Luc Laventure

Luc Laventure

Luc Laventure est un journaliste et réalisateur français de Martinique.

Travaillant dans l’audiovisuel public depuis 1967, il a réalisé l’essentiel de sa carrière à FR 3 Martinique et à RFO. Il a toujours placé œuvré pour la valorisation et la visibilité de l'outre-mer dans l'audiovisuel français.

Il a été directeur des antennes de France Ô et Outre-Mer 1ère de 1998 à 2011. Là, Luc Laventure a notamment réalisé le 14 juillet 2010, le passage de France Ô sur la TNT nationale et le lancement des neuf Outre-Mer 1ère le 29 novembre 2010.

Luc Laventure est actuellement le Directeur éditorial d'une collection de documentaires sur les Outremers.

Sommaire

Carrière

Luc Laventure commence en 1967 une carrière de journaliste à FR3 Martinique (radio et télévision), qu'il exerce jusqu'en mai 1981.

Durant ces années, il réalise divers reportages. Il couvre ainsi comme grand reporter tous les grands événements de la Caraïbe (explosion de la Soufrière, coup d’État de Grenade etc.). À côté de son activité de reporter, il présente des journaux et anime des débats. Il est aussi le correspondant local de l’AFP et du journal Sud Ouest.

En juillet 1981, il est affecté au siège parisien de RFO, au centre de diffusion de Cognacq-Jay comme grand reporter. Il couvre le domaine de l’international (envoi d’images en Afrique, Asie, Caraïbes, Amérique Latine, etc.)

En 1984, il devient responsable d’édition de RFO puis, en 1985, rédacteur en chef de la rédaction parisienne de RFO. Il est ensuite directeur de l’information de RFO en 1988 : il organise et met en place des journaux télévisés, réalisés en direct de Paris pour chaque département d’Outre-Mer.

En 1989, il devient directeur des opérations exceptionnelles de RFO. Parmi les plus importantes opérations exceptionnelles - réalisées en direct et en multiplex avec les stations ultramarines : « Les 24 heures de RFO » (1991/94), « SIDA,8 heures pour l’espoir » (1993) et « SIDA, l’espoir continue » (1995). En 1995, il est nommé directeur de l’Unité de production des magazines et des opérations spéciales de RFO, élargissant ses compétences antérieures. Durant ces années, il réalise de nombreux documentaires. Il conçoit, présente et réalise le magazine Outremers, diffusé sur France 3, qui contribue à la visibilité des ultramarins sur les chaînes nationales. En outre, Luc Laventure avait été nommé, en 1994, adjoint au directeur général de RFO.

En 1997, il accède au poste de directeur des programmes de RFO. Il met l'accent sur le renforcement de l'identité de RFO, et la mise en place de plus de programmes propres à RFO, afin de réussir à affronter un environnement concurrentiel fort. Il participe également pendant cette période, à la création de la chaîne RFO Sat, future France Ô.

Enfin, en 1998, il est nommé directeur des antennes RFO Sat et Télépays, devenues respectivement en 2010 France Ô et Outre-Mer 1re.

Depuis 2011, il est directeur éditorial d'une collection de documentaires sur les Outremers.

Directeur des Antennes TV de France Ô et Outre-Mer 1re

Durant son mandat, Luc Laventure a mené de très nombreux chantiers, dont deux resteront parmi les plus importants de l'histoire de RFO :

Création de France Ô et extension au territoire national

Luc Laventure crée la chaîne France Ô en 2005, la fait passer sur la TNT Ile de France le 24 septembre 2007, puis sur la TNT nationale le 14 juillet 2010.

Luc Laventure est un des principaux artisans de la création de la chaîne France Ô, puis de son passage sur la TNT Ile-de-France en septembre 2007. Il a à cette occasion mis en place une nouvelle grille de programmes placée sous le signe de l’Outre-Mer et de la diversité.

