Les Perses (téléfilm)

Les Perses (téléfilm)
Une statue de taureau androcéphale ailé de Dur-Sharrukin (actuelle Khorsabad), musée du Louvre. Les décors des Perses sont inspirés de ce type de statue.

Les Perses est une adaptation télévisée par Jean Prat de la tragédie grecque éponyme d'Eschyle sous la forme d'un oratorio, elle fut diffusée le 31 octobre 1961 à 20h30 sur la RTF. Ce drame antique raconte le retour désastreux du « grand roi » perse Xerxès dans son palais de Suse après les défaites de Salamine (-480) et de Platées (-479), face aux Grecs.

Sommaire

L'histoire

Les vieillards que Xerxès a choisi pour garder Suse, sortent du palais. Le coryphée les présente puis se lamente sur l'absence de nouvelles de la part du grand roi et de son armée qui sont partis faire la guerre aux Grecs. Il égrène les noms de tous les glorieux personnages qui sont ainsi partis : Amistrès, Artaphrénès, Mégabatès, Astaspès, Artembarès, Masistrès, Imaios… Cette litanie est reprise en chœur par les vieillards. La reine Atossa, mère de Xerxès et veuve de Darius, sort à son tour du palais. Elle déclame son inquiétude. Un messager perse arrive alors, et raconte le désastre qui est survenu à l'armée perse.

Les vieillards invoquent l'esprit de Darius, le défunt père de Xerxès. Son spectre apparaît et Atossa lui annonce la terrible nouvelle. Avant de repartir dans les ténèbres le spectre de Darius demande aux vieillards d'accueillir Xerxès et de le conseiller. Xerxès arrive et entame un dialogue douloureux avec le chœur.

Caractéristiques de l'œuvre

L'idée initiale d'adapter l'œuvre d'Eschyle revient à Albert Ollivier[1], alors directeur des programmes télévisées de la RTF. Dans une entretien publié par le journal Le Monde le 1er novembre 1961, Jean Prat précisera que Albert Ollivier « voulait pousser plus avant certaines expériences dramatiques spécifiquement télévisuelles ». Les moyens mis en œuvre pour réaliser Les Perses sont considérables, selon Jean Prat lui-même[2].

L'œuvre de Jean Prat marque une date dans l'histoire de la télévision française. Elle est diffusée en même temps à la télévision et sur la radio (station France IV qui deviendra France Musique quelques années plus tard) en modulation de fréquence, pour simuler la stéréophonie. C'est la première fois que la RTF réunit les ressources de la radio avec celles de la télévision. Il était préconisé de placer le récepteur radio derrière les téléspectateurs pour profiter de l'effet stéréophonique ; lorsque la voix d'un personnage était diffusée sur le canal radiophonique, son visage n'était pas dans le champ de la caméra.

Le texte français est une adaptation de Jean Prat[3]. Le chœur, principal acteur des Perses, est dirigé par René Alix. Les voix sont soutenues par une musique originale de Jean Prodromidès. Les masques portés par les acteurs, parmi lesquels François Chaumette et Charles Denner, ont été conçus par Cyrille Dives : « Librement inspirés des bas-reliefs persans contemporains d'Eschyle, ces masques ne sont évidemment pas destinés, comme les masques grecs, à amplifier les visages des acteurs, mais à leur donner une unité, un caractère hiératique et irréel ». Le décor dépouillé et stylisé réprésente les parties extérieures d'un palais inspiré du véritable palais de Xerxès, il a été réalisé en polystyrène par Jean-Jacques Gambut et puissamment éclairé par cinq énormes lampes à arc de 225 kW. Derrière et au-dessus des murs du palais se trouve un fond sur lequel a été peint le ciel avec quelques nuages. Des statues de Lammasu (ou Shedu), un taureau androcéphale ailé, renforcent le caractère magistral du palais.

Critiques

La diffusion des Perses en 1961 fut précédée d'une communication importante dans la presse. Les organes de presse de l'époque estimaient qu'un grand nombre de téléspectateurs étaient devant leur écran, d'autant plus qu'à l'époque il n'y avait qu'une seule chaine de télévision en France.

Plusieurs critiques ont mis en cause le caractère trop élitiste du spectacle. Ainsi le journaliste spécialiste de la télévision, Christian Bretagne, écrit dans son ouvrage Chère Télé Vision[4] publié en 1972 : « Les Perses à la télé ?... C'est une audience de 75% au premier acte et 3% au dernier ! ». En revanche d'autres ont loué les qualités de l'œuvre, comme Robert Bordaz, directeur général de la RTF qui déclare en 1962 : « La télévision [...] doit faire appel aux jeunes auteurs, à l'avant-garde et aux jeunes. L'avant-garde c'est Les Perses ! »[2]

