Code de commerce français

Code de commerce français

Code de commerce (France)

En France, le code de commerce est un ensemble de lois qui portent sur le droit commercial.

Le code de commerce, qui est mis au point par la voie de la loi et de l'ordonnance, a valeur légale, contrairement au code des sociétés qui est une compilation de texte réalisée par des éditeurs privés.

Sommaire

Évolutions historiques

Le code de commerce trouve son origine dans le code d'Hammourabi. On trouve des évolutions dans le code Justinien.

Au XVIIe siècle (1673), en France, l'ordonnance de Colbert régule les opérations commerciales. Déjà dépassé dès sa conception cette ordonnance sur le commerce (ou Code Savary) a au moins le mérite de donner un instantané (certes très incomplet) du droit qu'utilisent les commerçants entre eux. C'est pourquoi le principal rédacteur de cette ordonnance (qui est en réalité un édit...) Jacques Savary, écrira vite un ouvrage qui deviendra un best-seller juridique : Le Parfait Négociant. Ses multiples éditions permettront de combler bien des lacunes de l'ordonnance de 1673, mais pas toutes car en matière commerciale, l'usage est roi.

Le premier code de commerce, rédigé en 1807, comporte assez peu d'évolutions par rapport à la version de 1673. Il était nécessaire de tenir compte du Code civil français de 1804. C'est la première fois qu'un texte officiel réglemente les sociétés par actions. Il réglemente la société anonyme et la société en commandite par actions. Ces deux types de sociétés existaient dans la pratique du XVIIIe siècle. C'est ainsi que les "sociétés composées uniquement d'actionnaires" anticipaient les SA du Code de 1807 et les sociétés en commandite par actions se retrouvaient par exemple soit dans les modèles juridiques adoptés par les compagnies privilégiées (coloniales) ou encore autres grandes compagnies privées. En raison de la limitation de responsabilité de tous les actionnaires, le code de 1807 précise que la constitution des SA est soumise à autorisation gouvernementale (ce jusqu'en 1867). En revanche, les sociétés en commandite par actions étaient de constitution entièrement libre car on estimait, à tort, que la responsabilité solidaire et indéfinie des commandités-gérants suffisait à constituer une garantie de sérieux vis-à-vis des tiers.

Le code actuel est une reformulation du code de 1807. Celui-ci avait été progressivement vidé de son contenu et ne contenait plus que 150 articles. La majeure partie de la législation commerciale était disséminée dans une multitude de textes épars. Le code de commerce a été entièrement revu en 2000, à droit constant. Cette codification n'est toutefois achevée qu'en 2007, avec la codification, à droit constant également, de la partie règlementaire du Code.

En mai 2001, la loi relative aux nouvelles régulations économiques (loi NRE) a modifié de nombreuses dispositions du code.

Plan sommaire du code de commerce

Le code se compose de neuf livres qui se décomposent chacun en titres :

  • du commerce en général ;
  • des sociétés commerciales et des groupements d'intérêt économique ;
  • de certaines formes de ventes et des clauses d'exclusivité ;
  • de la liberté des prix et de la concurrence ;
  • des effets de commerce et des garanties ;
  • des difficultés des entreprises ;
  • de l'organisation du commerce ;
  • de quelques professions réglementées ;
  • des dispositions relatives à l'outremer.

Parties prenantes

  • Courtiers
  • Commissionnaires
  • Transporteurs
  • Agents commerciaux
  • Sociétés commerciales (dispositions particulières à chaque statut juridique)
  • Groupements d'intérêt économique
  • Conseil de la concurrence
  • Marchés d'intérêt national
  • Chambres de commerce et d'industrie
  • Administrateurs judiciaires
  • Mandataires judiciaires
  • Experts en diagnostic d'entreprise

Autres codes en relation

Contraintes par rapport à la hiérarchie des normes

Articles connexes

Lien externe


  • Portail du droit français Portail du droit français
Ce document provient de « Code de commerce (France) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Code de commerce français de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Code civil des Français — Code civil (France) Première page de l édition originale (1804) …   Wikipédia en Français

  • CODE DE COMMERCE — Élaboré dans la suite logique du Code civil et prenant d’abord la forme d’un projet présenté par le ministre de l’Intérieur Jean Antoine Chaptal en 1801, promulgué par la loi du 15 septembre 1807, le Code de commerce français est mis en vigueur… …   Encyclopédie Universelle

  • Code De Commerce (France) — En France, le code de commerce est un ensemble de lois qui portent sur le droit commercial. Le code de commerce, qui est mis au point par la voie de la loi et de l ordonnance, a valeur légale, contrairement au code des sociétés qui est une… …   Wikipédia en Français

  • Code de commerce (france) — En France, le code de commerce est un ensemble de lois qui portent sur le droit commercial. Le code de commerce, qui est mis au point par la voie de la loi et de l ordonnance, a valeur légale, contrairement au code des sociétés qui est une… …   Wikipédia en Français

  • Code de commerce (France) — Pour les autres articles nationaux, voir Code de commerce. En France, le code de commerce est un ensemble de lois qui portent sur le droit commercial. Le code de commerce, qui est mis au point par la voie de la loi et de l ordonnance, a valeur… …   Wikipédia en Français

  • Commerce Triangulaire — Une des routes du commerce triangulaire. En vert, les royaumes européens où s armaient les navires négriers. En rouge, la zone d origine des esclaves. En bleu, la zone de destination des esclaves. Esclavage et variantes …   Wikipédia en Français

  • code — [ kɔd ] n. m. • 1220; lat. jurid. codex « planchette, recueil » 1 ♦ Recueil de lois. Le code de Justinien, et absolt le Code. Ensemble des lois et dispositions légales relatives à une matière spéciale. Livre, article d un code. Le C ODE CIVIL ou… …   Encyclopédie Universelle

  • commerce — [ kɔmɛrs ] n. m. • commerque 1370; lat. commercium, de merx → marchand I ♦ 1 ♦ Opération, activité d achat et de revente (en l état ou après transformation) d un produit, d une valeur; par ext. Prestation de certains services. Acte, opération de… …   Encyclopédie Universelle

  • Code Civil (France) — Première page de l édition originale (1804) …   Wikipédia en Français

  • Code Napoléon — Code civil (France) Première page de l édition originale (1804) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”