Université technologique d'Helsinki

Université technologique d'Helsinki

60°11′9″N 024°49′40″E / 60.18583, 24.82778

L'auditorium du bâtiment principal, conçu par Alvar Aalto.

L' École de Science et de Technologie de l'Université Aalto (en finnois : Aalto-yliopiston teknillinen korkeakoulu[1] (sigle : TKK) ; en suédois : Aalto-universitetets tekniska högskola, en anglais : Aalto University School of Science and Technology (acronyme HUT). C'est la première - par l'importance - université de technologie de Finlande. Elle est située à Otaniemi, quartier de la ville d'Espoo.

En 2010, l'Université est devenue l'une des trois composantes de l'Université Aalto[2].


Sommaire

Histoire et noms successifs

  • En 1849 est fondée l'Ecole réelle d'Helsinki (en finnois : Helsingin teknillinen reaalikoulu). L'objectif était de rendre possible la modernisation de la Finlande par la formation de personnes qui pourront occuper les nouveaux emplois industriels ou dans les administrations publiques. L'école ouvre à Helsinki Rue Aleksanterinkatu dans le bâtiment Litonius.
  • En 1872 l'Université prend le nom de Ecole polytechnique (en finnois : Polyteknillinen koulu},
  • En 1877 elle déménage dans un bâtiment plus grand proche de Hietalahdentori[3]
  • en 1879 Collège Polytechnique (en finnois : Polyteknillinen opisto
  • en 1908 Suomen Teknilliseksi Korkeakouluksi. A cette époque elle est encore dans Helsinkii et on l'appelle couramment Poli.
  • en 1949 on planifie les construction à Otaniemi et l'Université commence à s'y installer en 1955. Le premier bâtimet intitulé Saha est conçu par le professeur Alvar Aalto et sa réalisation technique le recteur Martti Levón[4]
  • à partir de 1966 l'Université technologique fonctionne sur le Campus d'Otaniemi à Espoo. Alvar Aalto a conçu de nombreux bâtiments dont le bâtiment principal. Dans l'ancien bâtiment de Hietalahdentori se trouve maintenant l'Ecole professionnelle Metropolia. Jusqu'en 2010, elle s'appelle Université Technologique d'Helsinki (en finnois : Teknillinen korkeakoulu (sigle : TKK) ; en suédois : Tekniska högskolan, en anglais : Helsinki University of Technology (acronyme HUT)). En 2010, l'Université est devenue l'une des trois composantes de l'Université Aalto.
  • le 1er janvier 2010 TKK fusionne avec la Aalto-yliopiston taideteollinen korkeakoulu et l'Helsingin kauppakorkeakoulu pour former l'Université Aalto. A depuis cette date TKK s'appelle Aalto-yliopiston teknilliseksi korkeakoulu.
  • En 2011, elle est réorganisée en 4 Ecoles supérieures techniques:
    • École des sciences de l'ingénieur de l'Université Aalto,
    • École de génie électrique de l'Université Aalto,
    • École d'automatique de l'Université Aalto,
    • École des sciences fondamentales de l'Université Aalto.

Organisation

La bibliothèque de l'Université

En 2010, elle emploie 3 300 personnes. Elle dispose de 246 professeurs et 15 000 étudiants répartis en 12 départements et 19 formations.

La majeure partie du campus d'Otaniemi a été dessinée par l’architecte Alvar Aalto.

La TKK est notamment connue pour son laboratoire des basses températures, qui a obtenu le record mondial de la température la plus basse. Les recherches et l'enseignement de la TKK dans la téléphonie mobile font partie des meilleurs au monde. La TKK est aussi réputée pour les technologies de la chimie dans l'industrie papetière.

Recherche et enseignement

Enseignement

Cours de mathématiques

Facultés

  • Faculté de Chimie et de Sciences des matériaux[5]
    • Département de Biotechnologie de technologie de la Chimie[6]
    • Département de Chimie[7]
    • Département de Sciences des matériaux et d’Ingénierie [8]
    • Département de technologies forestières[9]
  • Faculté d’électronique, de télécommunications et d’automatique [10]
    • Département d’automatique et Systèmes[11]
    • Département d’électronique [12]
    • Département de Micro et de Nanosciences[13]
    • Département de Radio Science et d’Ingénierie [14]
    • Département de Traitement du Signal et d’Acoustique[15]
    • Département de Génie électrique[16]
    • Département de Télécommunications et de Réseaux[17]
    • Radio Observatoire Metsähovi [18]
  • Faculté d’Ingénierie et d’Architecture[19]
    • Département d’Architecture [20]
    • Département des Technologies de l’Energie[21]
    • Département d’Ingénierie de Conception et de production[22]
    • Département de Géométrie[23]
    • Département d’Ingénierie des Structures et de Technologie de la Construction[24]
    • Département de Mécanique appliquée[25]
    • Département de Génie Civil et de Génie de l’Environment[26]
    • TKK Centre de [Lahti] [27]
    • Centre Pour les études urbaines et régionales YTK[28]
  • Faculté des sciences naturelles[29]
    • Département de Génie biomédical et de sciences informatiques[30]
    • Département de Mathématiques et d’analyse des Systèmes[31]
    • Département des technologies des médias[32]
    • Département de Physique appliquée[33]
    • Département de Sciences de l’information et d’Informatique[34]
    • Département d’Informatique et d’Ingénierie[35]
    • Département d’Ingénierie Industrielle et de Management[36]
    • Centre de Recherche BIT[37]
    • Centre de Langues[38]
  • Bibliothèque principale [39]
  • Institut de la Formation tout au long de la vie Dipoli[40]
  • Laboratoire des basses températures[41]

