai chocolat fond entièrement dans la bouche alors que le chocolat composé ne fond que partiellement.



Fabrication et mise en marché du Whippet

La fabrication du Whippet

En 1927, on fabriquait évidemment le Whippet à la mitaine. La guimauve est insérée par des douilles à pâtisserie que les employés manipulent individuellement. Les premières mécanisations datent de 1935. La guimauve est alors déposée, de façon automatique par une machine, sur les biscuits en mouvement sur une chaîne de montage. Mais on devait alimenter la machine en guimauve par le biais de cuvettes transportées à bout de bras et qu’on verse dans un entonnoir. Il faudra attendre le début des années 60 pour qu’un système de tuyauterie soit implanté afin d’acheminer directement la guimauve des cuves aux biscuits.

La houppette du Whippet

Avez-vous remarqué la houppette du Whippet, cette petite crête à la Tintin qu’il porte fièrement à son sommet ? Involontairement au début, l’emploi de la douille à pâtisserie était responsable de cette houppette. Cela est devenu la marque de commerce du Whippet. Aujourd’hui, on ajuste les douilles automatiques pour reproduire avec fidélité cette houppette d’antan. On reconnaît le vrai Whippet à cette houppette, vestige du passé et de la tradition.

La distribution des Whippet

Au début du siècle, les Whippets étaient vendus dans des contenants en métal que les gens appelaient « tin ». Lourdes et peu pratiques, les « tins » étaient consignés comme les bouteilles aujourd’hui.

En 1930, les boîtes de carton firent leur apparition. Les Whippets étaient entourés d’un papier ciré et placés dans des boîtes scellées par un papier collant. Il a fallu attendre le début des années 70 pour que les boîtes soient enveloppées d’un cellophane. Finalement, en 1990, ce fut le cabaret et non plus la boîte qui était enveloppé de cellophane, permettant ainsi une meilleure conservation de la fraîcheur.



L’homo Whippetus

Les Whippetophiles

Parmi les amateurs de Whippet, il en existe d’irréductibles communément appelés « Whippetophiles ». On les reconnait généralement à leur fidélité exemplaire au Whippet (ils en achètent religieusement une boîte par semaine) qui s’étend sur plusieurs années, voire tout au long de leur vie.

Les Whippetophiles sont, en règle générale, des êtres bon vivants. Par-dessus tout ils aiment se faire plaisir.

Leur devise

« On ne commence pas une boîte de Whippet… on la finit »

Leur philosophie de la vie

« On est tout de même pas pour laisser la boîte de Whippet accessible aux enfants »

Leurs principes d’éducation

« Rien de tel qu’un bon Whippet pour récompenser mes efforts de la journée »

Leurs joies

« Aujourd’hui, j’enlèverai le chocolat d’abord, mais demain, je mangerai le biscuit en premier »

Leurs peines

« Seulement dimanche, et la boîte de Whippet est déjà terminée »


Comment manger son Whippet ?

Il existe autant de façon de manger un Whippet qu’il en existe d’amateurs. En voici néanmoins cinq qui figurent en tête de liste du panthéon de la grande tradition du Whippet.

1. La technique franche et sans détour

Cette technique convient généralement aux tempéraments fonceurs et aux personnes d’action. Elle consiste à mordre franchement et sans complexe dans son Whippet de façon à sentir le chocolat craquer sous ses dents à la première bouchée. La deuxième et dernière bouchée cumule la sensation envoûtante du biscuit, de la guimauve et du chocolat.


2. Le strip-tease

Cette technique raffinée est très prisée des hédonistes et amants du plaisir gustatif. Elle consiste, dans un premier temps, à dépouiller langoureusement le Whippet de son enrobage de chocolat. Une fois mis à nu, la guimauve et le biscuit sont consommés ensemble dans un mariage exquis de saveur ou selon la méthode de l’aspirateur, qui consiste à aspirer la guimauve d’abord et à dévorer le biscuit par la suite.

Il existe également une variante, appelée dépouillage à froid, qui préconise de réfrigérer préalablement le Whippet pour obtenir un chocolat plus croquant.

3. Le rinçage de goulot

Posez un Whippet sur une table solide. Serrez bien le poing et écrabouillez le Whippet d’un coup sec. Savourez, et rincez-vous le goulot avec du lait.


4. La douce moitié

Coupez un Whippet en deux. Gardez-en une moitié et offrez l’autre à la personnes convoitée. Attendez-vous à voir votre générosité récompensée.


5. La technique du micro-ondes

Absente des livres de cuisine au four micro-ondes mais de plus en plus répandue chez ceux qui en possèdent, cette recette met en valeur le délicieux enrobage chocolaté du Whippet.


