Société anversoise de commerce au Congo

Société anversoise de commerce au Congo
Carte des concessions de l’État indépendant du Congo, la concession de l’Anversoise est indiqué en vert foncé.

La société anversoise du commerce au Congo, aussi appelée l’Anversoise, était une entreprise belge basée à Anvers, qui possédait des concessions dans État indépendant du Congo. Sur ces concessions, accordées en 1892 par le souverain Léopold II, la compagnie avait le droit d'exploiter le caoutchouc et l'ivoire dans le bassin de la Mongala.

Histoire

L’Anversoise est créée en 1892, et obtient une concession de 7 millions d’hectares du bassin de la Mongala et de la région de Bumba[1]. L’accord qui la lie à l’État indépendant du Congo l’oblige à verser à celui-ci la moitié de ses profits[2].

La production forcée de caoutchouc provoqua la rébellion de Budzas entre 1898 et 1905.

En 1912, l’Anversoise fusionne avec l’ABIR, active au sud du fleuve Congo, pour devenir la Compagnie du Congo belge[1].

Notes et références

  1. a et b Revue des questions scientifiques, volumes 127 à 128, p.282
  2. Ngimbi, p. 67

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Société anversoise de commerce au Congo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Estado Libre del Congo — Saltar a navegación, búsqueda …   Wikipedia Español

  • Compagnie du Congo belge — La Compagnie du Congo belge est une société formée en 1912, de la fusion de l’ABIR (Anglo Belgian India Rubber Company) avec la Société anversoise de commerce au Congo, afin que celle ci diminue ses productions de caoutchouc et se concentre sur… …   Wikipédia en Français

  • Etat independant du Congo — État indépendant du Congo Pour les articles homonymes, voir Congo. État indépendant du Congo …   Wikipédia en Français

  • Etat indépendant du Congo — État indépendant du Congo Pour les articles homonymes, voir Congo. État indépendant du Congo …   Wikipédia en Français

  • État Indépendant du Congo — Pour les articles homonymes, voir Congo. État indépendant du Congo …   Wikipédia en Français

  • État indépendant du Congo — 5°51′S 13°03′E / 5.85, 13.05 …   Wikipédia en Français

  • État indépendant du congo — Pour les articles homonymes, voir Congo. État indépendant du Congo …   Wikipédia en Français

  • État libre du Congo — État indépendant du Congo Pour les articles homonymes, voir Congo. État indépendant du Congo …   Wikipédia en Français

  • Eseko — Eseko, dit Kumu Eseko Elombe[1], né à Bondongo, disparu en 1901 dans l’État indépendant du Congo (aujourd’hui Congo Kinshasa), est un grand chef des Budjas Eloa, guerrier, farouche opposant à la colonisation[2]. Rébellion La rébellion d’Eseko et… …   Wikipédia en Français

  • Kolonialgesellschaften — (hierzu Textbeilage: »Die wichtigsten deutschen kolonialen Erwerbsgesellschaften«) oder Kolonialvereine gibt es zweierlei Art: 1) solche, deren Zweck entweder die Gründung von Kolonien in überseeischen Ländern oder der Betrieb und die Förderung… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”