Miguel Alvarez

Miguel Alvarez
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alvarez.
Miguel Alvarez
Personnage de fiction apparaissant dans
Oz
Origine Latino-américain
Genre Mâle
Activité(s) prisonnier, condamné à perpétuité
Créé par Tom Fontana
Interprété par Kirk Acevedo
Série(s) Oz
Première apparition Routine carcérale (1-01)
Saison(s) 1, 2, 3, 4, 5, 6

Miguel Alvarez est un personnage de la série télévisée Oz, interprété par Kirk Acevedo.

Il est l'un des personnages principaux de la série, l'un des plus influents membres des latinos de la prison.

Sommaire

Biographie

Sentence

Prisonnier #97A413, condamné le 3 février 1997 pour attaque à main armée à 15 ans d'emprisonnement, et libérable au bout de 2 ans sur parole. Mais il restera tout au long de la série à cause de ses actes perpétrés en prison. Sa descente aux enfers est progressive du début à la fin de la série.

Saison 1

Miguel Alvarez est un véritable personnage tragique. Il est le plus jeune représentant d'une longue lignée de détenus de Oz. Son père (Eduardo Alvarez) et son grand-père (Ricardo Alvarez) sont enfermés avec lui mais dans des unités différentes, et ont eux-mêmes traversé des épreuves qui les ont marqués, puisque son grand-père est confiné en isolement après avoir vengé son fils à qui la langue a été coupée à cause d'une histoire de gangs. Il les connaît à peine, et ils ne jouent pas un rôle important dans sa vie carcérale. Sa fiancée Maritza a été incarcérée en même temps que lui.

Dès son arrivée à Oz, Alvarez est poignardé. Il croit trouver le salut à la naissance de son fils mais le nourrisson décède peu après. Alvarez commence à sombrer dans la folie, prend des hallucinogènes pour échapper à la réalité et se scarifie le visage.

Il reprend tout de même le dessus grâce à l'assistance du père Ray Mukada avec lequel il crée une relation privilégiée. Il s'affirme comme le leader du gang latino « El Norte », mais ne parvient pas à protéger le père Mukada de la violence des prisonniers durant l'émeute qui survient à la fin de la première saison.

Lorsque la fille du directeur de la prison Leo Glynn est violée par un gang de latinos, il refuse de collaborer à l'enquête et profite même de la situation pour provoquer Glynn à plusieurs reprises. Il connaît les coupables mais va obstinément refuser de les dénoncer, malgré les conflits qui vont l'opposer à eux par la suite

Saison 2

Après l'émeute il perd peu à peu du crédit auprès de ses troupes en refusant de s'engager dans la guerre des gangs qui s'installe. Alvarez commence déjà à chercher à s'amender sans aucune chance de réussir. Avec l'arrivée de Raoul Hernandez dit « El Cid », caïd hispanique très reconnu, il perd sa place. Hernandez méprise Alvarez et le surnomme Michael à cause de son apparence presque européenne.

Poussé par les autres membres du gang, Alvarez n'a pas le choix et doit pour prouver sa loyauté à El Norte arracher les yeux du gardien Eugene Riveira. Alvarez se retrouve dans une situation impossible : s'il refuse, il est probable que son clan le fasse assassiner, mais s'il accepte il risque de graves ennuis judiciaires. Il choisit pour cette fois d'être fidèle à son serment de gangster et se retrouve finalement en isolement, victime des mauvais traitements des autres gardiens désireux de venger la mutilation atroce de leur collègue.

Saison 3

Privé de nourriture, contraint à l'isolement total, sa santé mentale se détériore chaque jour un peu plus. Il tente de se suicider, ce qui alerte le personnel quant à sa situation. Il finit par être réintégré à son unité d'origine, Em City, en échange de sa promesse de participer au programme interactif de réconciliation entre agresseur et victime organisé par Sœur Peter Marie.

Mais Alvarez ne parvient pas à se réintégrer à son ancien groupe. Il perd son match de boxe dans le tournoi organisé par Mac Manus contre l'homosexuel Jason Cramer, car le match est truqué par Ryan O'Reilly qui a empoisonné sa gourde pour empocher les paris perdus.

Alvarez est conscient que ses jours sont comptés au sein de la population carcérale. Il affirme haut et fort être certain de retourner en isolement à un moment ou un autre. Les évènements ne tardent pas à lui donner raison : entre Noël et le jour de l'an, ses anciens compagnons tentent de l'assassiner sur ordre de Hernandez. Il tue alors en légitime défense le détenu Carlo Ricardo et se retrouve ainsi encore une fois en quartier disciplinaire.

Saison 4

Cela ne le met pas pour autant à l'abri des représailles de son gang puisque son voisin de cellule, Louis Belivacqua, qui est membre d'El Norte et aussi cousin de Ricardo, tente de le poignarder pendant la promenade journalière. Alvarez est curieusement sauvé par le déséquilibré mental William Giles, qui s'empare de l'arme dissimulée par Belivacqua pour poignarder tous ceux qui sont enchaînés avec lui pendant la promenade des détenus en isolement, dont Alvarez, qui survit à ses blessures.

Le fait qu'Alvarez parvienne toujours à échapper à la mort enrage encore plus ses ennemis, en particulier Raoul Hernandez qui en devient malade de haine et de rage impuissante. Le coup de grâce lui est donné lorsque Alvarez profite de son passage à l'hôpital pour s'évader avec Agamemnon Busmalis. Commence alors pour lui un périple de plusieurs mois au cours duquel il essaie de passer la frontière mexicaine (même si cela n'est pas précisé il y a toutes les raisons de penser que l'action de la série Oz se déroule dans le nord-est des États-Unis). Il est attrapé alors qu'il est sur le point de réussir et retourne à la case départ, en isolement.

