Walter « Walt » Lloyd-Porter (Lost, les disparus)

Walter « Walt » Lloyd-Porter (Lost, les disparus)

Walt Lloyd

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lloyd.
Walt Lloyd
Personnage de Lost, les disparus
Naissance 24 août 1994 à New York
Origine Sydney
Genre Masculin
Activité(s) Elève
Raison du vol Déménagement chez son père après le décès de sa mère
Famille Michael Dawson (père, décédé)
Susan Lloyd (mère, décédée)
Créé par J.J. Abrams
Damon Lindelof
Interprété par Malcolm David Kelley
Série(s) Lost, les disparus
Première apparition Le réveil - Partie 1 (1-01)
Saison(s) 1, 2, 3, 4 6
Flashbacks Au nom du fils (1-14)

Walt Lloyd est un personnage fictif du feuilleton télévisé Lost, les disparus. Il est interprété par l'acteur Malcolm David Kelley.

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Sommaire

Son histoire

Walt est né le 24 août 1994 à New York, aux États-Unis, fils de Michael Dawson, artiste dans l'âme et travailleur du bâtiment par nécessité, et de Susan Lloyd, étudiante en droit. Son prénom lui fut donné d'après le prénom du père de Michael, Walter. Lors de la naissance de Walt, Michael et Susan vivaient ensemble mais Susan a refusé d'épouser Michael. Alors que Walt était âgé de quelques mois, sa mère Susan l'a emmené vivre à Amsterdam, où l'attendait un travail alléchant en droit international, loin de Michael. Deux semaines avant le second anniversaire de Walt, Susan se rend à New York rendre visite à Michael, qui se remet d'un accident de voiture. Elle lui annonce qu'elle et Brian Porter, son patron, ont l'intention de se marier et qu'ils déménageront à Rome à la fin du mois. Elle demande à Michael de renoncer à ses droits parentaux à l'égard de Walt afin que Brian puisse l'adopter. Michael refuse et demande de récupérer son fils. Il s'en suit une bataille juridique entre les deux parents de Walt. Finalement, ils règlent leur différend à l'amiable et Michael accepte de laisser Walt à Susan. Lorsque peu après Michael voit Walt pour lui faire ses adieux, il lui fait cadeau d'un ours polaire en peluche.

Au cours des années suivantes, la famille formée de Brian, Susan et Walt s'installa en Australie. Alors que Walt avait dix ans, sa mère, Susan, est morte d'une « maladie du sang ». Brian s'est alors rendu précipitamment, dès le lendemain de la mort de Susan, trouver Michael à New York, afin de le convaincre de devenir le tuteur légal de Walt et de le prendre avec lui. Brian donne même à Michael des billets d'avion pour aller en Australie et pour revenir avec Walt à New-York, plus de l'argent pour les dépenses de voyage. Bien que Brian soit le seul père que Walt ait vraiment connu, leur relation n'a jamais été très bonne. Celui-ci n'a jamais réussi à nouer des liens avec son fils adoptif, qu'il trouvait étrange. Brian avoue à Michael qu'il n'a jamais vraiment voulu devenir le père adoptif de Walt et que Walt le met mal à l'aise: « Parfois, lorsque Walt est présent, des choses se produisent. Il est différent. » Ainsi, Michael est allé chercher Walt en Australie pour le ramener à New York et Walt s'est vu obligé de déménager à nouveau, cette fois avec un homme qu'il ne connaissait pas. Son seul réconfort était qu'il pouvait emmener avec lui Vincent, le chien de Brian. Afin de retourner aux États-Unis, Michael et Walt prirent le vol Océanic 815, destiné à s'écraser sur l'île.

Les pouvoirs de Walt

La principale cause de la tension entre Brian et son fils adoptif était les mystérieux pouvoirs de celui-ci. Au cours de la première saison, nous avons assisté à plusieurs manifestations de ses facultés.

  • Au cours d'un flashback, Walt étudiait les oiseaux d'Australie dans un livre et voulait partager ses intérêts avec sa mère et son père adoptif. Ceux-ci l'ignoraient car ils étaient préoccupés par un soudain malaise physique ressenti par Susan (peut-être les signes de sa maladie qui commençait à se manifester). Au moment où Walt insistait pour attirer leur attention, un oiseau a ricoché contre une vitre de la maison et s'est retrouvé mort.
  • Sur l'île, le chien de Walt était perdu dans la jungle. Michael avait promis d'aller le chercher aussitôt que la pluie s'arrêterait. Walt jeta un coup d'oeil au ciel et la pluie s'arrêta.
  • Walt lisait une bande dessinée en espagnol où on voyait un ours polaire. Étrangement, les rescapés du vol 815 ont aperçu deux de ces ours dans la jungle. L'un d'eux s'est d'ailleurs attaqué à Walt.
  • Depuis plusieurs semaines, Locke tentait d'ouvrir une trappe dont seuls lui, Boone, Jack et Sayid connaissaient l'existence à ce moment. Après avoir touché à la main de Locke, Walt s'est éloigné de lui en disant « Cette chose, ne l'ouvrez pas. »
  • Après que Walt fut enlevé par les « Autres », Shannon l'a aperçu plusieurs fois dans la jungle. Il parlait dans un langage apparemment incompréhensible, mais qui était simplement prononcé à l'envers. Il dira ainsi dans sa première apparition dans la jungle « Don't press the button… button's… bad » (« N'appuie pas sur le bouton… le bouton… est mauvais »). Puis, lors de son apparition dans la tente de Sayid, il dira : « They're coming… and they're close… » (« Ils arrivent… et ils sont proches… »)

