Radziwiłł

Radziwiłł
POL COA Radziwiłł.svg

Radziwiłł est le nom d'une des plus anciennes et des plus riches maisons lituano-polonaises.

Elle commence à figurer dans l'histoire au XIVe siècle, et porte depuis 1518 le titre de prince du Saint-Empire romain germanique.

Sommaire

Membres illustres

  • Nicolas Radziwiłł, premier du nom, reçut le baptême en 1386 avec Jagellon, grand-duc de Lituanie, qui, devenu roi, le créa palatin de Vilna (Vilnius/Wilno). En se faisant chrétien, il prit saint Nicolas pour patron et voulut qu'à l'avenir tous les aînés de sa maison portassent le nom de ce saint. Les plus célèbres de ses descendants sont :
  • Georges Ier, dit l'Hercule lituanien, (1480-1541), qui fut vainqueur dans trente batailles livrées aux Moscovites, aux Tatares, aux Teutoniques. II fut fait en 1527 castellan de Vilnius (Wilno) et en 1533 grand général (connétable). C'est le père de Barbara Radziwiłł, qui épousa en 1548 le roi Sigismond II de Pologne, et qui mourut empoisonnée.
  • Nicolas IV, (1515-1565), palatin de Vilnius (Wilno) et gouverneur de Livonie sous le roi Sigismond II de Pologne. Il se signala en 1557 dans un combat contre l'Ordre teutonique, et en 1565 contre les Russes, qu'il battit complètement et chassa de la Lituanie. Il quitta la religion catholique pour le protestantisme, propagea avec zèle les nouvelles doctrines, établit une imprimerie fameuse à Breescie, et fit traduire et imprimer à ses frais une Bible polonaise; mais ses enfants retournèrent à la foi catholique.
  • Charles Radziwiłł (1734-1790), palatin de Wilno. Nommé en 1762 gouverneur de la Lituanie par le roi Auguste III de Pologne, il fit tout ce qui était en son pouvoir pour combattre l'influence russe, mais il ne put empêcher Stanislas Poniatowski, le protégé de l'impératrice Catherine de Russie, de devenir roi. Mis hors la loi, il vit confisquer ses biens immenses, qui montaient à plus de 5 millions de revenu. Élu en 1767 chef de la confédération de Bar, il voulut en vain prévenir le démembrement de son pays et s'expatria. Il séjourna longtemps à Paris et fit bâtir à ses frais un passage qui conduit du Palais-Royal à la rue de Richelieu. Rentré en Pologne dans ses dernières années, il assista aux débuts de la diète de Varsovie qui en 1791, un an après sa mort, proclama une nouvelle constitution.
  • Dominique Radziwiłł (1787-1813), fit en qualité de colonel la campagne de Russie dans l'armée française, s'y distingua par son courage et son dévouement, et fut blessé mortellement au combat de Hanau : il fut vivement regretté de Napoléon Ier, qui l'avait attaché à sa personne.
  • Elisa Radziwiłł, amour contrarié du futur roi Guillaume Ier de Prusse qui sera le premier empereur de l'Allemagne moderne en 1871.
  • Wilhelm Adam Radziwiłł (1845-1911)[1] dont le nom est resté célèbre par son épouse la Princesse Catherine Radziwill, née Katarzyna (Ekaterina) Adamovna Rzewuska le 30 mars 1858 à Saint-Pétersbourg, morte le 12 mai 1941, une aristocrate polonaise, aventurière et faussaire qui a fabriqué de toute pièces des lettres de sa tante, la comtesse Hanska à Honoré de Balzac[2],[3].
  • Louise Radziwill (1877-1942), fille du prince Constantin Radziwill, sœur du prince Léon Radziwill, duchesse de La Rochefoucauld-Doudeauville, mère de la princesse Sixte de Bourbon-Parme, de la duchesse de Mouchy, de Sosthènes de La Rochefouauld, 6e duc de Doudeauville, et d'Armand de La Rochefoucauld, 7e duc de Doudeauville.

