Samin

Samin
Samin
Populations
Drapeau d'Indonésie Indonésie, île de Java
Autre
Langue(s) javanais
Religion(s) islam, religion traditionnelle
Groupe(s) relié(s) Javanais

Les Samin sont une communauté coutumière d'Indonésie vivant dans la région de Bojonegoro à Java Est, au milieu d'une forêt de teck. On en trouve également dans le kabupaten de Blora à Java Centre, de l'autre côté du fleuve Solo.

Les Samin descendent des disciples de Surosentiko Samin. Samin était un fermier qui dans les années 1890, prêchait une résistance au pouvoir colonial hollandais[1]. Il réagissait à l'accaparement de forêts de teck par les autorités. Celles-ci en interdisaient l'accès aux villageois, les déclarant propriété hollandaise.

Samin voulait que la population puisse accéder aux ressources des forêts de teck. Il s'agissait d'un mouvement communaliste pacifiste. Plutôt que d'organiser un soulèvement violent, Samin prêchait des formes pacifiques de résistance, comme le refus de payer l'impôt au gouvernement colonial, et de continuer à prendre du teck des forêts comme la population le faisait depuis toujours[2]. Les autorités coloniales leur refusèrent cet accès.

Samin mettait l'accent sur la structure de la communauté villageoise, le mysticisme et la sexualité. Son message était également un mouvement de protestation, aussi bien contre les chefs traditionnels qu'étaient les bupati, préfets choisis parmi la noblesse de robe javanaise, que contre les autorités coloniales des Indes néerlandaises.

Le mouvement a survécu jusque dans les années 1960[3].

Les Samin, tout en se déclarant musulmans, ne pratiquent pas de nombreux rites, comme le jeûne et la prière régulière. Ils insitent plutôt sur les aspects spirituels de l'islam, ainsi que des principes moraux comme l'honnêteté, la modestie et la simplicité[4]. En ce sens, ils sont semblables aux autres adeptes de la religion traditionnelle javanaise.

  1. The Malayan Archipelago, 1890
  2. Lee, Nancy, Rich Forests, Poor People - Resource Control and Resistance in Java, University of California Press, 1992
  3. Turner, Peter, Lonely Planet, 1997
  4. Takashi, Shiraishi, Dangir's Testimony : Saminism Reconsidered, Cornell University, 1990

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Samin de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Samin Baghtcheban — (PerB| ثمین باغچه‌بان , variations: Baghcheban, Baqcheban, Bahceban) (b. 1925 d. 19 March 2008), was an Iranian Azeri musician, composer, author and translator.BiographySamin Baghtcheban was the son of Jabbar Baghtcheban, a leading Iranian… …   Wikipedia

  • Samin Davari — Nation Iran  Iran Geburtstag …   Deutsch Wikipedia

  • Samin K. Sharma — Dr. Samin K. Sharma is a U.S. interventional cardiologist holding the American record for the highest number of complex coronary interventions performed annually, along with the highest angioplasty success rate in New York State. [… …   Wikipedia

  • Samin, Kuyavian-Pomeranian Voivodeship — Infobox Settlement name = Samin settlement type = Village total type = image shield = subdivision type = Country subdivision name = POL subdivision type1 = Voivodeship subdivision name1 = Kuyavian Pomeranian subdivision type2 = County subdivision …   Wikipedia

  • Samin — Sa|min, die; , nen: w. Form zu ↑ 2Same. * * * Sa|min, die; , nen: w. Form zu 2↑Same …   Universal-Lexikon

  • samin — समिन् …   Indonesian dictionary

  • sāmin — सामिन् …   Indonesian dictionary

  • ṡamin — शमिन् …   Indonesian dictionary

  • sâmin — (A.) [ ﻦﻡﺎﺛ ] sekezinci …   Osmanli Türkçesİ sözlüğü

  • samin — ə. 1) səkkizinci; 2) səkkizinci övlad (oğul) …   Klassik Azərbaycan ədəbiyyatında islənən ərəb və fars sözləri lüğəti

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”