On remarque que le plafonds de la pièce où Michael reçoit la boîte contenant « des choses que Walt devrait voir » a la forme du logo de la fondation Dharma

Sa vie sur l'île

Avec Locke, Walt était le seul à apprécier sa situation sur l'île. C'est en partie pourquoi ils sont rapidement devenus proches. Malgré la désapprobation de Michael, Walt passait beaucoup de temps avec Locke, qui lui a entre autres appris à manier le couteau. Peu habitué à la vie de parent, il est arrivé plusieurs fois à Michael de négliger son fils, entre autres pour jouer au golf. Loin de s'en plaindre, le garçon en profitait pour aller rejoindre son ami, ce qui enrageait son père. Après une discussion corsée à ce sujet entre eux, Walt s'est enfui dans la jungle avec son chien. Il s'est alors fait attaquer par un ours polaire. Aidé par Locke, Michael est parvenu à le sauver. Cet incident les a bien sûr rapprochés.

Afin de ramener son fils à la maison, Michael a entrepris la construction d'un radeau. Au départ, Walt n'était pas d'accord. Il était las de déménager et était heureux de s'être retrouvé sur l'île. Alors que le radeau était presque complété, Walt y mit le feu. Locke le devina rapidement mais parvint tout de même à convaincre les rescapés que c'était l'œuvre des mystérieux « autres ». Lorsqu'il réalisa à quel point son père était malheureux de la destruction de son radeau, Walt changea sa position et décida de l'aider.

Son enlèvement

Aidé par Jin et par Sawyer, Michael parvint à finir le radeau à temps pour éviter la saison des moussons, qui aurait rendu le voyage impossible. Michael, Walt, Jin et Sawyer quittèrent donc l'île. Après quelques heures seulement, le radeau croisa un bateau, commandé par Tom, un des « autres ». Ceux-ci détruirent le radeau et emmenèrent Walt avec eux. Quelques semaines plus tard, lorsque Jack, Locke et Sawyer rencontrèrent Tom pour la première fois, celui-ci leur dit simplement que « Walt est spécial. » Lors d'une brève rencontre entre Michael et Walt, alors qu'ils étaient tous deux prisonniers des « autres », Walt dit à son père qu'ils lui faisaient passer des tests et que les Autres ne sont pas ce qu'ils prétendent être. Outre ces phrases, ce qui est arrivé à Walt pendant sa captivité est un mystère.

Le départ

Pendant sa captivité, Michael fit un pacte avec les « autres ». Il devait retourner au camp des rescapés afin de libérer Benjamin Linus, qui avait été fait prisonnier par les survivants du vol 815. Ensuite, il devait livrer Jack, Kate, Sawyer et Hurley aux Autres. En échange, ceux-ci le libéreraient, ainsi que Walt. Michael accepta, mais exigea qu'ils lui donnent également le bateau qu'ils avaient utilisé pour enlever Walt. Tout se déroula comme prévu, et à la fin de l'épisode final de la deuxième saison, Michael et Walt se sont retrouvés et ont quitté l'île, sans Vincent. « Henry Gale », qui semble à ce moment être le leader des Autres, leur donna des indications qui devaient leur permettre de trouver du secours.

Après avoir quitté l'île, Walt reside dans la maison de sa grand-mère, sous un faux nom, et refuse de parler avec Michael après avoir appris les meurtres de Ana-Lucia et Liby. Il apparaît à Locke à la fin de la saison 3 pour le prévenir d'un danger. Il rencontre de nouveau Locke 3 ans après son retour de l'île à la sortie de son lycée.

Ce document provient de « Walt Lloyd ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Walter « Walt » Lloyd-Porter (Lost, les disparus) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Michael Dawson (Lost, les disparus) — Michael Dawson  Pour l’article homonyme, voir Michael Dawson (footballeur).  Michael Dawson Personnage de …   Wikipédia en Français

  • Walter « Walt » Lloyd-Porter — Walt Lloyd Pour les articles homonymes, voir Lloyd. Walt Lloyd Personnage de Lost, les disparus …   Wikipédia en Français

  • Walt Lloyd — Pour les articles homonymes, voir Lloyd. Walt Lloyd Personnage de fiction apparaissant dans …   Wikipédia en Français

  • Michael Dawson —  Pour l’article homonyme, voir Michael Dawson (footballeur).  Michael Dawson Personnage de fiction apparaissant dans …   Wikipédia en Français

  • literature — /lit euhr euh cheuhr, choor , li treuh /, n. 1. writings in which expression and form, in connection with ideas of permanent and universal interest, are characteristic or essential features, as poetry, novels, history, biography, and essays. 2.… …   Universalium

  • Henry David Thoreau — Pour les articles homonymes, voir Thoreau (homonymie). Henry David Thoreau …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”