Fiche technique

L'entrée du bâtiment servant de studio de tournage à l'époque, aujourd'hui siège de la fémis
  • Durée : 1 h 08 min
  • Noir et blanc
  • Pellicule 16 mm
  • Texte original : Les Perses d'Eschyle, traduit en français depuis le grec ancien
  • Adaptation et réalisation : Jean Prat
  • Image : Jacques Lemare
  • Son : Armand Blouin
  • Mixage : Paul Bonnefond, Joseph Richard
  • Montage : Marc Pavaux
  • Musique : Jean Prodromidès
  • Masques : Cyrille Dives
  • Costumes : Christiane Coste
  • Décors : Jean-Jacques Gambut
  • Direction des chœurs : René Alix
  • Lieu de tournage : plateau A du studio de la rue Francœur (ex. Pathé Cinéma, actuellement siège de la fémis depuis 1999) à Paris (18e)

Distribution

Historique des diffusions

  • 16 septembre 1961 : première présentation devant le jury du prix Italia (prix international de création radiophonique) au théâtre Verdi à Pise
  • 30 octobre 1961 : première diffusion simultanément à la télévision (RTF) et à la radio
  • 20 décembre 1966 : diffusion à l'ORTF
  • 13 septembre 1975 : diffusion sur France 3
  • Décembre 1975 : diffusion à la téléthèque Chaillot

Enregistrements

  • Disque audio vynile : Philips, Trésors classiques, 835.494 LY, son stéréophonique (1961)
  • DVD : INA, Les grandes fictions de la télévision, avec le soutien du CNC (juin 2009)

Voir aussi

Articles connexes

Lectures

  • Étienne Ithurria, « Les Perses », d'Athènes à la télévision (472 av. J.-C., 1961 ap. J.-C.), publié dans Hommage à Marcel Tarriol, Université de Toulouse-Le Mirail, tome XVI, 1980

Liens externes

Notes et références

  1. Gilles Delavaud, L'art de la télévision : Histoire et esthétique de la dramatique télévisée (1950-1965), édition De Boeck Université, 2005, 240 pp., p. 142, ISBN 2804149439, 9782804149437, extraits consultables en ligne sur google Books
  2. a et b Étienne Ithurria, « Les Perses » d'Athènes à la télévision dans Hommage à Marcel Tariol, Presses Universitaires du Mirail, extraits consultables en ligne sur Google Books
  3. Cette adaptation s'appuie peut-être sur la fameuse traduction de Leconte de Lisle
  4. Christian Bretagne, Chère Télé Vision, Éditions Julliard, 1972, 350 pp.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Les Perses (téléfilm) de Wikipédia en français (auteurs)

Нужна курсовая?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Les Perses — Buste d Eschyle, musées du Capitole Les Perses (en grec ancien Περσαι / Persai) est le titre d une tragédie grecque d Eschyle jouée en 472 av. J. C. au théâtre de Dionysos …   Wikipédia en Français

  • Les Chroniques de Narnia — Le Monde de Narnia Le blason de Narnia Cet article concerne l œuvre littéraire Le Monde de Narnia. Pour le monde imaginaire dans lequel se déroule l histoire, voir Narnia. Le Monde de Narnia (The Chronicles of Narnia) est une œuvre littéraire en… …   Wikipédia en Français

  • Mario Pilar — Données clés Naissance 7 septembre 1927 Grenoble Nationalité française Profession Acteur Mario Pilar est un acteur français né le 7 septembre 1927 à Grenoble. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Jacques Lemare — est un directeur de la photographie français né le 14 septembre 1912 à Paris, mort le 2 juin 1988. Filmographie Directeur de la photographie 1938 : Return to Life 1941 : L Étrange Suzy 1946 : Messieurs Ludovic… …   Wikipédia en Français

  • Maria Meriko — Données clés Nom de naissance Maria Alikhanichvili Naissance 24 mars 1920 Koutaïssi (Géorgie) Nationalité Française …   Wikipédia en Français

  • Jean Prat (réalisateur) — Jean Prat est un réalisateur français de télévision, né en le 25 février 1927 à Milan (Italie), mort le 27 mars 1991 à Saint Cloud (Hauts de Seine). Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Bernard — est un acteur français né le 22 janvier 1933 à Paris. Sommaire 1 Filmographie 1.1 Cinéma 1.2 Télévision 2 …   Wikipédia en Français

  • Silvia Montfort — Silvia Monfort Pour les articles homonymes, voir Monfort. Silvia Monfort Nom de naissance Simonne Marguerite Favre Bertin Surnom Silvia Monfort Naissance 6 juin 1923 Par …   Wikipédia en Français

  • Sylvia Monfort — Silvia Monfort Pour les articles homonymes, voir Monfort. Silvia Monfort Nom de naissance Simonne Marguerite Favre Bertin Surnom Silvia Monfort Naissance 6 juin 1923 Par …   Wikipédia en Français

  • Sylvia Montfort — Silvia Monfort Pour les articles homonymes, voir Monfort. Silvia Monfort Nom de naissance Simonne Marguerite Favre Bertin Surnom Silvia Monfort Naissance 6 juin 1923 Par …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”