Luis Carniglia

Luis Carniglia
Luis Carniglia
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Luis Antonio Carniglia
Nationalité Drapeau d'Argentine Argentine
Naissance 4 octobre 1917
à Olivos, Argentine Drapeau : Argentine
Décès 22 juin 2001 (83 ans)
à Buenos Aires, Argentine
Poste Attaquant
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
 ?-1936 Drapeau : Argentine Club Atlético Tigre  ? (?)
1936-1941 Drapeau : Argentine Boca Juniors 54 (17)
1942-1944 Drapeau : Argentine Chacarita Juniors  ? (?)
 ? Drapeau : France OGC Nice  ? (?)
 ? Drapeau : France Sporting Toulon Var  ? (?)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1956-1957 Drapeau : France OGC Nice
Avril 1957-1959 Drapeau : Espagne Real Madrid
1959-1960 Drapeau : Italie AC Fiorentina
1961-1963 Drapeau : Italie AS Rome
1963-1964 Drapeau : Italie Milan AC
1964-1965 Drapeau : Espagne Deportivo La Corogne
1965-1968 Drapeau : Italie Bologne FC
1969-1970 Drapeau : Italie Juventus
1970 Drapeau : Argentine San Lorenzo
1979-1980 Drapeau : France Girondins de Bordeaux
* Compétitions officielles nationales et internationales.

Luis Carniglia (né le 4 octobre 1917 - décédé le 22 juin 2001) était un footballeur et entraîneur professionnel de football argentin.

Sommaire

Carrière

Joueur

Il commence sa carrière dans la Primera, ligue élite d'Argentine avec le club de Victoria, le Club Atlético Tigre. En 1936, il rejoint l'équipe de Boca Juniors et il y reste cinq saisons pendant lesquelles il remporte un titre de championnat en 1940.

Il signe un contrat avec l'équipe de Buenos Aires, le Club Atlético Chacarita Juniors et y joue deux saisons.

Il joue par la suite en France en division 1 pour le club de l'OGC Nice. Avec Nice, il remporte la coupe de France en 1952 et en 1954 contre les Girondins de Bordeaux et l'Olympique de Marseille. Lors de ces deux éditions, il inscrit à chaque fois un but. Il gagne également un titre de champion de France en 1952.

Entraîneur

En juillet 1955, il prend la place de George William Berry à la tête de l'équipe et garde ce poste pour une saison. Il remporte son deuxième titre de champion de France avec Nice et prend la direction du Real Madrid. Nice le remplace par Jean Luciano alors qu'il prend la place de José Villalonga.

Il remporte alors le championnat 1958 avec le Real. La saison suivante, il termine second mais cela ne l'empêche pas de quitter le club. Il a également gagné deux coupes des clubs champions européens en 1958 contre l'AC Milan et en 1959 contre le Stade de Reims.

On le retrouve en Série A italienne en 1961 derrière le banc de l'AS Rome pour deux saisons. Il gagne alors la Coupe des villes de foires 1961. Il revient par la suite en Espagne avec La Corogne pour une saison. En 1969-1970, il entraîne la Juventus de Turin en Italie.

En 1979, Claude Bez est en pleine reconstruction des Girondins de Bordeaux et il décide de faire venir l'ancien joueur vedette argentine au sein du club à la place de Christian Montes mais après un début de saison catastrophique, les girondins sont relégables après treize journées et Claude Bez embauche pour une « pige » de neuf mois Raymond Goethals[1]. A Bordeaux, Luis Carniglia avait du charisme en raison de son passé prestigieux, mais ses conceptions du football étaient dépassées. Ses entraînements n'étaient pas assez assez physiques, d'ailleurs alors qu'il avait passé la soixantaine, il aimait participer à ses propres séances ballon au pied. Certains joueurs faisaient même des footings en cachette.

Par la suite, il devient pendant un temps entraîneur de Boca (en 1981) par intérim avec Silvio Marzolini. Il est alors le directeur général de l'équipe.

Il décède en 2001[2].

Voir aussi

Références

  1. (fr) Sud Ouest, L'album des girondins, Sud Ouest, 2006 (ISSN 0999-4173)
  2. (es) Biographie de Carniglia sur http://www.ayudatareas.com.ar/.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Luis Carniglia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Luis Carniglia —  Luis Carniglia Spielerinformationen Voller Name Luis Antonio Carniglia Geburtstag 4. Oktober 1917 Geburtsort Olivos, Argentinien Sterbedatum 22. J …   Deutsch Wikipedia

  • Luis Carniglia — Football player infobox playername = Luis Carniglia fullname = Luis Antonio Carniglia height = nickname = Yiyo dateofbirth = birth date|1917|10|04 dateofdeath = death date and age|2001|06|22|1917|10|04 cityofbirth = Olivos countryofbirth =… …   Wikipedia

  • Carniglia — Luis Antonio Carniglia (* 4. Oktober 1917 in Olivos, Provinz Buenos Aires; † 22. Juni 2001 in Buenos Aires) war ein argentinischer Fußballspieler und trainer, der in beiden Funktionen etliche nationale und internationale Titel gewonnen hat.… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Weltpokal-Spiele — Die Liste enthält die Spiele um den von 1960 bis 2004 jährlich ausgetragenen Europa Südamerika Pokal − hinlänglich auch als Weltpokal bekannt − zwischen dem Europapokalsieger der Landesmeister (ab 1992/93 UEFA Champions League Sieger) und dem… …   Deutsch Wikipedia

  • AS Roma — AS Rom Voller Name Associazione Sportiva Roma S.p.A. Gegründet 22. Juli 1927 Stadion …   Deutsch Wikipedia

  • As rom — Voller Name Associazione Sportiva Roma S.p.A. Gegründet 22. Juli 1927 Stadion …   Deutsch Wikipedia

  • Giallorossi — AS Rom Voller Name Associazione Sportiva Roma S.p.A. Gegründet 22. Juli 1927 Stadion …   Deutsch Wikipedia

  • Coupe de France 1953/54 — Der Wettbewerb um die Coupe de France in der Saison 1953/54 war die 37. Ausspielung des französischen Fußballpokals für Männermannschaften. In diesem Jahr meldeten 1.072 Vereine. Nach Abschluss der von den regionalen Untergliederungen des… …   Deutsch Wikipedia

  • Entrenadores del Real Madrid Club de Fútbol — Saltar a navegación, búsqueda Artículo principal: Real Madrid Club de Fútbol Actualizado a 29 de marzo de 2008. Sólo se han contabilizado partidos de liga El Real Madrid Club de Fútbol ha tenido 41 entrenadores a lo largo de su historia. El… …   Wikipedia Español

  • OGC Nice — Full name Olympique Gymnaste Club de Nice Côte d Azur Nickname(s) Les Aiglons, Le Gym, I OGCN …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”