Robin Masters

Robin Masters
Robin Masters
Personnage de fiction apparaissant dans
St-fl in Glendalough.jpg
Sa véritable identité reste un mystère
Genre Masculin
Activité(s) Écrivain à succès
Caractéristique(s) Arlésienne
Famille R.J. Masters (son neveu)
Créé par Glen A. Larson
Donald P. Bellisario
Interprété par Orson Welles (voix en v.o dans 4 épisodes)
Red Crandell (voix en v.o dans 1 épisode)
Un autre acteur inconnu (voix en v.o dans un épisode)
Série(s) Magnum
Première apparition Jamais
Saison(s) 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Robin Masters est un personnage de fiction de la série télévisée américaine Magnum. Sa particularité est d'être une arlésienne, ainsi il n'apparaît quasiment jamais à l'écran. La voix de Robin Masters est entendue dans seulement six épisodes. Les quatre premiers ont été doublés par Orson Welles (Les fouineuses (1-17), Une naissance orageuse (3-22)[1], Quitte ou double (4-7) et Chantage (5-10)[1]. À l'origine, les producteurs avaient prévu de révéler que Orson Welles était Robin Masters, mais il est décédé en 1985, avant que cela puisse se faire. Puis, Red Crandell a prêté sa voix pour Déjà vu (6-1 et 6-2) et un acteur inconnu[1] l'a fait dans Coup de force (6-14).

Les scénaristes de la série refusent toujours de révéler au public la vérité sur l'identité de Robin Masters[2].

Sommaire

Biographie fictive

Robin Masters est un auteur de romans multi-millionnaire, propriétaire d'une très belle villa où résident Magnum et Higgins. Selon Magnum, dans Surtout pas de neige à Hawaii - 1re partie (1-1): « il vient une fois ou deux par an dans sa propriété, le reste du temps il la prête à des amis ». Il possède également d'autres biens immobiliers (un appartement à Manhattan, une villa à Andros et un chalet à Innsbruck) ainsi que la Ferrari rouge que Magnum conduit.

En 1979, il engage le détective privé Thomas Magnum[3] pour surveiller sa propriété. À la suite d'un pari, il accepte que celui-ci vive dans la maison d'invités et utilise sa voiture. De temps en temps, il fait appel à lui pour des missions spéciales:

  • Veiller sur l'un de ses vieux amis (Mad Buck, huitième épisode de la deuxième saison)
  • Protéger une célèbre danseuse (Entrez dans la danse (2-10))
  • Libérer la fille d'un ami (La prisonnière de la tour (2-16))
  • Etc.

Peu d'informations sont données sur la vie personnelle de Robin Masters. Son neveu, R.J. Masters (interprété par Tate Donovan) passe quelques jours à la résidence dans L'apprenti sorcier (6-12).

L'énigme Masters

Le mystère qui l'entoure engendre beaucoup de spéculations concernant son identité exacte. Vers la fin de la série, il est suggéré que Higgins et Robin Masters ne seraient en réalité qu'une seule et même personne. Cependant, dans le contexte général de la série, de nombreuses intrigues des épisodes précédents remettent en question la logique de cette affirmation.

Si Higgins est bien le « véritable » Robin Masters, cela n'a pas été formellement révélé dans Magnum. Dans le dernier épisode, À la recherche de Lily - 2e partie, Higgins déclare être Robin Masters, mais juste avant la fin, il fait étrangement volte-face et avoue à Magnum qu'il lui a menti, laissant les téléspectateurs se demander sans fin dans quelle scène se situe la vérité.

Higgins: « Magnum ? Vous savez ce que je vous ai dit pour Robin Masters ? »
Magnum: « Oui ? »
Higgins: « Poisson d'avril ! Je voulais être tranquille. »

