Mure

Mure

Mûre

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homophone, voir Mur (homonymie).

La mûre est le nom donné à deux fruits issus de deux végétaux de genres différents : Morus et Rubus. Les deux fruits présentent un aspect et un goût très similaires.

Sommaire

Le fruit du mûrier

Fruits du mûrier noir
Gros plans sur quelques mûres cueillies

La mûre est le fruit comestible du mûrier, arbre du genre Morus de la famille des Moracées, dont une espèce, Morus alba, le mûrier blanc, fut aussi beaucoup cultivée pour l'élevage du ver à soie qui se nourrit exclusivement de ses feuilles. La mûre est un faux-fruit, composé de sortes de baies formées par le périanthe devenu charnu et portant une petite akène qui est le vrai fruit, et accolées les unes aux autres comme les fleurs sur l'épi. Ces fruits sont clairs ou foncés selon les espèces.

Ils sont riches en fibres alimentaires, riboflavine, magnésium et potassium et constituent une très bonne source de vitamine C, vitamine K et de fer.

Le fruit de la ronce

Fruits de la ronce commune

On appelle également mûre, mûron ou mûre sauvage, par analogie de forme, le fruit de la ronce commune, buisson épineux très envahissant du genre Rubus de la famille des Rosacées, et proche du framboisier. Ces deux espèces donnent d'ailleurs un hybride original, la mûroise.

En Suisse romande, en Haute-Savoie ainsi que dans la région Nord Pas de Calais, elle s'appelle aussi meuron.

C'est exclusivement la mûre de ronce qui est utilisée pour la confection de sirops, confitures, sorbets et aromatisation de yaourt. Le mélange appelé « fruits des bois » est généralement constitué de myrtilles, framboises, fraises des bois et mûres de ronce.

Utilisation

Ces fruits se récoltent en Août-Septembre et servent à fabriquer des confitures, des sirops ou encore des tartes. Il n'est pas rare d'en trouver le long des chemins en France.

Divers et anecdotes

  • Elle se propage par les fientes des oiseaux.
  • On peut apporter au printemps du fumier décomposé pour une meilleure production de mûres.
  • On utilise les feuilles séchées en tisane pour soigner les inflammations ORL, les petites diarrhées et épure le rein des toxines.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Ce document provient de « M%C3%BBre ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mure de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mure — mure …   Dictionnaire des rimes

  • muré — muré …   Dictionnaire des rimes

  • mûre — mûre …   Dictionnaire des rimes

  • mûre — [ myr ] n. f. • meure XIIe; lat. mora, plur. neutre pris pour un fém. de morum 1 ♦ Fruit du mûrier. Mûre noire, blanche. 2 ♦ Cour. Fruit noir comestible de la ronce des haies, qui ressemble au fruit du mûrier. ⇒région. mûron. « Les mûres sont… …   Encyclopédie Universelle

  • Mure — may refer to: Contents 1 Surname 2 Places 3 Other 4 See also Surname Benoît Jules Mure John …   Wikipedia

  • Mure — Mure, v. t. [imp. & p. p. {Mured}.] [F. murer, L. murare. See {Mure}, n.] To inclose in walls; to wall; to immure; to shut up. Spenser. [1913 Webster] The five kings are mured in a cave. John. x. (Heading). [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Mure — Désigne celui qui est originaire d une localité appelée (la) Mure, toponyme très fréquent évoquant une fortification (en principe antérieure au moyen âge). C est dans la région Rhône Alpes que le nom est le plus répandu. Ce n est guère étonnant,… …   Noms de famille

  • Mure — Mure, n. [L. murus; or F. mur, fr. L. murus. Cf. {Munition}.] A wall. [Obs.] Shak. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • mure — MÚRE s. v. morcov. Trimis de siveco, 22.01.2009. Sursa: Sinonime  MÚRE s. pl. v. momiţe. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime …   Dicționar Român

  • Mure [1] — Mure, William, geb. 1799 od. 1800 auf dem Gute Caldwell in der schottischen Grafschaft Renfrewshire, studirte in Edinburg u. in Deutschland, (wahrscheinlich Göttingen) u. wurde 1847 u. 1852 Parlamentsmitglied, zog sich aber 1855 ins Privatleben… …   Pierer's Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”