Paul Alfred Muller

Paul Alfred Muller

Paul Alfred Müller

Série Science-fiction
Cet article fait partie de la série
Science-fiction
La SF à l’écran
autre-A-B-C-D-E-F-G
H-I-J-K-L-M
N-O-P-Q-R-S-T
U-V-W-X-Y-Z
Le monde de la SF
Auteurs - BD de SF
Fandom - Prix littéraires
Thèmes et genres
Catégorie

Paul Alfred Müller (né le 18 octobre 1901 à Halle; décédé le 1er janvier 1970 à Murnau am Staffelsee en Allemagne) est un écrivain allemand, connu pour ses séries de romans à bon marché et ses œuvres de science-fiction. Paul Alfred Müller publia sous différents pseudonymes dont Lok Myler et Freder van Holk.

Sommaire

Notice biographique

Paul Alfred Müller naît à Halle le 18 octobre 1901. À partir de 1923, il exerce le métier d'instituteur. Il poursuit des études à l'Université de Leipzig qui lui permettent d'occuper un poste de professeur dans une école professionnelle, métier qu'il exerce jusqu'en 1930, tout en assumant les fonctions de directeur de la section « Construction » à la Meisterschule des Deutschen Handwerks de Leipzig.

Au début des années 1930, Alfred Müller commence à écrire en marge de ses obligations professionnelles. Encouragé par sa femme, il crée pour la maison d'édition Bergmann de Leipzig une série de romans d'aventures intitulée Sun Koh, der Erbe von Atlantis [Sun Koh, l'héritier de l'Atlantide] qui connaît un grand succès populaire et influencera plusieurs décennies plus tard des auteurs d'après-guerre comme Walter Ernsting, alias Clark Darlton, et Herbert W. Franke[1]. Fort de ses premiers succès, Paul Alfred Müller fait de l'écriture son métier, sans toutefois se spécialiser dans un genre particulier. Il écrit des westerns comme Die Diamantenklippe, des romans humorisitiques comme Gesellschaftsreise - alles inbegriffen, des romans d'anticipation comme Blaue Kugel et des romans d'exploration du monde intérieur de la Terre comme Und sie bewegt sich doch nicht. Il est également l'auteur de la série Jan Mayen qui succéde à Sun Koh, mais sans connaître le même succès.

À partir de 1948, Alfred Müller préfère la zone d'occupation anglo-américaine et s'installe à Murnau am Staffelsee, en Bavière, où il écrit pour différents éditeurs. Il reste très productif sans pourtant renouer avec le succès de ses débuts. Il crée avec son ami Helmut K. Schmidt la série d'anticipation Rah Norten, der Eroberer des Weltalls (Rah Norten, le conquérant de l'univers), mais celle-ci est arrêtée après vingt numéros. L'œuvre d'Alfred Müller ne résiste pas à l'arrivée des space operas anglo-saxons. Il participe également en tant qu'auteur à des séries comme Mark Powers et Kommissar X (Commissaire X). Paul Alfred Müller écrivit et publia sous un grand nombre de pseudonymes. La série Sun-Koh fut publiée sous le nom de Lok Myler, mais la nouvelle édition des années 1970 parut sous le nom de Freder van Holk, tandis qu'il publiait la série Kommissar X sous le nom de Bert F. Island. Ses autres pseudonymes furent P. A. Müller, Lok Müller, Jan Holk et Werner Keyen. Il écrivit plusieurs centaines de romans dans un grand nombre de genres différents.

Alfred Müller fut pendant longtemps un adepte de la théorie du monde creux, une théorie qui stipule que la Terre est une boule vide dans laquelle pourrait coexister une autre monde. Mais après le premier lancement du Spoutnik en 1957, il change d'avis. En 1959, Paul Alfred Müller est honoré pour la qualité éthique et scientifique de la totalité de son œuvre lors de la Première Convention Européenne de Zurich. Il reçut à cette occasion le premier Prix Kurd-Laßwitz.

Œuvres

Séries de romans conçues par Paul Alfred Müller :

  • Sun Koh, der Erbe von Atlantis (1933-36) [Sun Koh, l'héritier de l'Atlantide] ;
  • Jan Mayen, der Herr der Atomkraft (1936-38) [Jan Mayen, le maître de l'énergie nucléaire] ;
  • Rah Norten, der Eroberer des Weltalls (1949-50) [Rah Norten, le conquérant de l'univers].