Lors d'une scène de Les petites pestes (1-4), Higgins répond à un appel téléphonique et appelle son correspondant « M. Masters », mais celui-ci n'est pas montré à l'écran. De plus, dans Les fouineuses (1-17), Thomas Magnum aide un homme désigné sous le nom de Robin Masters à descendre d'un hélicoptère qui vient d'atterrir sur la pelouse de la propriété. De même, dans La prisonnière de la tour, une jeune femme rappelle que Robin Masters et Higgins jouaient souvent aux échecs avec son père. Dans Une naissance orageuse (3-22), un homme se tient près de Magnum dans une chambre de la résidence et tous deux sont confrontés à une invitée qui a tiré plusieurs coups de feu sur un corps étendu sur un lit, croyant qu'il s'agissait de Masters. Quand elle est confondue par les deux hommes, elle s'adresse à l'autre homme en laissant entendre sans équivoque qu'il s'agit de Robin Masters. Dans un autre épisode, un homme identifié comme étant Robin Masters se trouve dans un avion alors qu'au même moment Higgins revient vers la villa. Dans Coup de force (6-14), Robin Masters licencie Higgins car il manque de l'argent dans les comptes; Magnum téléphone à Robin pour lui en parler et la caméra montre le dos du romancier qui est allongé sur le côté, sur son lit, tandis qu'une jeune femme sèche ses cheveux en face de lui[4].

Cependant, des épisodes ultérieurs passent outre ces détails troublants pour continuer à entretenir le doute, tels Ascenseur pour nulle part (7-8), dans lequel Higgins désigne la voiture fétiche de Magnum comme étant « sa Ferrari » et où il évoque « les mémoires et les romans » et non comme le souligne Magnum : « mes mémoires et ses romans ». Dans un autre épisode, Magnum accuse Higgins d'engager un acteur pour jouer le rôle de Robin Masters et ainsi de dissimuler son identité secrète sans éveiller les soupçons.

Cette théorie est démentie par Donald P. Bellisario, le co-créateur de la série[2].

Œuvres

Pour écrire ses romans, Robin Masters n'utilise pas de machine à écrire, il préfère le magnétophone. L'une des adaptations d'un de ses romans a été tournée dans la villa de Hawaï avec les acteurs Jack Martin (interprété par Larry Pennell) et Olivia Ross (interprétée par Dana Wynter) et se passe durant l'épisode Illusion et vérité (2-19).

Ses romans sont les suivants:

  • Babes in Babylon : (adapté en film[5]) C'est le premier roman que Robin Masters ait écrit. Il est sorti en 1961 et est mentionné dans Quitte ou double (4-7) et Le monde est un théâtre (4-12).
  • Fruit of Passion : mentionné dans Les petites pestes (1-4)
  • The Golden Spike : mentionné dans Les fouineuses (1-17)
  • Tahiti Kill (adapté en film[5]) : mentionné dans Illusion et réalité (2-19)
  • The Seamy Side of Dawn : mentionné dans L'ornithologiste (3-16)
  • Golden Tradewinds : mentionné dans Le temple khmer (3-20)
  • Blood of the August Kitten : mentionné dans Une naissance orageuse (3-22)
  • Tales of the Voyeur : la couverture est dévoilée dans Jeux dangereux (5-12)
  • Die and Die Again : mentionné dans L'homme de Marseille (5-20)
  • Le Trésor de Kalaniopu'u : (une chasse au trésor est organisée pour son lancement) mentionné dans La course au trésor (6-9). Ce roman d'aventures se passe à Hawaï en 1759 et a pour héros, un pirate nommé James Dawkins.
  • Serpent's Whisper : mentionné dans Magnum à la une (7-9 et 7-10)
  • Echoes of Ecstasy : mentionné dans Magnum à la une (7-9 et 7-10)
  • Dance of Death : mentionné dans Maux d'auteur (8-11)

La plupart de ses romans sont devenus des best-sellers et ont fondé sa notoriété et sa fortune. Mais le succès lui a attiré beaucoup d'ennemis. Au cours de la série, Robin Masters reçoit des menaces de mort et doit faire face à plusieurs reprises à des tentatives de meurtre.

La propriété hawaïenne

Robin's nest sur l'île d'Oahu

Dans la série, la très belle propriété de Robin Masters (« Robin's nest » en v.o) est située au nord d'Hawaï, près d'une route fictive intitulée Kalakaua Kalakua Road. Cet emplacement est mentionné à quatre occasions: La prisonnière de la tour (2-16), Illusion et réalité (2-19), Une naissance orageuse (3-22) et Raison d'état (8-8). D'une superficie de plus 800 000 , entourée par des murs et barrières en stuc, elle s'étend des montagnes jusqu'à la mer. Cependant seuls 20 000 m² sont montrés dans la série et se situent à côté de la mer. Elle comprend la maison principale, une maison d'invités séparée, une plage privée, des courts de tennis, des écuries, une serre, un patio, une piscine d'eau de mer, un verger et une maison de gardien[6].

