OKH

OKH

Oberkommando des Heeres

L’Oberkommando des Heeres (OKH) était le commandement suprême de la Heer, l'armée de terre de la Wehrmacht.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, son rôle consistait principalement à diriger les opérations militaires sur le front de l'Est, les autres théâtres d'opérations ayant été progressivement transférés à la responsabilité de l'OKW, plus docile à obéir aux ordres d'Hitler.

Contrairement à pratiquement toutes les autres organisations allemandes de l'époque qui dépendaient du gouvernement Nazi, l'OKH n'était pas sous le contrôle du NSDAP ou de la SS et, fort des traditions militaires de l'ancien Empire allemand, gardait une indépendance relative vis à vis des organisations politiques nazies.

Lassé des désaccords réguliers qu'il avait avec l'OKH suite aux échecs militaire de l'hiver 1941-1942 (Bataille de Moscou), Hitler prit en direct le commandement de l'armée de terre le 19 décembre 1941, en remplacement du général Walther von Brauchitsch. Son Chef d'Etat-Major, le général Franz Halder, principal artisan de la Blitzkrieg, fut limogé neuf mois plus tard et remplacé par le général Kurt Zeitzler.

Commandants en chef de l'armée de terre :

Chefs d'Etat-major de l'armée de terre :

Ce document provient de « Oberkommando des Heeres ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article OKH de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • OKH — Saltar a navegación, búsqueda Bandera del comandante de abril de 1936 a febrero de 1938 …   Wikipedia Español

  • Okh|ra|na — «okh RAH nah», noun, the Russian secret police under the czars, from 1881 to 1917: »The Soviet Cheka was formed out of the old Czarist Okhrana (Manchester Guardian Weekly). ╂[< Russian Okhrana (literally) guard, custody] …   Useful english dictionary

  • OKH — OKH,   offizielle Abkürzung für Oberkommando des Heeres (Teil der Wehrmacht) während der NS Zeit …   Universal-Lexikon

  • OKH — Das Oberkommando des Heeres (OKH) wurde 1935 im Zuge des ersten Schrittes der Restrukturierung der deutschen Streitkräfte durch das nationalsozialistische Regime geschaffen. Es war die höchste Kommandobehörde des deutschen Heeres. Dem OKH… …   Deutsch Wikipedia

  • OKH — Oberkommando des Heeres (Allemand. En franc. = Commandement suprême de l armée (de terre)). À sa tête: von Brauchitsch (de la création en 1938 au 19 déc. 1941), puis Hitler (du 19 déc. 1941 à mai 1945). Des trois commandements supérieurs (OKH,… …   Sigles et Acronymes francais

  • ÖKH — Die Österreichische Krebshilfe Krebsgesellschaft ist ein österreichischer gemeinnütziger Verein und Dachverband neun eigenständiger Ländervereine. Er betreibt österreichweit 34 Beratungsstellen.[1] Laut Statuten sind die Aufgaben der… …   Deutsch Wikipedia

  • OKH — Old King s Highway (Governmental » Transportation) Army High Command (Oberkommando des Heeres) (Governmental » Nazi Regime) * OberKommando der Heers (Governmental » Military) * Charles O Neil, Elmer Keith, and Don Hopkins (30 06 ammunition type)… …   Abbreviations dictionary

  • okh — ISO 639 3 Code of Language ISO 639 2/B Code : ISO 639 2/T Code : ISO 639 1 Code : Scope : Individual Language Type : Living Language Name : Koresh e Rostam …   Names of Languages ISO 639-3

  • OKH — abbr. Ober Kommando der Heer …   Dictionary of abbreviations

  • okh — ओख् …   Indonesian dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”