Autres membres de la famille

Notes et références

  1. http://genealog.home.pl/gd/szablony/osoba.php?lang=en&id=005263
  2. Sophie de Korwin-Piotrowska, Balzac et le monde slave, 1933, Honoré Champion, Paris, 1933, p. 82
  3. André Maurois, Prométhée ou la vie de Balzac, Hachette, 1965, p.617-622

Source

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Radziwiłł de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Radziwiłł — in Polish, ( lt. Radvila; de. Radziwill; be. Радзівіл, Radzivił; la. Radvil) is a family of high nobility which has been powerful and important for centuries, first in the Grand Duchy of Lithuania and later in the Polish Lithuanian Commonwealth.… …   Wikipedia

  • Radziwill — Saltar a navegación, búsqueda Trąby Coat of Arms. Como Principes del Sacro Imperio Romano Germánico, el the Escudo de Armas de los Radziwiłł uses The Trąby en el centro of a Black Eagle in a Golden Shield …   Wikipedia Español

  • Radziwill — est le nom d une des plus anciennes et des plus riches maisons lituano polonaises. Elle commence à figurer dans l histoire au XIVe siècle, et porte depuis 1518 le titre de prince du Saint Empire romain germanique. Nicolas Radziwill, premier… …   Wikipédia en Français

  • Radziwill [1] — Radziwill, eins der ältesten und ausgezeichnetsten litauischen Fürstengeschlechter mit großen Besitzungen in Polen, Litauen und Posen. Der erste des Namens, Nikolaus I., geb. 1366, ließ sich 1386 mit Jagello taufen und starb 1446 als Woiwod von… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Radziwiłł —   [ra dʑiviu̯], eingedeutscht Rạdziwill, litauisch Rạdvila, polnisches Magnatengeschlecht ursprünglich litauischer Herkunft, das seit dem 15. Jahrhundert in Politik, Verwaltung und Armee einflussreich war. Der Stammvater, Mikołaj Radziwiłł(*… …   Universal-Lexikon

  • Radziwill — Radziwill, altes Geschlecht, dessen Ursprung sich in der Sagengeschichte Lithauens verliert; nach Einigen stammt es von den alten Großfürsten Lithauens ab, nach Andern von Lidzayko, lithauischem Oberpriester (Kriwe) unter dem Großfürsten Gedimin… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Radziwill [2] — Radziwill, 1) Anton, Fürst, preuß General, geb. 31. Juli 1833 in Teplitz, gest. 16. Dez. 1904 in Berlin, wurde 1852 Leutnant im Garde Artillerieregiment, begleitete im August 1856 den Kronprinzen Friedrich Wilhelm zur Krönung Alexanders II. nach… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Radziwill — Radziwill, litauische Adelsfamilie, seit 1515 deutsche Reichsfürsten. – Nikolaus R., gest. 1565, trat zur reform. Kirche über und ließ 1563 die berühmte Radziwiller Bibel drucken, die sein wieder katholisch gewordener Sohn Christoph Nikolaus R.,… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Radziwill — Radziwill, altes poln. Geschlecht reichbegütert in Polen, Lithauen u. Posen, 1518 von Kaiser Max I. als deutsche Reichsfürsten anerkannt. In neuester Zeit wurden bekannt: Anton Heinr., geb. 1775, gest. 1833, mit einer preuß. Prinzessin vermählt,… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Radziwill — Das Adelswappen der Familie von Radziwill, Wappengemeinschaft Trąby Radziwiłł [ɾadʒˈiviˌw] (auch Radziwill, Radzivil, litauisch Radvila) ist der Name eines litauischen, polnischen und preußischen Adelsgeschlechts, das …   Deutsch Wikipedia

  • Radziwiłł — Wappen der Fürsten und Prinzen Radziwiłł Radziwiłł [ɾadʒˈiviˌw] (auch Radziwill, Radzivil, litauisch Radvila) ist der Name eines litauischen, polnischen und preußischen Adelsgeschlechts, das ursprünglich zum litauischen Hochadel gehörte …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”