Paulin Vieyra

Paulin Vieyra

Paulin Soumanou Vieyra

réalisateurs et réalisatrices

par récompense ou nationalité

Paulin Soumanou Vieyra (1925-1987) était un réalisateur et un historien du cinéma africain – afro-brésilien par son père Tertulien Vieyra, et de mère fon, béninois de naissance et sénégalais d'adoption. On le considère généralement comme le premier cinéaste de l'Afrique subsaharienne.

Sommaire

Biographie

Les années de formation

Paulin Vieyra est né le 31 janvier 1925 à Porto Novo (Dahomey, aujourd'hui le Bénin), un pays qu'il quitte à l'âge de 10 ans pour poursuivre ses études au Sénégal.

Par la suite c'est à Paris qu'il découvre le monde du cinéma en faisant de la figuration dans un film interprété par Gérard Philippe. Il obtient d'autres rôles dans des films, tels que Après l’amour ou Émile l’Africain.

En 1952 il est admis au concours de l'IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques, aujourd'hui la FEMIS), où Georges Sadoul et Jean Mitry figurent parmi ses professeurs. Son film de fin d'études, C'était il y a quatre ans, fait scandale, car il refuse de couper un plan jugé subversif.

Afrique-sur-Seine, son premier court-métrage de 1955 en collaboration avec d'autres étudiants, est réalisé à Paris, car à cette époque-là les Africains n'étaient pas autorisés à tourner dans les colonies françaises. Il soulève la question de l'identité culturelle des jeunes Africains vivant en France dans les années 1950 et s'interroge sur leur rapport au continent africain. Le sujet est inédit alors, mais la diaspora restera un thème majeur du cinéma africain. Quoique tourné en France, ce petit film fait de Paulin Vieyra un pionnier, le premier réalisateur d'Afrique subsaharienne.

Une carrière de documentariste et de critique

Après cette expérience, il revient à Dakar en 1956 et occupe un poste au Ministère de l’Information où il a en charge le service des Actualités sénégalaises. Paulin Vieyra réalise alors une trentaine de documentaires, par exemple "Présence africaine" à Rome (1959) lors du deuxième Congrès des écrivains et artistes noirs organisé par la revue Présence africaine ou Une nation est née (1961), célébrant l'indépendance du Sénégal.

En 1966, lui et ses amis tournent Môl (Les Pêcheurs), l'histoire d'un jeune pêcheur orgueilleux. Lorsque Georges Pompidou se rend au Sénégal pour rendre visite à Léopold Sédar Senghor, Vieyra tourne un court métrage au ton ironique, Écrit de Dakar, suivi de beaucoup d'autres.

En avril 1961, il se marie avec la romancière et poètesse guadeloupéenne Myriam Warner Vieyra.

En 1969 il participe à la création de la Fédération panafricaine des cinéastes (FEPACI).

En 1975 c'est lui qui publie la toute première histoire du cinéma africain, Le cinéma africain. Des origines à 1973. Comme les productions de ce continent sont peu prises en compte par les critiques européens, par manque d'intérêt ou de repères, il incarne longtemps à lui seul la critique cinématographique africaine. Il rencontre au Fespaco le professeur belge Victor Bachy (1915-1999) qui lui propose d'écrire une monographie sur le cinéma au Sénégal dans le cadre de la collection CINEMEDIA éditée à Bruxelles par l'organisation catholique International du Cinéma (OCIC ). Vieyra accepte et en écrit encore un deuxième. Cette collection a été lancée par l'OCIC pour donner aux Africains l'opportunité d'écrire eux même leur histoire du cinéma.

Lié d'amitié avec Sembène Ousmane, il est l'auteur de la première biographie du réalisateur et produit également plusieurs de ses films, tels que Taw, Emitaï ou Xala. Il fut aussi le mentor du réalisateur bissau-guinéen Flora Gomes.

En 1981 il tourne son premier et unique long métrage, En résidence surveillée.

En parallèle, sous la direction de Jean Rouch, il prépare une thèse à l'Université de Paris I, sous le titre À la recherche du cinéma africain.

Il meurt le 4 novembre 1987 à Paris.

Filmographie

  • 1954 : C’était il y a quatre ans
  • 1955 : Afrique-sur-Seine
  • 1957 : L’Afrique à Moscou
  • 1958 : Le Niger aujourd’hui
  • 1959 : Les présidents Senghor et Modibo Keita ; Avec les Africaines à Vienne ; "Présence Africaine" à Rome
  • 1960 : Indépendance du Cameroun, Togo, Congo, Madagascar
  • 1961 : Une nation est née
  • 1963 : Lamb ; Voyage du président Senghor en Italie ; Voyage présidentiel en URSS
  • 1964 : Avec l’ensemble national ; Écrit du Caire ; Sindiely ; Voyage du président Senghor au Brésil
  • 1965 : N’diongane
  • 1966 : Le Sénégal au festival national des arts nègres ; Môl
  • 1967 : Au marché ; La bicyclette ; Le gâteau ; Rendez-vous
  • 1974 : Écrit de Dakar ; L’art plastique
  • 1976 : L’habitat rural au Sénégal ; L’habitat urbain au Sénégal
  • 1981 : Birago Diop ; En résidence surveillée, L’envers du décor ; Les oiseaux
  • 1982 : Iba N’diaye