Whippet dans le monde

Schokokuss
Variations

En Allemagne

Ce type de sucrerie est également très consommé en Allemagne, où ils sont commercialisés sous la marque Super-Dickmanns ou Grabower Süsswaren. Ils sont rencontrables sur les marchés de Noël, ou les fêtes foraines (comme l´Oktoberfest). Ils sont alors réalisés artisanalement.

Le biscuit n´est pas exactement le même qu´au Québec, puisqu'il s'agit ici d'une très mince gaufrette recouverte de blanc d´œuf battu en neige et sucré, puis nappé de chocolat. Il est généralement plus haut que les Whippets.

Leur nom Schokokuss signifie « baiser au chocolat » et ils existent en différentes tailles. Le nom traditionnel de de cette sucrerie est Negerkuss ou Mohrenkopf en allemand, noms qui sont une traduction du français tête « de nègre ». Ce vocabulaire étant de nos jours évité, on l´a donc remplacé par le fameux Schokokuss.

En Autriche toutefois, l'on n'utilise que le nom Schwedenbombe (« Bombe suédoise ») pour désigner cette sucrerie.

En Suisse

C'est une friandise également typique de Suisse, où elle a les mêmes caractéristiques qu'en Allemagne. Crée en 1930 par l'entreprise Perrier à Chavannes-près-Renens dans le canton de Vaud[réf. nécessaire], c'est dès 1969 qu'elle commercialisée par l'entreprise fribourgeoise Villars[réf. nécessaire]. En Suisse romande, après avoir été longtemps connue sous le nom de tête de nègre c'est en 1992 que Villars l'a renommée la tête au choco que l'on connaît aujourd'hui [1].


Notes et références

  1. Quotidien La Liberté, Article La tête au choco à sa chapelle, Cécile Collet, lundi 14 décembre 2009

Voir aussi

  • Sur l'album d'eXterio Vous êtes ici, on retrouve une chanson en hommage aux whippets.
  • Portail de l’alimentation et de la gastronomie Portail de l’alimentation et de la gastronomie

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Whippet (biscuit) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Whippet — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Lévrier whippet Whippet (biscuit) Whippet, une chanson du groupe eXterio Catégorie : Homonymie …   Wikipédia en Français

  • Tête de choco — Whippet (biscuit) Pour les articles homonymes, voir Whippet et Tête de nègre. Whippet …   Wikipédia en Français

  • Chocolate-coated marshmallow treats — Classic chocolate covered Schokokuss Chocolate coated marshmallow treats are produced in different variations around the world, with several countries claiming to have invented it or hailing it as their national confection. The first chocolate… …   Wikipedia

  • Tunnock's — The Tunnocks are family bakers in Uddingston, Scotland. Their products have acquired something of a cult status, and are recognisable by their distinctive packaging.Thomas Tunnock formed the company Tunnock s in 1890, when he purchased a baker s… …   Wikipedia

  • Charles-Theodore Viau — Charles Théodore Viau Charles Théodore Viau (1843 à Longueuil 1898 à Montréal) était un homme d affaires québécois. Biographie En 1858, Charles Théodore Viau, 15 ans, quitte son village natal de Longueuil pour la grande ville de Montréal. Il est… …   Wikipédia en Français

  • Charles-Théodore Viau — (1843 à Longueuil 1898 à Montréal) était un homme d affaires, est canadien, puis québécois (à partir de 1867). Biographie En 1858, Charles Théodore Viau, 15 ans, quitte son village natal de Longueuil pour la grande ville de Montréal. Il est… …   Wikipédia en Français

  • Crufts — A Keeshond named Majic at the 2007 Crufts Dog Show Crufts is an annual international Championship conformation show for dogs organised and hosted by the Kennel Club, currently held every March at the National Exhibition Centre (NEC) in Birmingham …   Wikipedia

  • Chronologie De L'histoire Du Québec (1900 À 1930) — Chronologie de l histoire du Québec 1867 à 1899 1900 à 1930 1931 à 1959 Cette section de la Chronologie de l histoire du Québec concerne …   Wikipédia en Français

  • Chronologie de l'histoire du Quebec (1900 a 1930) — Chronologie de l histoire du Québec (1900 à 1930) Chronologie de l histoire du Québec 1867 à 1899 1900 à 1930 1931 à 1959 Cette section de la Chronologie de l histoire du Québec concerne …   Wikipédia en Français

  • Chronologie de l'histoire du Québec (1900 à 1930) — Chronologie de l histoire du Québec 1867 à 1899 1900 à 1930 1931 à 1959 Cette section d …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”