Parabole (rhetorique)

Parabole (rhetorique)

Parabole (rhétorique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parabole.
La parabole du fils prodigue.

Une parabole, du grec παραβολή : rapprochement, comparaison, est une des variétés de l’allégorie.

C’est une figure de rhétorique, consistant en une courte histoire qui utilise les événements quotidiens pour illustrer une morale ou une doctrine. Tandis que celle-ci, en général, présente directement le fait qu’elle a en vue, sous un déguisement ou plutôt un ornement de langage, la parabole offre, sous ses couleurs véritables, un fait qui doit servir à la démonstration d’une vérité d’un autre ordre, avec laquelle elle a une relation facile à saisir. « Substituez dans la parabole, dit l’abbé Girard, le véritable fait à celui qu’elle expose, vous changerez le fond du discours : substituez dans l’allégorie les véritables couleurs à celles qu’elle emprunte, vous ne changerez que la forme. » On la trouve également dans le discours argumentatif lorsqu’un récit illustre la thèse défendue pour faciliter la compréhension du lecteur.

La parabole est également un récit allégorique qui permet de dispenser un enseignement moral ou religieux. Présente dans la Bible où elle joue le rôle de l’apologue et de la fable, surtout les Évangiles, qui l'ont empruntée au midrash hébreu, la parabole est reprise dans les sermons des orateurs chrétiens. Le Nouveau Testament en contient un très grand nombre : le grain de sénevé ou l’Église, le Bon Samaritain ou l’amour de l’humanité, le levain ou la grâce, les loups ravisseurs sous des peaux d’agneaux ou les instituteurs de fausses doctrines, le travail des ouvriers de la vigne ou les œuvres du salut, le mauvais riche ou l’obligation de l’aumône, le bon pasteur, etc.

Les paraboles sont plus fréquentes encore dans la littérature bouddhique ; les Avadanas, le Hitopadekas donnent à peine l’idée des recueils plus vastes dont ils sont extraits et dont l’un s’appelle le Yu-Lin, c’est-à-dire la « Forêt de comparaisons».

Dans les littératures modernes, les Allemands ont surtout cultivé la parabole ; Lessing, Herder, Krummacher y ont particulièrement réussi.

Voir aussi

Source

  • Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des littératures, Paris, Hachette, 1876, p. 1534
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
Ce document provient de « Parabole (rh%C3%A9torique) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parabole (rhetorique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Parabole (rhétorique) — Pour les articles homonymes, voir Parabole. Une parabole (du grec παραϐολή, « rapprochement, comparaison ») est une des variétés de l’allégorie. Dans le Bouc émissaire, page 270, René Girard remarque que « paraballo signifie jeter… …   Wikipédia en Français

  • Rhetorique — Rhétorique Pour les articles homonymes, voir Rhétorique (homonymie). Démosthène s exerçant à la parole, toile de Jean Jules Antoine Lecomte du No …   Wikipédia en Français

  • Rhétorique politicienne — Rhétorique Pour les articles homonymes, voir Rhétorique (homonymie). Démosthène s exerçant à la parole, toile de Jean Jules Antoine Lecomte du No …   Wikipédia en Français

  • Rhétorique — Pour les articles homonymes, voir Rhétorique (homonymie). Démosthène s exerçant à la parole, toile de Jean Jules Antoine Lecomte du Nouy (1842 1923). La rhétoriqu …   Wikipédia en Français

  • Parabole (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Parabole, en rhétorique : une figure de style. Parabole, dans le christianisme ou dans les spiritualités : une comparaison développée dans un… …   Wikipédia en Français

  • Figures de rhétorique — Figure de style Cupidon est dans ce tableau l allégorie de la liaison entre Vénus et Mars. Une figure de style (du latin figura : « dessin d’un objet », par extension sa « forme ») est un procédé d expression qui s’écarte …   Wikipédia en Français

  • Question Rhétorique — Une question rhétorique (ou question oratoire) est une figure de style qui consiste à poser une question n attendant pas de réponse, cette dernière étant généralement évidente [1]. Raffael, L école d Athènes …   Wikipédia en Français

  • Apostrophe (rhétorique) — Pour les articles homonymes, voir Apostrophe. Démosthène s exerçant à la parole, toile de Jean Jules Antoine Lecomte du Nouy (1842 1923). L’apostrophe ( …   Wikipédia en Français

  • Question rhétorique — Une question rhétorique (ou question oratoire) est une figure de style qui consiste à poser une question n attendant pas de réponse, cette dernière étant connue par celui qui la pose[1]. Raffael, L école d Athènes …   Wikipédia en Français

  • Lieu commun (rhétorique) — Pour les articles homonymes, voir Topos. Un lieu commun, du latin locus (« lieu », loci au pluriel) et communes (« communs »), est en rhétorique une figure de style fondée sur l emploi de situations communes ou d assertions… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”