Recherche

Centres d’excellence

Campus

Personnalités diplômées de l'Université

  • Hjalmar Mellin, professeur de mathématiques, recteur (1904–1907)
  • Gunnar Nordström, professeur de physique
  • Gustaf Komppa, professeur de chimie
  • Artturi Virtanen, professeur de biochimie, Lauréat du prix Nobel (Chimie, 1945)
  • Olli Lounasmaa, professeur de physique
  • Teuvo Kohonen, professeur émérite d’informatique, pionnier des réseaux neuronaux
  • Kaisa Nyberg, professeur d’informatique
  • Raimo P. Hämäläinen, professeur de mathématiques appliquées et de recherche opérationnelle
  • Esa Saarinen, professeur de philosophie appliquée
  • Alvar Aalto (1898–1976), architecte (M.Sc. 1921) (ainsi que Aino Aalto et Elissa Aalto)
  • Eliel Saarinen (1873–1950), architecte, père de Eero Saarinen
  • Jorma Rissanen, expert en théorie de l’information (D.Sc.)
  • Riitta Hari, professeur d’ingénierie médicale
  • Martti Tiuri, professeur émérite de Génie électrique, pionnier des télécoms mobiles (D.Sc.)
  • Eino J. Kuusi, Administrateur scientifique (D.Sc.)
  • Yrjö Neuvo, chercheur en télécoms mobiles (Lic.Sc.)
  • Markku Leskelä, professeur de chimie organique (D.Sc.)
  • Risto Siilasmaa, fondateur et Président de F-Secure (M.Sc.)
  • Jorma Ollila, DG de CEO (M.Sc.)
  • Dan-Olof Riska (D.Sc.), directeur de l’Institut de physique d’Helsinki.
  • Matts Roos (D.Sc.), professeur émérite de physique des particules. Fondateur de Particle Data Group.
  • Matti Alahuhta,DG de Kone (D.Sc.)
  • Jyrki Kasvi, Député (D.Sc.)
  • Satu Hassi, Député et Ministre (Lic.Sc.)
  • Tatu Ylönen, Concepteur du Secure Shell, (Lic.Sc.)
  • Wilhelm Wahlforss, industriel, (M.Sc)
  • Antti Tuuri, écrivain, (M.Sc)
  • Uolevi Raade, industriel (M.Sc)
  • Martin Saarikangas, industriel (M.Sc)
  • Björn Westerlund, industriel (M.Sc)
  • Marjo Matikainen-Kallström, Député , (M.Sc)
  • Viljo Revell, architecte (M.Sc)
  • Juhani Pallasmaa, architecte (M.Sc. and professor)
  • Aarno Ruusuvuori, architecte (M.Sc)
  • Henrik Lilius, professeur d’architecture
  • J. S. Sirén, architecte (M.Sc)
  • Yrjö Lindegren, architecte (M.Sc)
  • Ville Hara, architecte (M.Sc)
  • Erik Bryggman, architecte (M.Sc)
  • Kaija Siren, architecet (M.Sc)
  • Simo Paavilainen, architece
  • Vilhelm Helander, architecte (M.Sc)
  • Juha Leiviskä, architecte (M.Sc)
  • Kristian Gullichsen, architecte (M.Sc)
  • Martti Välikangas, architecte (M.Sc)
  • Aarne Ervi, architecte (M.Sc)
  • Carl O. Nordling, architecte(M.Sc)
  • Marco Casagrande, architecte (M.Sc)
  • Waldemar Wilenius, architecte(M.Sc)
  • Kari Jormakka, architecte (M.Sc)
  • Gunnar Taucher, architecte (M.Sc)
  • Arto Sipinen, architecte (M.Sc)
  • Frans Anatolius Sjöström, architecte (M.Sc)
  • Eric Adlercreutz, architecte (M.Sc)
  • Antti Räisänen, professeur de génie électrique.
  • Niklas Savander, dirigeant d’entreprise, (M.Sc)
  • Ora Lassila informaticien.
  • Kai Puolamäki, chercheur
  • Torolf Eklund, ingénieur en aéronautique
  • Kim Borg, musicien (M.Sc)

