Sophie Dion-Baud

Sophie Dion-Baud
Sophie Dion
Sophie Dion et Jean-Claude Killy

Sophie Dion est une femme politique française. Elle est depuis juin 2007 "Conseiller Sport" du Président de la République.

Avocate de formation et universitaire, elle a créé et dirige actuellement un diplôme de « Droit du sport » à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle est aussi juge au Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

Très attachée à ses origines hautes-savoyardes, elle est depuis 2008 maire-adjoint de la station de ski de Morzine, et siège depuis mars 2010 à la Région Rhône-Alpes en tant que conseillère régionale UMP.

Ancienne championne de ski, Sophie Dion est également monitrice de ski diplômée d'Etat, et reste connue pour sa passion et sa connaissance du sport et de la montagne.

Sophie est mère de deux enfants, Edouard né en 1986, et Arthur en 1992.

Sommaire

Biographie

Jeunesse

Aînée d'une famille de trois enfants. Sa famille est à l'origine du développement touristique de Morzine.

Petite, elle fut élevée au "Grand Hôtel", un des premiers hôtels de Morzine, pendant que son grand-père François Baud, alors maire de la station réalisait un des premiers téléphériques de la vallée - le téléphérique du Pleney - et une longue passerelle qui porte aujourd'hui son nom.

Sophie Dion a fait ses études à l’école municipale de Morzine, au collège de Saint-Jean-d'Aulps puis au lycée de la Versoie de Thonon-les-Bains.

Peu passionnée par les études dans sa jeunesse, Sophie Dion raconte « qu’elle avait l’habitude après l’école de jeter son sac d’écolière pour partir faire la dernière piste avec les pisteurs qui fermaient la station[1] ».

Le ski a toujours fait partie de sa vie. Parallèlement à la rédaction de sa thèse en droit, Sophie devient monitrice de ski diplômée d’État.

Carrière d'universitaire en droit et avocat

Docteur d'Etat en droit

Consciente de ne pouvoir devenir une très grande championne de ski, Sophie Dion entre après son baccalauréat à l'unversité de Dijon pour étudier le droit. Lauréate de la faculté en 3ème année, grâce notamment à un mémoire portant sur les « les objectifs de la responsabilité civile », elle sort major du concours d’avocat en 1983.

En 1989, elle obtient un Doctorat en droit après la publication d’une thèse portant sur « le fait de grève ».

Maître de Conférences à Dijon puis à Paris I

Sophie Dion commence à enseigner le droit civil et le droit du travail à la faculté de Dijon. Elle devient rapidement Maître de Conférences et responsable chargée de l’ensemble des enseignements du droit du travail (DEA, Licence, Maîtrise).

Elle est aussi appelée à cette époque pour s’occuper de la formation des avocats au sein de l’École Régionale de Dijon, et collabore à de nombreuses revues universitaires.

En 1998, elle est nommée pour quatre ans au sein du Conseil national des universités (CNU).

En 2000, elle rejoint, en tant que Maître de Conférences, les chaires de l’université de Paris-I pour y enseigner le droit civil et le droit du travail.

Avocat chez Gide, Loyrette, Nouel et Juge au Tribunal Arbitral du Sport (TAS)

Sophie Dion entre au cabinet d’avocat d’affaire international Gide Loyrette Nouel en 2000. Spécialiste en droit du travail et droit du sport, son premier dossier porte sur l’application des 35h pour les joueurs du PSG. En 2006, elle prend la direction de l’équipe « Droit du Sport » du cabinet.

Sophie Dion est restée connue pour sa défense des grands dossiers français. Elle fut entre autres l’avocate de Xavier Fournier lors de l'affaire Régine Cavagnoud, des "Brioches La Boulangère" (équipe de cyclisme sur piste), et de l’Union des Clubs Professionnels de Football (UCPF). Pendant toutes ses années chez Gide, Sophie Dion a ardemment défendu la formation sportive à la française.

Réputée pour sa grande connaissance du droit du sport, Sophie Dion a été nommée juge au Tribunal Arbitral du Sport (TAS) par le Comité International Olympique (CIO).

Fondateur et directeur du Diplôme de Droit du sport à Paris-I

Au retour d’une audience au Tribunal Arbitral du Sport avec Aimé Jacquet (entendu en qualité de témoin sur une affaire), Sophie Dion décide de mettre en place un diplôme universitaire de droit du sport à la faculté de Paris I – La Sorbonne afin de permettre une meilleure reconversion des sportifs de haut niveau et des dirigeants du monde sportif. De grands noms du sport français comme la sprinteuse Christine Arron ou encore le boxeur Brahim Asloum ont suivi cette formation et ont obtenu leur diplôme.

Carrière politique

Conseiller technique chargé du Sport auprès du Président de la République

En juin 2007, Sophie Dion est nommée Conseiller technique chargée du Sport auprès du Président de la République. Travaillant depuis quatre ans dans la plus grande des discrétions à l’Elysée, Sophie Dion bénéficierait aujourd’hui de la pleine confiance du Président.

Son efficacité à traiter les grands dossiers sportifs français ont en autres contribué à cette reconnaissance. Depuis son arrivée à l’Élysée, on lui devrait notamment les Championnats du Monde de ski en 2009 à Val d’Isère, les Jeux Équestres mondiaux de 2014, et surtout l’Euro 2016 de Football.

Très proche de l’ensemble des acteurs du sport, et en particulier des présidents de fédérations, Sophie Dion est devenue dans le milieu du sport la véritable interface avec l’Élysée.

