M'sieur

M'sieur

Monsieur (formule de politesse)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monsieur.

Wiktprintable without text.svg

Voir « monsieur » sur le Wiktionnaire.

« Monsieur » : une désignation empreinte de solennité renvoyant à une société aux fondations aristocratiques - (œuvre de jeunesse de William Bouguereau).

Monsieur est une formule de politesse attribuée à tous les hommes — par opposition à madame (femme mariée) ou mademoiselle.

L'étymologie en est transparente : il s'agit de la contraction de l'adjectif possessif mon et du nom commun sieur étant lui-même une contraction de seigneur. Il est donc une forme simplifiée de monseigneur. Par l'usage, il ne se prononce plus comme il s'écrit. La prononciation moderne est /mǝ.sjø/.

Abréviation

Monsieur est usuellement abrégé en M. ou Mr.

L'existence ancienne de Mr est attestée dans les manuscrits du XVIe au XVIIIe siècle ou encore le dictionnaire de Ménage (1694), mais celle-ci est tombée en désuétude au profit de la seule abréviation M. à partir du début du XXe siècle[1]. L’abréviation M. apparaît ainsi seule depuis la huitième édition du dictionnaire (1932) de l’Académie française.

On note cependant depuis quelques années un retour en usage de la forme Mr, sans doute favorisé par analogie avec la forme anglaise, Mr (anglais britannique) ou Mr. (anglais américain), abréviations de Mister.[2] Le Service du dictionnaire de l'Académie française aurait indiqué récemment que cette abréviation pouvait être plus appropriée[3] car elle permettrait d’éviter la confusion avec l’abréviation des prénoms commençant par « M ».[4]

En revanche, le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale (dont les recommandations sont en vigueur sur Wikipédia) et le Code Typographique à l'usage de la Presse du CFPJ, ainsi que de nombreux grammairiens préconisent exclusivement l'utilisation de M. (l'usage de l'exposant étant, par ailleurs, déconseillé pour des raisons de lisibilité sur certains écrans d'ordinateur).

Le pluriel de Monsieur est Messieurs (contraction de mes et seigneurs), qui s'abrège en MM. ou, beaucoup plus rare, en Mrs.[3],[4]

Cette dernière recommandation doit en revanche être rigoureusement proscrite dans toute correspondance avec des anglophones, pour qui Mrs. signifie sans ambiguïté Madame (prononcé /ˈmɪsɨs/).

Notes et références

  1. Journal officiel, édition des documents administratifs, n°3, 22/01/2003. Voir aussi le Dictionnaire en ligne
  2. À noter que le pluriel de Mr est Messrs, inspiré du français « Messieurs » !
  3. a  et b Réponse du Service du dictionnaire de l'Académie française quant à l'abréviation du mot « monsieur » (source à prendre avec précautions de par sa nature : copie de courriel sur un site non spécialisé).
  4. a  et b Voir également l'analyse de Jean-Pierre Lacroux sur Orthotypographie.

Lien externe

Ce document provient de « Monsieur (formule de politesse) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article M'sieur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sieur — [ sjɶr ] n. m. • XVIIe; « seigneur » XIIIe; a. cas régime de sire ♦ Vx ou dr. Monsieur. « Accompagné de maître Falconnet et du sieur Santerre » (Beaumarchais). ♢ Péj. ou iron. « Elle reçut la visite du sieur Lheureux, marchand de nouveautés »… …   Encyclopédie Universelle

  • Sieur de Bruno — was a French adventurer and diplomat of the 18th century. He took a important role in developing French influence in Burma, and in leading French efforts at supporting the Mons during their conflicts against the Burmese.The Governor General of… …   Wikipedia

  • sieur — (sieur) s. m. 1°   Espèce de titre d honneur dont l usage est renfermé dans les plaidoyers, dans les actes publics et autres écritures de même sorte. Je plaide pour le sieur un tel, pour les sieurs tels. •   On qualifiait d ordinaire les états… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • sieur — SIEUR. s. m. (Il n est que. d une syllable.) Espece de titre d honneur, dont l usage ordinaire est renfermé dans les plaidoyez, dans les actes publics, & autres escritures de mesme sorte. Je plaide pour le sieur Marquis de, &c. C est aussi un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Sieur de Laverendrye —     Pierre Gaultier de Varennes, Sieur de Lavérendrye     † Catholic Encyclopedia ► Pierre Gaultier de Varennes, Sieur de Lavérendrye     Discoverer of the Canadian West, born at Three Rivers, Quebec, 17 November, 1685; died at Montreal, 6… …   Catholic encyclopedia

  • Sieur — Sieur, n. [F., abbrev. from seigneur. Cf. {Monsieur}, {Seignior}.] Sir; a title of respect used by the French. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • sieur — «syerr», noun. a former French title of respect for a man; Sir. ╂[< Old French sieur < Vulgar Latin seiōrem < Latin seniōrem, accusative of senior senior. See etym. of doublets seigneur (Cf. ↑seigneur), seignior. (Cf. ↑seignior)] …   Useful english dictionary

  • Sieur de Kéréon — was the first French Governor of Plaisance (Placentia), Newfoundland in 1655. The post was left vacant until 1660. See also * Governors of Newfoundland * List of people of Newfoundland and LabradorExternal links*… …   Wikipedia

  • Sieur — (fr., spr. Sjör), Herr …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Sieur — (franz., spr. ßjör), Herr (im Kanzleistil) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Sieur — (frz., spr. ßĭöhr), s. Seigneur …   Kleines Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”