New General Catalogue

New General Catalogue

Le New General Catalogue ou NGC est l'un des catalogues astronomiques les plus connus dans le domaine de l'astronomie amateur, avec le catalogue Messier.

Il contient 7 840 objets du ciel profond (principalement des galaxies, mais pas seulement) recensés par John Dreyer jusqu'en 1888, date de première parution du catalogue dans les Memoirs of the Royal Astronomical Society[1]. Ce catalogue est une révision et un élargissement du General Catalogue de William Herschel, paru en 1864, auquel il apporte de nombreuses améliorations. Dreyer a classé les objets du NGC eu égard à leur ascension droite, ce qui permet de déduire le meilleur moment de l'année pour les observer. La ligne d'origine des numéros NGC est la ligne d'ascension droite 0 heure (passant près de la frontière entre les constellations de Pégase et d'Andromède) . Ainsi, l'objet NGC 1 se situe à une ascension droite de 0h et les numéros des objets NGC vont dans l'ordre croissant vers les ascensions droites croissantes, c'est-à-dire vers l'Est. Malgré la difficulté d'observation que présentent certains de ces objets, le NGC est très prisé non seulement des amateurs, mais aussi des professionnels qui ont ainsi accès aux objets les plus accessibles du ciel profond – nombre d'objets NGC ont ainsi fait l'objet d'études approfondies. Néanmoins, ce catalogue contenait encore de nombreux doublons et imprécisions et a donc été remplacé par le RNGC (Revised New General Catalogue), dressé par Sulentic et Tifft (1973).

John Dreyer ayant poursuivi ses investigations après la publication du NGC, il présenta en 1895 et en 1908 (version augmentée) un catalogue complémentaire de 5 386 objets, le catalogue IC (Index Catalogue I et II), qui porta le nombre d'objets répertoriés par Dreyer à plus de 13 000. Les objets des catalogues NGC et IC originaux ont finalement été partiellement corrigés en 1988 (soit exactement un siècle après le catalogue NGC original) par Roger Sinnott pour former le catalogue NGC 2000.0 qui est utilisé aujourd'hui. Un autre projet de correction des NGC et IC est le Projet NGC/IC[2]. La correction la plus complète à ce jour des NGC et IC est faite par Wolfgang Steinicke, ancien collaborateur du project NGC/IC[3] — cette version est utilisée par de nombreux systèmes informatisés de contrôles de télescope.

Quelques objets célèbres du NGC (hors Messier)

La constellation où se trouvent les objets figure entre parenthèses.

Galaxies

Article détaillé : Galaxie.
  • NGC 55 (Scl) : une belle galaxie irrégulière vue par la tranche ;
  • NGC 253 (Scl) : la galaxie du Sculpteur, brillante et étendue ;
  • NGC 292 (Tuc) : le Petit Nuage de Magellan, une galaxie satellite de la nôtre ;
  • NGC 891 (And) : le prototype de la galaxie vue par la tranche qui présente une bande d'absorption et une symétrie quasi parfaite ;
  • NGC 2403 (Cam) : une galaxie spirale remarquable ;
  • NGC 3628 (Leo) : vue de profil avec une belle bande d'absorption, cette galaxie forme avec M65 et M66 le fameux Triplet du Lion ;
  • NGC 4038 et 4039 (Crv) : les Antennes, couple de galaxies en interaction ;
  • NGC 4565 (Com) : une galaxie assez étendue et très fine (vue par la tranche) comportant une mince bande d'absorption ;
  • NGC 4631 (CVn) : la galaxie de la Baleine, brillante, allongée et déformée par un petit compagnon avec lequel elle interagit ;
  • NGC 5128 (Cen) : Centaurus A, une galaxie qui est également une puissante radiosource ;
  • NGC 5195 (CVn) : le compagnon de M51 (la célèbre galaxie du Tourbillon) ;
  • NGC 5907 (Dra) : la galaxie du Couteau (the Knife Edge) ou Splinter Galaxy (littéralement : galaxie de l'Écharde), l'une des galaxies les plus effilées du NGC.

Amas d'étoiles

Article détaillé : Amas d'étoiles.

Nébuleuses

Article détaillé : Nébuleuse.

Références

  1. Memoirs of the Royal Astronomical Society vol. 49 p 1-237 A New General Catalogue of Nebulae and Clusters of Stars, being the Catalogue of the late Sir John F.W. Herschel, Bart., revised, corrected, and enlarged.
  2. http://www.ngcicproject.org
  3. http://klima-luft.de/steinicke/ngcic/ngcic_e.htm

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article New General Catalogue de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем сделать НИР

Regardez d'autres dictionnaires:

  • New General Catalogue — (NGC) Spiral Galaxy NGC 3982 displays numerous spiral arms filled with bright stars, blue star clusters, and dark dust lanes. It spans about 30 …   Wikipedia

  • New general catalogue — Le New General Catalogue ou NGC est l un des catalogues les plus connus dans le domaine de l astronomie amateur avec le catalogue Messier. Il contient 7 840 objets du ciel profond (principalement des galaxies, mais pas seulement) recensés… …   Wikipédia en Français

  • New General Catalogue — Der New General Catalogue (NGC), vollständiger Titel: New General Catalogue of Nebulae and Clusters of Stars, ist ein Katalog von galaktischen Nebeln, Sternhaufen und Galaxien. Der Katalog Der NGC wurde in den 1880er Jahren zusammengestellt und… …   Deutsch Wikipedia

  • New General Catalogue of Nebulae and Clusters of Stars —   [ njuː dʒenərəl kætəlɔg əv nebjʊliː ənd klʌstəz əv stɑːz, englisch], Astronomie: NGC …   Universal-Lexikon

  • New General Catalogue of Nebulae and Clusters of Stars — Der New General Catalogue (NGC), vollständiger Titel: New General Catalogue of Nebulae and Clusters of Stars, ist ein Katalog von galaktischen Nebeln, Sternhaufen und Galaxien. Der Katalog Der NGC wurde in den 1880er Jahren zusammengestellt und… …   Deutsch Wikipedia

  • New General Catalogue — noun A catalogue of deep sky objects compiled in the 1880s by using observations mostly from . It contains nearly 8,000 objects, known as the NGC objects. Objects in the catalogue are numbered, and the letters NGC are prepended to these numbers,… …   Wiktionary

  • Revised New General Catalogue — Ein astronomischer Katalog ist eine Liste von astronomischen Objekten, die aufgrund gemeinsamer Eigenschaften, wie Morphologie oder Entdeckungsmethode gruppiert werden. Astronomische Kataloge sind üblicherweise das Ergebnis einer astronomischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Revised New General Catalogue — Le Revised New General Catalogue (RNGC) et son supplément le Revised Index Catalogue (RIC) sont des révisions du New General Catalogue et des Index Catalogues créés par John Dreyer[1]. Pour certains objets, les magnitudes mesurées par Dreyer n… …   Wikipédia en Français

  • Revised New General Catalogue — The Revised New General Catalogue (RNGC) and companion Revised Index Catalogue (RIC) is a revision to the original New General Catalogue and Index Catalogues made by J. L. E. Dreyer. Some of the brightnesses of objects measured by Dreyer were not …   Wikipedia

  • Liste nicht bestätigter Einträge im New General Catalogue — Dies ist eine (unvollständige) tabellarische Auflistung von nicht verifizierten Einträgen im New General Catalogue von Johan Dreyer. Nummer im NGC Sternbild Ursprüngliche Beobachtung Position (umgerechnet auf J2000.0) Erläuterungen, Bemerkungen… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”