Elmore James

Elmore James
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir James.

Elmore Brooks, plus connu sous le pseudonyme d'Elmore James, né le 27 janvier 1918 à Richland, près de Jackson, Mississippi, mort le 24 mai 1963 à Chicago, est un guitariste et chanteur américain de blues.

Sommaire

Biographie

Il a commencé à se produire vers l'âge de 14 ans. Après cinq années de prestations assez confidentielles dans le circuit classique (pour l'époque) des fêtes et pique-niques le jour, alternant avec les tripots et les bars mal famés la nuit, il entame une vraie carrière quand il rencontre les grands maîtres du Delta Blues ; entre autres : Robert Johnson et Sonny Boy Williamson II. Il les suit à partir de 1937. Mais Robert Johnson meurt brutalement en août 1938, laissant Elmore désemparé.

Sonny Boy, peut-être parce qu'il est plus âgé, s'en remet mieux et arrive à l'entraîner sur les routes. Ils vont même jusqu'à La Nouvelle-Orléans mais Elmore préfère rester dans sa région d'origine et tourne avec sa formation dans les petites villes du pays du coton.

Après deux ans dans l'US Navy et malgré une première alerte cardiaque, il reprend la route.

Sonny Boy le fait venir dans l'émission de radio qu'il anime à Helena, Arkansas puis le persuade de l'accompagner pour un enregistrement à Jackson.

À leur répertoire, de nombreux morceaux de Robert Johnson. Sonny réussit à enregistrer Elmore en soliste, mais celui-ci, paniqué quand il le découvre, s'enfuit sans même graver la deuxième face du 78 tours. Le disque sort pourtant sur le label Trumpet, avec une face B quelconque, en août 1951 : Dust my Broom . La chanson écrite par Robert Johnson entre ainsi, 13 ans après la mort de son compositeur, dans le peloton de tête des disques de Rhythm and Blues. Le riff d'introduction à la guitare électrique de Dust my Broom a un timbre particulier de cloches et a la réputation de n'avoir jamais pu être imité depuis.

Elmore James peut partir retrouver Howlin' Wolf et Muddy Waters et inventer avec eux le Chicago Blues.

Après quelques belles années dans les clubs de Chicago, et une nouvelle alerte cardiaque, les succès se font plus rares. Des problèmes avec le syndicat des musiciens le contraignent à retourner dans le Sud. Il n'en profite pas pour se refaire une santé et continue à tourner dans les petits clubs.

Sa carrière semble pourtant repartir quand il re-enregistre, dans de meilleures conditions, à New York It Hurts me too.

Chicago, ses clubs, et ses musiciens l'accueillent de nouveau. Une nouvelle crise cardiaque lui est toutefois fatale quelques jours seulement après son retour.

Hound Dog Taylor est considéré musicalement comme un de ses héritiers.

Succession

Son fils Elmore James Jr, né Earnest Johnson (fils de Elmore et de Nora Mae Johnson) le 21 août 1939, continue la tradition de son père.

Discographie

  • 2003 : Blue Steel (album-hommage de reprises d'Elmore James par John Primer)

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Elmore James de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Elmore James — Background information Birth name Elmore Brooks Born January 27, 1918(1918 01 27) …   Wikipedia

  • Elmore James — (* 27. Januar 1918 in Mississippi; † 24. Mai 1963 in Chicago, Illinois) war ein US amerikanischer Bluesmusiker. Er gehört neben Muddy Waters zu den einflussreichsten Slide Gitarristen des Chicago Blues, dessen Stil viele Bluesrock und Rockmusiker …   Deutsch Wikipedia

  • Elmore James — Saltar a navegación, búsqueda Elmore James (nacido el 27 de enero de 1918 en Richland Misisipi, † 24 de mayo de 1963 en Chicago Illinois) fue un guitarrista de Blues estadounidense, considerado el padre de la bottleneck guitar o slide guitar.… …   Wikipedia Español

  • Elmore James — …   Википедия

  • Elmore James — Guitarrista de Blues estadounidense, nacido el 27 de enero de 1918 en Richland, Mississippi. Comenzó su carrera musical en Mississippi junto al armonicista Rice Miller (más conocido como Sonny Boy Williamson), con el que permaneció varios años… …   Enciclopedia Universal

  • Elmore Brooks — Elmore James Pour les articles homonymes, voir James. Le blues …   Wikipédia en Français

  • Elmore — ist der Name mehrerer Orte: in Australien Elmore (Australien) in Victoria in England: Elmore (England) in Gloucestershire in den Vereinigten Staaten: Elmore (Alabama) Elmore (Illinois) Elmore (Indiana) Elmore (Maine) Elmore (Minnesota) Elmore… …   Deutsch Wikipedia

  • Elmore D — Elmore D., born near Liège in 1946, blues musician. His real name is Daniel Droixhe and is also professor at the University of Liège where he is giving lectures on the history and culture of Wallonia. The name Elmore is a reference to Elmore… …   Wikipedia

  • James (surname) — James is a surname, and may refer to * A. P. T. James (c1908 1962), better known as Fargo James; Tobagonian politicianmrs james teacher *Alex James (footballer) * Alex James (musician) * Alice James * Anthony James * Art James * B. G. James,… …   Wikipedia

  • James (Name) — James ist eine englische Form des Vornamens Jakob, was die latinisierte Form des hebräischen Namens יַעֲקֹב (Ja aqov) ist. Er wird in Filmen und Romanen gerne klischeehaft als Name für einen Butler benutzt. Bekannte Kurzformen sind Jim, Jimmy,… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”