Publications de Paulin Vieyra

  • (en) « Five Major Films of Sembène Ousmane », Film and Politics in the Third World, 1987
  • (fr) « Le film africain d'expression française », African Arts, vol. 1, n° 3, printemps 1968
  • (fr) Le cinéma et l'Afrique, Paris, Présence africaine, 1969, 218 p.
  • (fr) Ousmane Sembène : cinéaste. Première période 1962-1971, Paris, Présence Africaine, 1972, 244 p.
  • (fr) Le cinéma africain, tome 1 : Des origines à 1973, Paris, Présence Africaine, 1975, 444 p. (ISBN 2708703196)
  • (fr) Le cinéma au Sénégal, Bruxelles, OCIC ; Paris, L'Harmattan, 1983, 170 p. (ISBN 2858022801)
  • (fr) Réflexions d'un cinéaste africain, Bruxelles, OCIC, 1990

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • (de) Pierre Haffner, « Das Vorbild: Paulin Soumanou Vieyra », Revue pour le Cinéma français, n° 27-28, Munich, Institut Français de Munich, 1989, p. 93-116
  • (fr) « Cinquante ans de cinéma africain : hommage à Paulin Soumanou Vieyra », Présence Africaine, 2004, n° 170, 234 p.
  • (fr) Catherine Ruelle (sous la direction de), Afriques 50 : Singularités d’un cinéma pluriel, L'Harmattan, 2005, 334 p. (ISBN 2-7475-8205-1)
  • (fr) Interviews de Vieyra dans les numéros 38 et 40 de la revue publiée par Mongo Beti, Peuples noirs peuples africains

Liens externes

  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail du Sénégal Portail du Sénégal
  • Portail de la réalisation audiovisuelle Portail de la réalisation audiovisuelle
Ce document provient de « Paulin Soumanou Vieyra ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paulin Vieyra de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paulin Soumanou Vieyra — (1925 1987) est un réalisateur et un historien du cinéma africain. Il était afro brésilien par son père Tertulien Vieyra, et de mère fon, béninois de naissance et sénégalais d adoption. On le considère généralement comme le premier cinéaste de l… …   Wikipédia en Français

  • Vieyra — Paulin Soumanou Vieyra (* 1925 in Porto Novo, Dahomey, heute Benin; † 4. November 1987 in Paris) war ein afrikanischer Filmemacher und Filmhistoriker. Er gilt als Pionier des afrikanischen Kinos. Inhaltsverzeichnis 1 Biographie 2 Werke 2.1 Bücher …   Deutsch Wikipedia

  • Paulin Soumanou Vieyra — (* 1925 in Porto Novo, Dahomey, heute Benin; † 4. November 1987 in Paris) war ein afrikanischer Filmemacher und Filmhistoriker. Er gilt als Pionier des afrikanischen Kinos. Inhaltsverzeichnis 1 Biographie 2 Werke 2.1 …   Deutsch Wikipedia

  • Paulin Soumanou Vieyra — (born in Porto Novo on January 31, 1925; died November 4, 1987) was a Benin/Senegal film director and historian. As he lived in Senegal after age ten he is more associated to that nation. In 1955 in Paris he shot the first Francophone African… …   Wikipedia

  • Vieyra — (Paulin Soumanou) (1925 1987) cinéaste sénégalais originaire du Bénin: nombreux courts métrages et En résidence surveillée (1981) …   Encyclopédie Universelle

  • Vieyra, Paulin Sumanu — • ВЬЕ ЙРА, Виейрa (Vieyra) Полен Суману (р. 1925)    сенегальский режиссёр, киновед. В 1953 окончил ИДЕК в Париже. Один из организаторов Афр. группы кино (1955). Уже в первых к/м лентах Это было четыре года тому назад (1953) и Африка на Сене… …   Кино: Энциклопедический словарь

  • Cinema of Senegal — Film icon for Senegal Cinema of Africa …   Wikipedia

  • List of Senegalese — This is a list of famous Senegalese people:Athletes*Louis Phal *Papa Bouba Diop *DeSagana Diop *Mouhamed Saer Sene *El Hadji Diouf *Battling Siki *Moussa Mbaye *Boris Diaw (half Senegalese) *Patrick Vieira (French Nationality) *Patrice Evra… …   Wikipedia

  • Xala — Infobox Film name = Xala caption = DVD Cover director = Ousmane Sembène writer = Ousmane Sembène music= Samba Diabara Samb| starring = Thierno Leye, Seune Samb producer = Paulin Vieyra distributor = New Yorker Films (USA) released = July 1975… …   Wikipedia

  • Xala — Filmdaten Deutscher Titel Xala Produktionsland Senegal …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”