Maire-adjoint de Morzine et conseillère régionale à la Région Rhône-Alpes

Ses mandats électoraux lui ont également conféré une véritable légitimité démocratique et ont enrichi ses compétences d’une vision de terrain[2]. Elue conseillère municipale de Morzine Avoriaz en 2004, aujourd'hui maire-adjoint chargée du Tourisme et du Sport, Sophie Dion a contribué à la réalisation de nombreux projets locaux, dont le plus récent reste la création d’une piscine couverte à Morzine[3].

Conseillère régionale UMP depuis mars 2010, elle siège aussi au sein des commissions « Sport et Jeunesse » et « Tourisme et Montagne » à la région Rhône-Alpes

Divers

Sophie Dion est une ancienne skieuse de haut niveau et monitrice de ski.

Elle a aussi pratiqué le tennis en compétition et fut classée 4/6.

Publications

Sophie Dion a réalisé une cinquantaine de publications.

  • En droit du sport
    • Sociétés sportives et appel public à l’épargne : autorisation sous contrôle, Bulletin Joly Bourse, 2007, p. 257
    • Examen d’agent sportif : FIFA hors jeu, Recueil Dalloz, 2007, p. 924
    • Le sport et son code, Recueil Dalloz, 2006, p. 2681
    • La loi du 5 avril 2006 et l’Agence française de lutte contre le dopage, Recueil Dalloz, 2006, p. 2489
    • Refuser la marchandisation totale du sportif, Libération, 7-8 janvier 2006
    • AMA/FIFA : la querelle de pouvoirs, Cahiers du football, novembre 2005
    • La professionnalisation du sport et la genèse des conflits, Le Monde, 30 septembre 2005
    • Sport spectacle, salaire et droit d’image, commentaire de la loi sur le sport professionnel du 15 décembre 2004, Le Monde, février 2005
    • Le cyclisme, le juge et le dopage, Recueil Dalloz, 2004, p. 2605
    • Le sport, le contrat et le juge, Le Monde, juin 2003
  • En droit du travail, interne et international et droit social
    • Alternance et droit du travail, Le Figaro, 25 avril 2003
    • Impact en droit français de la Directive du 23 septembre 2002 relative à la protection des travailleurs salariés en cas d’insolvabilité de l’employeur, Les Petites Affiches, décembre 2003
    • Le droit de grève : l’affirmation elliptique du constituant, le silence du législateur, la parole du juge, Revue française de droit constitutionnel, 1991
    • Le syndicat, le travailleur et l’individu : trois personnages en quête d’un rôle constitutionnellement défini, Droit Social, 1990, p. 525
    • Nombreuses publications au Journal de droit international privé (Clunet) sur le droit du travail international
    • La pauvreté saisie par le droit, Seuil, 2002
    • Les pauvres et le droit, PUF, Que sais-je ?, 1997
  • En droit civil
    • Le droit constitutionnel de la Responsabilité, Code civil et Constitution, journée de l’Association Française des Constitutionnalistes, Assemblée Nationale, 25 mars 2004, Revue Française de Droit Constitutionnel, 2005
    • L’obligation d’information et de conseil du banquier à l’égard des personnes aux revenus modestes, Revue d’économie financière, n°58, L’exclusion bancaire, 2000
    • Premières observations sur le nouveau droit de l’adoption, Les Petites Affiches, n°97, 1996, p. 5
    • Les impératifs constitutionnels du droit de la responsabilité civile, Les Petites Affiches, n°91, 1992, p. 11
    • Les conclusions écrites dans le procès civil, Les Petites Affiches, n°89, juillet 1990, p. 36

Notes et références

  1. Sophie Dion, blog-notes, "Faisons connaissance"
  2. Le blog-notes de Sophie Dion, conseillère régionale de la région Rhône-Alpes et Maire-adjoint à Morzine Avoriaz
  3. "Une piscine couverte à Morzine", article publié par Sophie Dion, le 4 novembre 2010

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sophie Dion-Baud de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Elections legislatives de 2007 en Ile-de-France — Élections législatives de 2007 en Île de France Liste des candidats à la députation en Île de France en juin 2007. Sommaire 1 Paris (75) 2 Liste des députés de Seine et Marne (77) 2.1 1re circonscription …   Wikipédia en Français

  • Élections législatives de 2007 en Île-de-France — Liste des candidats à la députation en Île de France en juin 2007. Sommaire 1 Paris (75) 2 Seine et Marne (77) 2.1 1re circonscription 2.2 2e circon …   Wikipédia en Français

  • Élections législatives de 2007 en île-de-france — Liste des candidats à la députation en Île de France en juin 2007. Sommaire 1 Paris (75) 2 Liste des députés de Seine et Marne (77) 2.1 1re circonscription …   Wikipédia en Français

  • Élections législatives françaises de 2007 en Île-de-France — Élections législatives de 2007 en Île de France Liste des candidats à la députation en Île de France en juin 2007. Sommaire 1 Paris (75) 2 Liste des députés de Seine et Marne (77) 2.1 1re circonscription …   Wikipédia en Français

  • Liste des conseillers régionaux de la Haute-Savoie — Les conseillers régionaux de la Haute Savoie sont des conseillers qui sont élus dans le cadre des élections régionales pour siéger au Conseil régional de Rhône Alpes. Leur nombre et le mode scrutin est fixé par le code électoral, la Haute Savoie… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de Nantes — Cet article traite de l histoire de Nantes. Le Château des ducs de Bretagne Sommaire 1 Sources de l histoire de Nantes …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”