Ne pouvant supporter cette condition après avoir connu la liberté Alvarez supplie le directeur de la prison, Leo Glynn, de faire de lui un informateur au sein d'Em City. Glynn accepte avec cynisme et se délecte de la situation, ne lui ayant pas pardonné son attitude après le viol de sa fille. Mais les autres détenus se méfient d'Alvarez ; sa franchise envers eux (il avoue la véritable raison de sa libération) ne le sauve pas de l'exclusion dont il souffre. D'autre part, certains latinos sont restés loyaux envers Hernandez après sa mort et comptent bien venger Carlo Ricardo.

Alvarez, conscient de ne plus avoir rien à perdre, dévoile pleinement sa nature de tête brûlée en égorgeant devant de nombreux prisonniers le détenu Jorge Velasquez qui était venu le provoquer. Il retourne une nouvelle fois en isolement, où, dans un accès de démence, il étale sur les murs de sa cellule et sur son corps sa matière fécale, dans une extase apparente.

Saison 5 & 6

Il reste encore un an en quartier disciplinaire, semblant passer le plus clair de son temps à se masturber et à hurler des insanités. Grâce à une infection propagée par le système d'aération des cellules d'isolement, il est évacué et retrouve la population générale, plus fou que jamais.

Il reste totalement indifférent aux menaces qui lui sont faites et montre à plusieurs reprises son mépris du danger et l'étendue de sa folie. Mais il réalise peu à peu les conséquences de ses actes en particulier après avoir envoyé à la mort le jeune Jaime Velez qui avait été fasciné par son courage inconscient lorsque il s'était délibérément laissé poignarder par Carmen Guerra (Chico) dans le but de le faire condamner.

Peu de temps après, un programme d'éducation de chiens d'aveugles démarre à Oz, et Miguel décide d'y participer afin de donner le chien à Eugene Riveira, l'ancien gardien dont il avait crevé les yeux. Après quelques réticences de la part de ce dernier, il accepte enfin et Miguel lui donne donc Julie, le labrador qu'il a éduqué dans le but de se racheter.

MacManus prend alors conscience qu'Alvarez est en train de changer mais il va vite déchanter lorsqu'il va tenter d'agresser un juge qui lui refuse la sortie conditionnelle. C'est ainsi que Miguel retourne en isolement une fois de plus pour en ressortir quelques mois plus tard, MacManus voulant essayer de le faire changer comme il a essayé avec Omar White.

Notes et Références


  • Portail des séries télévisées américaines Portail des séries télévisées américaines

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Miguel Alvarez de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Miguel Álvarez — puede referirse a: Miguel Álvarez Castro (1795–1855), poeta salvadoreño; Miguel Álvarez Fernández (1979 ), compositor español; Miguel Álvarez García (1880 1931), político mexicano Gobernador de Colima; Miguel Álvarez Jurado (1958 ), entrenador de …   Wikipedia Español

  • Miguel Alvarez — For the Cuban basketball player, see Miguel Alvarez Pozo. Miguel Alvarez is a fictional character played by American actor Kirk Acevedo on the television show Oz. He is the main Latino inmate in the series. He is a gang member of El Norte and of… …   Wikipedia

  • Miguel Álvarez-Fernández — (Born 1979 in Madrid, Spain) is a sound artist, composer, theorist and curator based between Madrid and Berlin, where he has taught at the Electronic Music Studio of the Technical University of Berlin.[1] He also lectures regularly at the… …   Wikipedia

  • Miguel Álvarez-Fernández — (1979 ) es un artista sonoro, compositor, musicólogo, comisario de proyectos de arte sonoro y productor radiofónico nacido en Madrid (España). Realizó estudios de composición en el conservatorio de San Lorenzo de El Escorial, que después amplió… …   Wikipedia Español

  • Miguel Alvarez del Toro — Miguel Carlos Francisco Alvarez del Toro (1917–1996) was a Mexican Biologist who worked in the state of Chiapas as head of the Institute of Natural History. He married Clementina Pérez. He was the first Mexican conservationist. He was born in… …   Wikipedia

  • Miguel Álvarez del Toro — Miguel Carlos Francisco Álvarez del Toro (* 23. August 1917 in Colima, Colima; † 2. August 1996 in Ciudad de México) war ein mexikanischer Zoologe. Leben Álvarez del Toro wuchs in Colima auf, wo er sich schon als Kind für die einheimische Fauna… …   Deutsch Wikipedia

  • Miguel Álvarez Jurado — Miguel Álvarez Nombre Miguel Álvarez Jurado Nacimiento 22 de marzo de …   Wikipedia Español

  • Miguel Álvarez Castro — Nacimiento 1795 Departamento de San Miguel Defunción 1855 ? …   Wikipedia Español

  • Miguel Álvarez García — Gobernador de Colima 1 de octubre de 1919 – 30 de septiembre de 1923 Predecesor …   Wikipedia Español

  • Miguel Álvarez-Fernández — est un artiste sonore, compositeur, musicologue et producteur radiophonique né en 1979 à Madrid (Espagne). Biographie Il a étudié la composition au conservatoire de San Lorenzo de El Escorial, continuées ensuite en Allemagne (Darmstadt, Kürten,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”