Ragga

Ragga
Ragga
Origines stylistiques Dancehall reggae
Origines culturelles Fin des années 1980
Drapeau de Jamaïque Jamaïque
Sous-genre(s) Slackness, Ragga-Lover
Genre(s) associés(s) Reggaeton

Le ragga, abréviation de raggamuffin ("va-nu-pieds", "galopin"), n'est pas un sous-genre musical issu du dancehall reggae apparu en Jamaïque à la fin des années 1980 mais est utilisé en France par abus de langage pour définir le Dancehall des années 80-90.[réf. nécessaire]

Sommaire

Étymologie

En argot jamaïcain, le raggamuffin est un petit « glandeur » et, par extension, un style de vie marginal, une façon d'être et de se comporter : un débrouillard qui galère mais qui restera honnête jusqu'au bout et fera tout pour s'en sortir sans jamais trahir personne.

Ce terme désigne donc une catégorie d'individu mais pas un genre musical. Les « raggamuffin » jamaïcains autoproduisent leurs disques où ils commentent l'actualité, et les vendent de ville en ville. La foule se rassemble autour du sound system, la sono où le DJ s'exprime sur la musique du disque proposé à la vente, dans une diction qui peut parfois être ultra-rapide.

Le dancehall comprend deux sous-catégories complémentaires : le slackness, aux textes paillards, voire sexistes, et le lover, plus romantique et pacifique.

Historique

Beaucoup de gens pensent que ce style est apparu à Londres à la fin des années 1980, qu'il est issu de l'héritage du style vocal laissé par les vieux Djs "roots", plus parlé que chanté (U Roy, King Stitch), mais surtout par les Djs Rub-a-Dub comme Yellowman, Lone Ranger ou d’autres qui juste avant l’apparition de la musique digitale font déjà preuve d’une manière de chanter typique, proche des consonances hip hop et se démarquant du style « singer » (chanteur) plus mélodieux. Alors que l'évidence est que U Roy et Stitch font du rub a dub selon leur propres termes, qui est déjà du dancehall. (cf : reggae sunsplash 1988 - dancehall night par ex)

Dès 1985, La révolution digitale s’amorce via le producteur Loyd « King Jammy » James qui crée son riddim Sleng Teng (instrumental) à partir uniquement d'une boite à rythme, synthétiseur et autres outils laissant peu de place aux musiciens. C'est le début du digital.

De nombreuses expérimentations voient le jour et principalement à travers la création de rythmiques plus rapides (riddim « bogle ») qui se détachent des rythmiques digitales mais plus « roots ».

C’est à partir de cette période que toute une génération de chanteurs représentatifs du style dancehall digital va tenir la tête de l’affiche en Jamaïque. Ils sont généralement issus de la fin de l’époque Rub a Dub comme Papa San, Stitchie, Nardo Ranks et s’illustrent à la fois en studio et en sound systems sur des grosses sessions digitales.

Ce style n'existe donc pas en tant que tel, en Jamaïque personne n'a jamais parlé de "raggamuffin" comme étant un style musical. On le confond donc en France avec le Dancehall, style musical dansant mais reflétant la réalité jamaïquaine dans son intégralité. On y trouve des thématiques sociales (conscious), sexuelles (slack) ou encore bien d’autres.

En France, le chanteur Tonton David est l'un des pionniers du Dancehall français. Avec son titre Peuples du Monde présent sur la compilation Rappattitude produit par Virgin en 1990, le Dancehall émerge de l'univers underground pour investir les petits écrans et les radios.

Le style ouvrira donc la voie au style "Dancehall hardcore" représenté par des artistes comme Sean Paul, entre autres. Précision supplémentaire, contrairement à une idée reçue le "reggae dancehall" ne précède pas le raggamuffin, vu que le Raggamuffin n'existe pas. Le style dancehall (overdub) est apparu à la fin des années 60. Il s'agissait du reggae joué dans des aires de danse (les dancehall). Ainsi , appelé un temps "rub-a-dub", puis Dancehall Hardcore ou encore Reggae hardcore dans les années 80-90. Beaucoup à tort considèrent le Dancehall comme un style né récemment.