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Références

  1. (fi)École de Science et de Technologie de l'Université Aalto
  2. (fi)Les écoles supérieures de l'Université Aalto
  3. (fi)Kuusi sukupolvea samassa kodissa keskellä Helsinkiä, éditeur=Helsingin Sanomat, 27.5.2006
  4. (fi)Helsingin Sanomat du 17.2.1955, p. 16, Suomen Sosialidemokraatti du 17.2.1955 p. 4
  5. (fi)(en)Faculté de Chimie et de Sciences des matériaux
  6. (fi)(en)Département de Biotechnologie de technologie de la Chimie
  7. (fi)(en)Département de Chimie
  8. (fi)(en)Département de Sciences des matériaux et d’Ingénierie
  9. (fi)}(en)Département de technologies forestières
  10. (fi)(en)Faculté d’électronique, de télécommunications et d’automatique
  11. (fi)(en)Département d’automatique et Systèmes
  12. (fi)(en)Département d’électronique
  13. (fi)(en)Département de Micro et de Nanosciences
  14. (fi)(en)Département de Radio Science et d’Ingénierie
  15. (fi)(en)Département de Traitement du Signal et d’Acoustique
  16. (fi)(en)Département de Génie électrique
  17. (fi)(en)Département de Télécommunications et de Réseaux
  18. (fi)(en)Radio Observatoire Metsähovi
  19. (fi)(en)Faculté d’Ingénierie et d’Architecture
  20. (fi)(en)Département d’Architecture
  21. (fi)(en)Département des Technologies de l’Energie
  22. (fi)(en)Département d’Ingénierie de Conception et de production
  23. (fi)(en)Département de Géométrie
  24. (fi)(en)Département d’Ingénierie des Structures et de Technologie de la Construction
  25. (fi)(en)Département de Mécanique appliquée
  26. (fi)(en)Département de Génie Civil et de Génie de l'environnement
  27. (fi)(en)TKK Centre de Lahti
  28. (fi)(en)Centre Pour les études urbaines et régionales YTK
  29. (fi)(en)Faculté des sciences naturelles
  30. (fi)(en)de Génie biomédical et de sciences informatiques
  31. (fi)(en)Département de Mathématiques et d’analyse des Systèmes
  32. (fi)(en)Département des technologies des médias
  33. (fi)(en)Département de Physique appliquée
  34. (fi)(en)de Sciences de l’information et d’Informatique
  35. (fi)(en)Département d’Informatique et d’Ingénierie
  36. (fi)(en)Département d’Ingénierie Industrielle et de Management
  37. (fi)(en)Centre de recherché BIT
  38. (fi)(en)Centre de Langues
  39. (fi)(en)Bibliothèque principale
  40. (fi)(en)Institut de la Formation tout au long de la vie Dipoli
  41. (fi)(en)Laboratoire des basses températures

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Université technologique d'Helsinki de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Universite technique d'Helsinki — Université technologique d Helsinki L auditorium du bâtiment principal, désiné par Alvar Aalto. L Université de Technologie d Helsinki (TKK) (en finnois : Teknillinen korkeakoulu (TKK ; prononcez : Té Ko Ko ) ; en… …   Wikipédia en Français

  • Université Technique d'Helsinki — Université technologique d Helsinki L auditorium du bâtiment principal, désiné par Alvar Aalto. L Université de Technologie d Helsinki (TKK) (en finnois : Teknillinen korkeakoulu (TKK ; prononcez : Té Ko Ko ) ; en… …   Wikipédia en Français

  • Université technique d'Helsinki — Université technologique d Helsinki L auditorium du bâtiment principal, désiné par Alvar Aalto. L Université de Technologie d Helsinki (TKK) (en finnois : Teknillinen korkeakoulu (TKK ; prononcez : Té Ko Ko ) ; en… …   Wikipédia en Français

  • Université technique d'helsinki — Université technologique d Helsinki L auditorium du bâtiment principal, désiné par Alvar Aalto. L Université de Technologie d Helsinki (TKK) (en finnois : Teknillinen korkeakoulu (TKK ; prononcez : Té Ko Ko ) ; en… …   Wikipédia en Français

  • Université technologique de Tampere — (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Tampere University of Technology » (voir la liste des auteurs) Uni …   Wikipédia en Français

  • Université de technologie d'Helsinki — Université technologique d Helsinki L auditorium du bâtiment principal, désiné par Alvar Aalto. L Université de Technologie d Helsinki (TKK) (en finnois : Teknillinen korkeakoulu (TKK ; prononcez : Té Ko Ko ) ; en… …   Wikipédia en Français

  • Helsinki — 60° 10′ N 24° 57′ E / 60.17, 24.95 …   Wikipédia en Français

  • Universite Louis-et-Maximilien de Munich — Université Louis et Maximilien de Munich Entrée principale de l université L’université Louis et Maximilien de Munich (en allemand, Ludwig Maximilians Universität München, LMU) est une université allemande, à Munich. Elle est nommée d’après son… …   Wikipédia en Français

  • Université de Munich — Université Louis et Maximilien de Munich Entrée principale de l université L’université Louis et Maximilien de Munich (en allemand, Ludwig Maximilians Universität München, LMU) est une université allemande, à Munich. Elle est nommée d’après son… …   Wikipédia en Français

  • Université louis-et-maximilien de munich — Entrée principale de l université L’université Louis et Maximilien de Munich (en allemand, Ludwig Maximilians Universität München, LMU) est une université allemande, à Munich. Elle est nommée d’après son fondateur en 1472, le duc Louis IX de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”