Mikolaj Radziwill

Mikolaj Radziwill

Radziwill

Herb Radziwiłłów.PNG

Radziwill est le nom d'une des plus anciennes et des plus riches maisons lituano-polonaises.

Elle commence à figurer dans l'histoire au XIVe siècle, et porte depuis 1518 le titre de prince du Saint-Empire romain germanique.

  • Nicolas Radziwill, premier du nom, reçut le baptême en 1386 avec Jagellon, grand-duc de Lituanie, qui, devenu roi, le créa palatin de Vilnius. En se faisant chrétien, il prit saint Nicolas pour patron et voulut qu'à l'avenir tous les aînés de sa maison portassent le nom de ce saint. Les plus célèbres de ses descendants sont :
  • Georges Ier, dit l'Hercule lithuanien, (1480-1541), qui fut vainqueur dans trente batailles livrées aux Moscovites, aux Tatares, aux Teutoniques. II fut fait en 1527 castellan de Vilnius et en 1533 grand général (connétable). Il est père de la belle Barbe Radziwill, qui épousa en 1548 le roi Sigismond II de Pologne, et qui mourut empoisonnée.
  • Nicolas IV, (1515-1565), palatin de Vilnius et gouverneur de Livonie sous le roi Sigismond II de Pologne. Il se signala en 1557 dans un combat contre l'Ordre teutonique, et en 1565 contre les Russes, qu'il battit complètement et chassa de la Lituanie. Il quitta la religion catholique pour le protestantisme, propagea avec zèle les nouvelles doctrines, établit une imprimerie fameuse à Breescie, et fit traduire et imprimer à ses frais une Bible polonaise; mais ses enfants retournèrent à la foi catholique.
  • Charles Radziwill (1734-1790), palatin de Vilnius. Nommé en 1762 gouverneur de la Lituanie par le roi Auguste III de Pologne, il fit tout ce qui était en son pouvoir pour combattre l'influence russe, mais il ne put empêcher Stanislas Poniatowski, le protégé de l'impératrice Catherine de Russie, de devenir roi. Mis hors la loi, il vit confisquer ses biens immenses, qui montaient à plus de 5 millions de revenu. Élu eu 1767 chef de la confédération de Bar, il voulut en vain prévenir le démembrement de son pays et s'expatria. Il séjourna longtemps à Paris et fit bâtir à ses frais un passage qui conduit du Palais-Royal à la rue de Richelieu. Rentré en Pologne dans ses dernières années, il assista aux débuts de la diète de Varsovie qui en 1791, un an après sa mort, proclama une nouvelle constitution.
  • Dominique Radziwill (1787-1813), fit en qualité de colonel la campagne de Moscou dans l'armée française, s'y distingua par son courage et son dévouement, et fut blessé mortellement au combat de Hanau : il fut vivement regretté de Napoléon Ier, qui l'avait attaché à sa personne.

Source

« Radzivil », dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang [sous la dir. de], Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878 [détail des éditions]  (Wikisource)

Voir aussi

Ce document provient de « Radziwill ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mikolaj Radziwill de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mikołaj Radziwiłł — or Nicholas Radziwill may refer to: Mikalojus Radvila (c. 1450–1509), Grand Chancellor of Lithuania Mikołaj II Radziwiłł (1470–1521), Grand Chancellor of Lithuania Mikołaj III Radziwiłł (1492–1530), Bishop of Samogitia Mikołaj the Red Radziwiłł… …   Wikipedia

  • Mikołaj Radziwiłł Rudy — (dt. Nikolaus Radziwill der Rote; lit. Mikalojus Radvila Rudasis) (* 1512 in Njaswisch; † 27. April 1584 in Wilna) war Kanzler und Großhetmann von Litauen, sowie führender Vertreter des Calvinismus in Litauen. Mikołaj Radziwiłł Rudy …   Deutsch Wikipedia

  • Mikołaj Radziwiłł (1470–1521) — Mikołaj Radziwiłł ( lt. Mikalojus Radvila) (1470 1521) was a magnate and statesman of the Grand Duchy of Lithuania.He was a son of Mikalojus Radvilaitis and among the first Radziwills to cary this family name. He had brothers Jerzy Radziwiłł, Jan …   Wikipedia

  • Dominik Mikołaj Radziwiłł — For other people named Dominik Radziwiłł, see Dominik Radziwiłł (disambiguation). Dominik Mikołaj Radziwiłł Born 1643 Nieswiez Died 27 July 1697 Warsa …   Wikipedia

  • Krzysztof Mikołaj Radziwiłł — (Gemälde von Marcello Bacciarelli, 1781) Krzysztof Mikołaj Radziwiłł (gen. Piorun, der Donnerer) (litauisch Kristupas Radvila Perkūnas) Herzog von Birze und Dubinki (* 1547 in Wilna; † …   Deutsch Wikipedia

  • Krzysztof Mikołaj Radziwiłł (disambiguation) — Krzysztof Mikołaj Radziwiłł can refer to: * Krzysztof Mikołaj the Lightning Radziwiłł (1547 1603) * Krzysztof Mikołaj Radziwiłł (1898 1986) …   Wikipedia

  • Józef Mikołaj Radziwiłł — Prince Józef Mikołaj Radziwiłł ( lt. Juzefas Mikalojus Radvila) (1736 1813) was a Polish Lithuanian noble (szlachcic).The 8th Ordynat of Kleck, Grand Clerk of Lithuania since 1764, voivode of Minsk Voivodship since 1773, castellan of Trakai since …   Wikipedia

  • Krzysztof Mikołaj Radziwiłł — Prince Krzysztof Mikołaj Artur Radziwiłł (1898 1986) was a Polish Lithuanian translator and politician. He was collaborator of communist regime in Poland, so his family named him Red Prince .Krzysztof was owner of Staszów estates and member of… …   Wikipedia

  • Radziwiłł — in Polish, ( lt. Radvila; de. Radziwill; be. Радзівіл, Radzivił; la. Radvil) is a family of high nobility which has been powerful and important for centuries, first in the Grand Duchy of Lithuania and later in the Polish Lithuanian Commonwealth.… …   Wikipedia

  • Mikołaj III Radziwiłł — Born 1492 Died November 3, 1529/30 Varniai, Lithuania …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”