Artistes Dancehall

Artistes Jamaïcains et anglophones

Artistes francophones

Artistes allemands

Artistes japonais

  • Akane
  • Brown Sugar
  • Corn Head
  • Han Kun
  • H-Man
  • Jr Dee
  • Minmi
  • Moomin
  • Munehiro
  • Papa U-Gee
  • Rudebwoy Face
  • Ryo the Skywalker
  • Yoyo C

Artistes italiens

Riddims

Riddims Dancehall Club

Sont répertoriés ici uniquement les riddims "dansants" susceptibles d'être utilisés par des dj dans des clubs grand public, autrement dit les riddims "commerciaux":

  • Eighty Five
  • Aaxxia (et ses dérivés : Axxium et Axx attack)
  • Applause
  • Bad Killa
  • Bam Bam
  • Magnum riddim
  • Breaka
  • Buy Out
  • Coolie Dance
  • Diwali
  • Drop Leaf
  • Hot Wuk
  • Ice Breaker
  • Jonkanoo
  • Juice
  • Kolo Kolo
  • Military
  • Savage
  • Smash
  • Stage Time
  • Stepz
  • Sun City (connu pour la chanson Mc Doom Dead)
  • Virus
  • Wild 2 Nite
  • Wookook

Riddims Dancehall Autres

Sont répertoriés ici les autres riddims plus destinés à des connaisseurs:

Notes et références


Annexes

Bibliographie

  • Stascha (Staša) Bader: Worte wie Feuer: Dancehall Reggae und Raggamuffin.
  • Words Like Fire. Dancehall Reggae and Raggamuffin.
  • Dissertation Thesis at the Zurich University, 1986.
  • Buchverlag Michael Schwinn, Neustadt, Deutschland, 1. Aufl. 1988, 2. Aufl. 1992

Article connexe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ragga de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ragga — oder Raggamuffin ist eine besonders auf Jamaika verbreitete Spielart des Reggae. Hauptmerkmale sind der meist im Patois gehaltene und auf wenige Töne beschränkte Sprechgesang und der hypnotische, basslastige Rhythmus. Ragga (Raggamuffin) ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • ragga — (izg. rȁga) ž DEFINICIJA glazb. glazbeni stil nastao miješanjem reggaea i drugih glazbenih žanrova, posebice hip hopa i rhythm and bluesa ETIMOLOGIJA amer.engl …   Hrvatski jezični portal

  • ragga — UK [ˈræɡə] / US or raggamuffin UK [ˈræɡəˌmʌfɪn] / US noun [uncountable] music a type of popular music that developed in the 1980s from reggae and uses a singing style similar to rap …   English dictionary

  • Ragga — Raggamuffin music, usually abbreviated as ragga, is a sub genre of dancehall music or reggae, in which the instrumentation primarily consists of electronic music. Sampling often serves a prominent role in raggamuffin music as well.Wayne Smith s… …   Wikipedia

  • ragga — I Australian Slang type of dance music, similar to jungle and featuring reggae samples II Jamaican Slang Glossary The current name of popular regae music. Ragga music relies heavily on a digital equipment …   English dialects glossary

  • ragga — [[t]ræ̱gə[/t]] N UNCOUNT Ragga is a style of pop music similar to rap music which began in the West Indies …   English dictionary

  • ragga — {{#}}{{LM R42940}}{{〓}} {{[}}ragga{{]}} {{《}}▍ s.m.{{》}} {{※}}col.{{¤}} → {{↑}}raggamuffin{{↓}} …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • Ragga — …   Википедия

  • ragga — rag·ga (räʹgə) n. A style of reggae music that incorporates hip hop and rhythm and blues elements. Also called dancehall.   [Shortening and alteration of ragamuffin(from the style of clothes worn by the music s fans).] * * * (also dancehall… …   Universalium

  • ragga — noun a subgenre of reggae that incorporates hip hop, rhythm and blues and sampling; dancehall …   Wiktionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”