Séries de romans auxquelles a participé l'auteur :

  • Mark Powers ;
  • Kommissar X ;

Romans :

  • Die Diamantenklippe (1936) [Le Gouffre de diamant] ;
  • Gesellschaftsreise - alles inbegriffen (1938) [Voyage organisé - tout compris] ;
  • Blaue Kugel (1938) [Sphère bleue] ;
  • Die Seifenblasen des Herrn Vandenberg (1939) [Les Bulles de savon de Monsieur Vandenberg] ;
  • Und sie bewegt sich doch nicht (1939) [Et pourtant elle ne bouge pas...] ;
  • Vielleicht ist morgen schon der letzte Tag (1948) [Demain est peut-être le dernier jour] ;
  • Das Ende des Golfstroms (1952) [La Fin du gulf-stream] ;
  • Trauben aus Grönland (1953) [Les Raisins du Groenland].

Liens internes

Notes et références

  1. Voir à ce propos la présentation de Heinz J. Galle sur le site SSI Media
  • Portail de la science-fiction Portail de la science-fiction
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne
Ce document provient de « Paul Alfred M%C3%BCller ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paul Alfred Muller de Wikipédia en français (auteurs)

Нужна курсовая?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paul Alfred Müller — (né le 18 octobre 1901 à Halle et décédé le 1er janvier 1970 à Murnau am Staffelsee en Allemagne) est un écrivain allemand, connu pour ses séries de romans à bon marché et ses œuvres de science fiction. Paul Alfred Müller publia sous… …   Wikipédia en Français

  • Paul Alfred Müller — (* 18. Oktober 1901 in Halle; † 1. Januar 1970 in Murnau am Staffelsee) war ein deutscher Autor, bekannt vor allem durch seine Heftromanreihen und seine Science Fiction Literatur. Paul Alfred Müller, Rufname Alfred, arbeitete zunächst ab 1923 als …   Deutsch Wikipedia

  • Alfred Müller-Armack — Alfred Müller Armack. Alfred Müller Armack (28 June 1901, Essen – 16 March 1978, Köln) was a German economist and politician. He was professor of economics at University of Münster and University of Cologne. Müller Armack coined the term social… …   Wikipedia

  • Paul Alfred Kleinert — Paul Kleinert vor dem Klopstock Haus Paul Alfred Kleinert (* 24. Februar 1960 in Leipzig) ist ein deutscher Schriftsteller. Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Alfred-Müller-Felsenburg-Preis — Der Alfred Müller Felsenburg Preis für „aufrechte Literatur“ ist ein nach dem Schriftsteller Alfred Müller Felsenburg benannter Literaturpreis, der 1988 von Hans Werner Gey und dem Literaturwissenschaftler und heutigen Universitätsprofessor… …   Deutsch Wikipedia

  • Paul Müller — ist der Name folgender Personen: Paul Müller (Bildhauer) (1843–1906), deutscher Bildhauer Paul Müller (Schwertschmied) (1888–1971), deutscher Waffenschmied Paul Müller (NSDAP) (1892–1963), deutscher Politiker (NSDAP) Paul Müller (KVP) (1895–1966) …   Deutsch Wikipedia

  • Müller (Familienname) — Bekannte Namensträger: A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Müller ist mit seinen Varianten …   Deutsch Wikipedia

  • Paul Conrath — Le Reichsmarschall Hermann Göring et Paul Conrath (à gauche) …   Wikipédia en Français

  • Alfred Sohn-Rethel — (* 4. Januar 1899 in Neuilly sur Seine bei Paris; † 6. April 1990 in Bremen) war Nationalökonom, marxistischer Philosoph und Wirtschafts und Industriesoziologe. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Familiäre Herkunft …   Deutsch Wikipedia

  • Alfred Kubin — 1904; Fotografie von Nicola Perscheid. Alfred Leopold Isidor Kubin (* 10. April 1877 in Leitmeritz (Litoměřice), Böhmen; † 20. August 1959 in Zwickledt, Gemeinde Wernstein am Inn) war ein österreichischer …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”