Polypheme

Polypheme

Polyphème

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Polyphème (homonymie).
Ulysse et ses compagnons aveuglant Polyphème, amphore proto-attique, v. 650 av. J.-C., musée d'Éleusis

Dans la mythologie grecque, Polyphème ( en grec ancien Πολύφημος / Polúphêmos, littéralement « qui parle beaucoup, bavard ») est un cyclope, fils de Poséidon et de la muse Thoosa.

Le cyclope a un oeil car il a monté les trois licornes sacrées qui ont percées son œil avec leur cornes. Polyphème monta Pégase avant Bellerephon qui aspirait à l'amour de Galatée, une néréide (une nymphe de la mer).[réf. nécessaire] Mais celle-ci lui préfère le berger sicilien Acis. Polyphème, les ayant surpris ensemble, tue son rival en l'écrasant sous un rocher. Galatée change alors le sang d'Acis en une rivière portant son nom en Sicile.

Cet amour est raconté dans deux poèmes en langue grecque du poète sicilien Théocrite aux alentours de 275 av. J.-C. et dans Les métamorphoses d'Ovide.

Il apparaît également dans l'Odyssée d'Homère : Ulysse et ses compagnons mettent pied à terre sur l'île des Cyclopes et s'aventurent dans une large grotte. Y trouvant une abondance de nourriture, ils se servent et festoient. Ce qu'ils ne savent pas, c'est qu'ils sont dans l'antre de Polyphème qui les enferme dans la grotte, profitant de l'occasion pour en dévorer plusieurs. Mais Ulysse prépare un plan pour s'échapper.

Afin de rendre Polyphème moins alerte, Ulysse lui donne une barrique de vin très fort et non coupé. Quand Polyphème demande qui il est à Ulysse, ce dernier lui répond « Personne » [1]. Une fois le géant endormi, Ulysse et ses hommes utilisent une lance renforcée et crèvent l'œil du géant. Le lendemain matin, Ulysse accroche ses hommes ainsi que lui-même sous les moutons de Polyphème. Ainsi, lorsque comme à son habitude, le Cyclope sort ses moutons pour les mener au pâturage, les hommes sont transportés hors de la caverne. Comme Polyphème est désormais aveugle, il ne peut les voir, bien que par précaution il touche le dos de ses moutons pour vérifier que les hommes ne s'évadent pas par ce moyen. Plus tard, lorsqu'on lui demande qui l'a rendu aveugle, il ne peut que répondre : « personne » — ce qui laisse ses interlocuteurs assez perplexes.

Cet épisode semble être l'une des raisons de l'acharnement de Poséidon contre Ulysse.

Notes

  1. « Personne » (Οὖτίς / Oũtis en grec ancien) est le nom par lequel le cyclope Polyphème désigne Ulysse qui lui a crevé l'œil. Un jeu de mot permet d'éviter le renfort des autres cyclopes, qui croient alors leur congénère devenu fou, étant attaqué par « personne ». Ulysse peut ainsi fuir l'île des cyclopes avec ses marins.
    Les jeux de mots de cet épisode sont en fait très complexes et multiples et portent sur des homophonies difficiles à percevoir par une lecture académique du grec ancien, lu comme une langue morte par les hellénistes francophones : une lecture du texte avec une prononciation éclairée par le grec moderne donne une dimension vertigineuse !
    Πολύφημος = Polyphème, nom du Cyclope, correspond à πολύφημος = le bavard, mot qui comporte la racine du verbe φημί = manifester sa pensée par la parole. À rapprocher aussi des racines πολυ et σημ qui ont donné le mot polysémie (σῆμα étant un signe à interpréter, par exemple un augure) ; en l'occurrence, il s'agirait d'une "polyphémie" qui est la cause de l'erreur du Cyclope, ce qui rajouterait encore un jeu de mot à l'histoire...
    Quand Polyphème lui demande son nom (en grec la question est : comment t'appelle-t-on ?) Ὀδυσσεύς (Ulysse à prononcer odhissefs) répond que ses amis l'appellent Ὀδύς (à prononcer odhiss, apocope de son prénom, comme Nicos pour Nicolaos)...
    Il y a plusieurs façons de dire personne en grec ancien (au sens de nobody en anglais ou nemo en latin, et non au sens de somebody en anglais ou persona en latin ...) : οὖδείς (à prononcer oudhiss), οὖτις (à prononcer outiss), μήτις (à prononcer mitiss). En outre, μήτις a lui-même un homonyme μῆτις qui signifie "ruse"... C'est en fait par la langue qu'est trahi Polyphème, et non par Ulysse, l'homme aux mille ruses. Ulysse lui dit être appelé Ὀδύς (Odhiss), Polyphème entend οὐδείς (oudhiss) et répète οὖτις (outiss) à ses congénères qui le croient devenu fou.
    Le jeu de mots ne fonctionne pas correctement dans une traduction française : alors que le texte grec fait dire de manière grammaticalement correcte et sémantiquement ambigüe à Polyphème « Οὖτίς με κτείνει / Oũtís me ktíni » (mot à mot « Personne me tue » ou « personne ne me tue » puisque la langue grecque n'a pas besoin d'une secinde négation, celle-ci étant déjà incorporée au sujet), le texte français ne pourra que se contenter d'un « Personne ne me tue » négatif ou d'un « Personne me tue » affirmatif sans qu'aucune des deux formules ne puisse conserver l'ambigüité grammaticale et surtout la richesse polysémique initiale.

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail de la mythologie grecque Portail de la mythologie grecque
Ce document provient de « Polyph%C3%A8me ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Polypheme de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • POLYPHÈME — Fils de Poséidon et de la nymphe Thoosa, Polyphème est le plus sauvage et le plus célèbre de tous les Cyclopes. Il habite une caverne en Sicile et vit d’un grand troupeau de chèvres dont il est le berger. Amoureux sans espoir de la nymphe Galatée …   Encyclopédie Universelle

  • Polyphème — Pour les articles homonymes, voir Polyphème (homonymie). Ulysse et ses compagnons aveuglant Polyphème, amphore proto attique, v. 650 av. J. C., musée d …   Wikipédia en Français

  • Polypheme — noun Polyphemus. Slowly, amidst the distorted horrors of that indescribable scene, she began to churn the lethal waters; whilst on the masonry of that charnel shore that was not of earth the titan Thing from the stars slavered and gibbered like… …   Wiktionary

  • polyphème — (po li fè m ) s. m. Cyclope à qui Ulysse creva un oeil. •   Ma couardise est extrême D avoir eu le moindre effroi ; Que serait ce si chez moi J avais reçu Polyphème ?, LA FONT. l Amour mouillé.. ÉTYMOLOGIE    Du grec, très renommé, de beaucoup,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Polypheme d'Amerique — Polyphème d Amérique Pour les articles homonymes, voir Polyphème (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Polyphème (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Mythologie grecque 2 Zoologie 3 …   Wikipédia en Français

  • Polyphème (Avatar) — Pour les articles homonymes, voir Polyphème (homonymie). Polyphème Univers de fictio …   Wikipédia en Français

  • Polyphème fils d'Élatos — Pour les articles homonymes, voir Polyphème (homonymie). Dans la mythologie grecque, Polyphème (en grec ancien Πολύφημος / Polúphêmos, littéralement « qui parle beaucoup, bavard ») est le fils d Élatos (roi des Lapithes). Polyphème… …   Wikipédia en Français

  • Polyphème d'Amérique — Pour les articles homonymes, voir Polyphème (homonymie). Polyphème d Amérique …   Wikipédia en Français

  • polypheme — pol·y·pheme …   English syllables

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”