Wahid Gordji

Wahid Gordji

Wahid Gordji est un diplomate iranien, impliqué dans la « guerre des ambassades » entre la France et l'Iran à la fin de l'année 1987.

À cette époque, la tension est forte entre les deux pays : une série d'attentats se produit en France, et des prises d'otage se multiplient au Liban de la part du Hezbollah envers des ressortissants français, un des enjeux étant la libération d'Anis Naccache. L'escalade se poursuit avec la mise en cause de diplomates de part et d'autre. Cette crise provoque la rupture des relations diplomatique entre l'Iran et la France en juillet 1987.

Wahid Gordji est à ce moment officiellement simple traducteur à l'ambassade d'Iran à Paris, officieusement numéro deux de cette ambassade, chargé de monter des réseaux islamistes en France tout en négociant la normalisation des relations entre les deux pays. Il ne dispose pas de l'immunité diplomatique.

Dans le cadre de son enquête sur les attentats de 1986 (dont l'attentat de la rue de Rennes), le juge d'instruction Gilles Boulouque met en cause Wahid Gordji, qui a fréquenté Mohamed Mouhadjer et Fouad Ali Saleh.

Le juge demande son arrestation le 2 juin 1987. Le lendemain, les policiers ne le trouvent pas à son domicile : Wahid Gordji s'est réfugié à l'ambassade d'Iran, qui est mise sous surveillance. Le 2 juillet, l'affaire est rendue publique par les iraniens au cours d'une conférence de presse, qui affirment qu'un diplomate français Didier Destremeau l'a prévenu à temps[1]. Le 13 juillet, Jacques Chirac prévient les Iraniens que Wahid Gordji ne pourra rentrer en Iran qu'après avoir été entendu par la justice. Le 14 juillet, les diplomates français à Téhéran sont pris en otage, ce qui provoque le 17 la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays.

Charles Pasqua, qui négocie avec les Iraniens le sort des otages français au Liban, propose Wahid Gordji comme monnaie d'échange. Le 28 novembre, deux otages, Roger Auque et Jean-Louis Normandin, sont libérés par le Hezbollah. Le lendemain, Wahid Gordji est entendu par le juge Gilles Boulouque qui ne retient aucune charge contre lui, puis est immédiatement expulsé vers l'Iran, ce qui déclenche une série de protestations internationales.

Cet échange est le sujet d'une vive controverse entre Jacques Chirac et François Mitterrand durant le débat télévisé du second tour de l'élection présidentielle de 1988, François Mitterrand affirmant « dans les yeux » que Jacques Chirac lui aurait dit avoir des preuves de la culpabilité de Wahid Gorji, ce que ce dernier nie. Une seconde conséquence de cet échange est le suicide en décembre 1990 de Gilles Boulouque, dont l'indépendance est mise en cause.

Sources

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Wahid Gordji de Wikipédia en français (auteurs)

Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gilles Boulouque — est un magistrat français. Il est le père de Clémence Boulouque, romancière. Gilles Boulouque fut le magistrat instructeur des attentats de 1986, mettant en cause l Iran. Gilles Boulouque s est suicidé le 13 décembre 1990. L Affaire Gordji[1],[2] …   Wikipédia en Français

  • Relations Iran-France — Relations entre la France et l Iran Relations entre la France et l Iran …   Wikipédia en Français

  • Relations entre la France et l'Iran — Relations entre la France et l Iran …   Wikipédia en Français

  • Relations entre la france et l'iran — Relations entre la France et l Iran …   Wikipédia en Français

  • Relations franco-iraniennes — Relations entre la France et l Iran Relations entre la France et l Iran …   Wikipédia en Français

  • Debat televise du second tour de l'election presidentielle francaise — Débat télévisé du second tour de l élection présidentielle française Le débat télévisé du second tour de l élection présidentielle est un événement politique et médiatique des élections présidentielles françaises sous la Cinquième République.… …   Wikipédia en Français

  • Débat Télévisé Du Second Tour De L'élection Présidentielle Française — Le débat télévisé du second tour de l élection présidentielle est un événement politique et médiatique des élections présidentielles françaises sous la Cinquième République. Bien que ne constituant pas une obligation, cette rencontre entre les… …   Wikipédia en Français

  • Débat présidentiel — Débat télévisé du second tour de l élection présidentielle française Le débat télévisé du second tour de l élection présidentielle est un événement politique et médiatique des élections présidentielles françaises sous la Cinquième République.… …   Wikipédia en Français

  • Débat présidentiel du second tour — Débat télévisé du second tour de l élection présidentielle française Le débat télévisé du second tour de l élection présidentielle est un événement politique et médiatique des élections présidentielles françaises sous la Cinquième République.… …   Wikipédia en Français

  • Débat télévisé du second tour de l'élection présidentielle française — Le débat télévisé du second tour de l élection présidentielle est un événement politique et médiatique des élections présidentielles françaises sous la Cinquième République. Bien que ne constituant pas une obligation, cette rencontre entre les… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”