Tepui

Tepui

Tepuy

Tepuy Kukenan

Un tepuy est un plateau à contours particulièrement abrupts, fréquent dans la Gran Sabana vénézuélienne. On peut en rencontrer dans les régions voisines (au Guyana, au Brésil et en Colombie). Les tepuys possèdent fréquemment un milieu naturel spécifique, où se développent des formes évolutives uniques tant animales que végétales.

Sommaire

Généralités

Le mot « tepuy » proviendrait d'un vocable de la langue des indiens Pemóns (en), qui signifie « montagne ».

Il y a 180 millions d'années, la distorsion du continent américain a entraîné la formation de fractures dans les plateaux. L'érosion a accentué ces failles et les forces tectoniques terrestres ont soulevé des blocs, favorisant la formation de tepuys. Ceux-ci renferment des milliers de plantes endémiques et certaines espèces animales dont les chercheurs ne connaissent que les empreintes.

Les sommets des plateaux sont fréquemment battus par les vents et fouettés par les orages.

Flore et faune

Les sommets des plateaux sont presque complètement isolés du reste de la forêt environnante. D'une part, l'altitude provoque une importante différence climatique avec le niveau forestier. Le climat de la forêt est typiquement tropical avec des températures élevées et beaucoup d'humidité, tandis que sur le plateau des tepuys, il peut pleuvoir encore plus, mais la température est beaucoup plus fraîche. D'autre part, l'extrême verticalité des parois qui les bordent, avec des corniches hors de portée, rend la migration souvent impossible entre la base et le sommet et vice-versa. Ces facteurs ont rendu possible l'apparition d'une flore et d'une faune endémique.

En effet, le processus biologique d'évolution a été à l'origine de nombreuses espèces animales et végétales uniques au monde, si bien qu'on a pu appeler les tepuys « les Galápagos de la terre ferme ».

Étant donnée l'impossibilité d'accumulation d'humus due au vent et à la constitution montagneuse du terrain, le sol de ces plateaux est pauvre en nutriments, ce qui a engendré la prolifération de toute une gamme de plantes carnivores.

Dans la strate supérieure des forêts du piémont des tepuys, croissent de nombreuses espèces d'orchidées et de broméliacées.

Ces caractéristiques donnent aux mesetas ou plateaux un intérêt de premier plan pour les biologistes évolutifs : de nombreuses espèces déjà trouvées n'ont pas encore été classifiées, et probablement en reste-t-il encore beaucoup à découvrir. En particulier, certains tepuys sont perpétuellement recouverts de grosses masses de nuages (comme le Pico de la Neblina), et ont pu seulement être photographiés depuis un hélicoptère, par radar. Certains aussi n'ont jamais été foulés par l'homme.

Plaine sur la cime du Roraima. La formation rocheuse très particulière a été fabriquée par l'érosion.

Tepuys particulièrement significatifs

La paroi de pierre du tepuy Roraima.

Parmi les plus notables, citons :

  • Tepuy Autana. Ce tepuy domine de 1 300 mètres la forêt voisine. À sa surface, on peut voir des énormes fosses de 400 mètres de profondeur. On pense qu'il s'agirait de cavernes dont les toits se sont effondrés.
  • Tepuy Kukenan. Considéré comme montagne sacrée par les amérindiens natifs. Depuis 1997, il ne peut plus être escaladé, vu que le précipice est particulièrement insurmontable.
  • Tepuy Ptari. Les parois de ce tepuy sont tellement élevées et abruptes que l'on suppose qu'il s'y trouve un nombre particulièrement élevé de nouvelles espèces vivantes.
Vue du tepuy Kukenan.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Liens internes

Liens externes

Références

  • Uwe éeorge: Inseln in der Zeit. GEO - Gruner + Jahr AG & Co., Hamburg, ISBN 3570062120.
  • Roland Stuckardt: Sitze der Götter. terra - Heft 3/2004, Tecklenborg Verlag, Steinfurt.
  • Portail de la montagne Portail de la montagne
Ce document provient de « Tepuy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tepui de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ţepui — ŢEPUÍ, ţepuiesc, vb. IV. tranz. şi refl. (arg.) 1. tranz. A păcăli, a înşela, a escroca; a frauda; a da ţeapă (cuiva). 2. refl. A se lăsa păcălit, înşelat, escrocat; a lua ţeapă. – Din ţeapă + suf. ui. Trimis de claudia, 13.09.2007. Sursa:… …   Dicționar Român

  • tepui — ● tepui nom masculin (d une langue indienne) Haut plateau de quartzite du bouclier guyanais (Venezuela), au sommet duquel les écosystèmes ont été isolés depuis plusieurs millions d années. (Du fait de cet isolement et des conditions climatiques… …   Encyclopédie Universelle

  • Tepui — Die steile Felswand des Roraima Tepui. Tepuis sind durch Erosion entstandene, einzeln stehende, bis fast 3000 Meter hohe Tafelberge im Westen des Berglands von Guayana am nördlichen Rand des Amazonasbeckens in den Ländern Venezuela, Guyana und… …   Deutsch Wikipedia

  • Tepui — A Tepui (or Tepuy) (pronEng|ˈtɛpˌwi) is a table top mountain (mesa) found only in the Guayana highlands of South America, especially in Venezuela. The word tepui means house of the gods in the native tongue of the Pemon, the indigenous people who …   Wikipedia

  • Tepui Tinamou — Conservation status Least Concern (IUCN 3.1)[1] …   Wikipedia

  • Tepui Parrotlet — Illustration of a Tepui Parrotlet (above) with a Flutist Wren Conservation status …   Wikipedia

  • Tepui Whitestart — Conservation status Least Concern (IUCN 3.1) Scientific classification Kingd …   Wikipedia

  • Tepui Swift — Conservation status Least Concern (IUCN 3.1) Scientific classification Kingdom …   Wikipedia

  • Tepui Spinetail — Conservation status Least Concern (IUCN 3.1) Scientific classification Kingdo …   Wikipedia

  • Tepui Antpitta — Conservation status Least Concern (IUCN 3.1) Scientific classification Kingdom …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”