En réalité, elle est beaucoup plus petite (12 000 m²), ne comprend pas tous ces éléments et se trouve au 41-505 Kalanianaole Highway, au sud-est de l'île de Oahu, entre les villes de Waimanalo et Sea Life Park. À l'époque du tournage de la série et même jusqu'à ce jour, elle appartient à Eve Glover Anderson, une personnalité politique locale[7],[8].

Toutefois, pratiquement toutes les scènes d'intérieur (dans la maison d'invités de Magnum et dans la maison de maître) ont été tournées en studio à Hawaï[9].

La maison de maître est la villa principale du domaine, elle a été construite sous forme de "L" en 1933 dans le style architectural Mediterranean Revival. Cette grande maison à deux étages comprend au moins 6 chambres à coucher (donc 5 pour les invités), une bibliothèque, une salle à manger, une cuisine très spacieuse, un salon, un bureau, une chambre noire, un sous-sol avec une cave ainsi qu'une cour intérieure. Le nombre exact des pièces que contient la maison n'est pas précisé dans la série. Un grand balcon se trouve également au deuxième étage. Seul Higgins, le majordome, vit à demeure dans la maison de maître[6].

La petite annexe au nord-ouest du domaine est le bâtiment utilisé pour les extérieurs de la maison d'invités. Celle-ci constitue les quartiers privés de Magnum. Elle est du même style architectural que la villa avec des murs en stuc et un balcon à moitié recouvert. Elle contient une grande salle principale avec un plafond extrêmement haut, une chambre à coucher avec une salle de bains et une petite cuisine qui est légèrement surélevée par rapport au reste[6].

Voir aussi

Article connexe

Bibliographie

  • Patrick Giuliano, Magnum, un privé à Hawaï, Editions Cosmos, 1999.

Notes et références

  1. a, b et c non-crédité au générique
  2. a et b TV: JAG and NCIS sur Washington Post, 5 octobre 2004. Consulté le 27 juin 2011. « Donald P. Bellisario: Contrary to what some have said, even those in the show Magnum, Robin Masters was not Jonathan Higgins. »
  3. quelques mois avant le premier épisode de la série, Surtout pas de neige à Hawaii - 1re partie
  4. Capture d'écran de la scène
  5. a et b Ce sont des films fictifs cités dans la série
  6. a, b et c (en) Robin's Nest
  7. La propriété est visible sur Google Earth au 41-505 Kalanianaole Hwy, Waimanalo, HI 96795, USA
  8. Photo vue du ciel de la propriété
  9. (en) Hawaï Film Office

Lien externe

  • (en) Magnum-mania : Site non officiel mais très complet sur la série Magnum
  • Portail des séries télévisées américaines Portail des séries télévisées américaines

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Robin Masters de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Robin Masters — was a fictional character on the American television series Magnum, P.I. He was the alleged celebrity author/multi millionaire owner of Robin s Nest, the estate mansion where Magnum and Higgins resided, and was the owner of the Ferrari that… …   Wikipedia

  • Robin Masters — Seriendaten Deutscher Titel: Magnum Originaltitel: Magnum, p.i. Produktionsland: USA Produktionsjahr(e): 1980–1988 Episodenlänge: etwa 45 Minuten Episodenanzahl: 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Robin's Nest (estate) — Robin s Nest is the fictional beach front estate on the island of O ahu, Hawaii, which serves as the residence of the main characters in the TV series Magnum, P.I. In the series, the estate is owned by a renowned novelist Robin Masters, who is… …   Wikipedia

  • Robin (Name) — Der männliche und weibliche Vorname Robin oder auch Robyn ist eine Koseform von Robert, entstanden aus der Kurzform Rob mit dem altfranzösischen Diminutiv Suffix in. Der Name ist in Europa meistens ein Männername, die selteneren weiblichen Formen …   Deutsch Wikipedia

  • Masters (surname) — This article is about the surname. For other uses, see master (disambiguation). Masters is a surname. Notable persons with that surname include: Alexander Masters, author, screenwriter and worker with the homeless Anthony Masters, British… …   Wikipedia

  • Robin Söderling — Robin Söderling[1] …   Wikipédia en Français

  • Robin Söderling — Nationalität: Schweden …   Deutsch Wikipedia

  • Masters de Paris-Bercy 2010 — Masters de Paris Bercy 2010 …   Wikipédia en Français

  • Masters d'Indian Wells 2010 — Masters d Indian Wells …   Wikipédia en Français

  • Masters de Rome 2011 — Masters de Rome 2011 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”