En 2010, Luc Laventure a réalisé le passage de France Ô sur la TNT nationale (14 juillet 2010). À cette occasion, Luc Laventure a redéfini la ligne éditoriale de France Ô, qui est devenue la chaîne de toutes les identités : l'idée, partir de son ancrage ultramarin pour s'ouvrir sur le monde et explorer les cultures des quatre coins du globe. France Ô puise donc dans ses sources ultramarines un modèle de vivre ensemble original qu'elle souhaite faire découvrir à tous. Parce que chacun de ces territoires porte en lui le monde, France Ô part découvrir, explorer, aux quatre coins du globe, les racines et les origines des peuples d'outre-mer. France Ô ira donc à la rencontre du public le plus large possible, et l'emmènera découvrir ou redécouvrir la variété et la richesse insoupçonnée des identités et des cultures qui composent la France.

Évolution des Télépays

Les chaînes éditées par RFO (ex : Télé Martinique, Télé Réunion, Télé Mayotte etc.) s'appellent désormais les Outre-Mer 1re et évoluent en chaînes de plein exercice, généralistes de proximité, dans le cadre du lancement de la TNT en outre-mer le 29 novembre 2010. En 2008, Luc Laventure a dirigé un groupe de réflexion sur la stratégie d’antenne et l’offre de programmes à mettre en place pour RFO, en vue du déploiement de la TNT en Outre-Mer.

D'autre part, afin de doter RFO de plus de programmes propres, à moyens constants, il a mis au point un mode de fabrication des programmes en réseau, qui permet par la mise en commun des moyens des 9 stations RFO, de créer des émissions diffusables sur l'ensemble du réseau. L'émission Outremers, également diffusée sur France 3, en est l'exemple le plus significatif. Il a également dans ce but multiplié les coproductions, et les accords de partenariats avec le Groupe France Télévisions, mais également de nombreuses chaînes de Télévision telles que Planète Thalassa, ou encore, La Chaîne Parlementaire.

Depuis 2009, Luc Laventure est membre du Comité permanent de la diversité de France Télévisions, présidé par Hervé Bourges.

Luc Laventure a lancé de nombreux concepts d'émission innovants et a été le rédacteur en chef de nombreuses émissions au cours de sa carrière.

Filmographie sélective

  • 2005 : Noires mémoires, documentaire, 52 min

Ce documentaire décrypte et analyse les fondements du malaise noir en France. Il dresse un portrait du malaise de ces descendants d'esclaves qui peinent à trouver leur place dans une société française, qui n'assume pas encore son multiculturalisme.

  • 2006 : Panthéon des mémoires noires, documentaire, 52 min

La loi Taubira, votée le 21 mai 2006, déclare que la France reconnaît la traite négrière et l'esclavage perpétrés depuis le XVe siècle, comme crime contre l'humanité. Ce documentaire revient sur l'histoire de l’esclavage et de la traite négrière et brosse le portait des personnalités marquantes de la cause noire et anti-esclavagiste.

  • 2007 : Les trois Lunes du ramadan, documentaire, 52 min

Ce film propose de découvrir et de mieux comprendre l’islam de France sous trois de ses soleils. Ou plutôt trois de ses « lunes ». Car dans l’Islam et pendant le ramadan, c’est l’apparition de la lune qui détermine le début et la fin du ramadan. Territoire français d’Outre-mer, la quasi totalité (98 %) de la population mahoraise est musulmane. A La Réunion, les musulmans représentent une communauté importante et active. Quant à Marseille, la première ville musulmane de France, elle est la ville d’arrivée de l’immigration arabo-musulmane, mais également la ville d’accueil d’une forte communauté comorienne et mahoraise, principal meltingpot de l’islam en métropole. Éclairée par les témoignages de nombreux invités comme le chanteur rappeur Akhenaton ou le célèbre sociologue des religions Bruno Etienne, ce documentaire propose un voyage captivant et original dans l'islam de France décrypte la manière dont est vécue et pratiquée cette foi musulmane dans ces trois lieux que sont la Réunion, Mayotte et la ville de Marseille.

  • 2009 : Histoire d'un malaise, documentaire, 52 min

Documentaire de décryptage de la crise survenue aux Antilles au 1er trimestre de l'année 2009.

Le 20 janvier 2009, débutait à la Guadeloupe, un conflit social d’une importance sans précédent. Deux semaines plus tard, la Martinique entrait à son tour dans ce qui restera l’une des crises majeures de l’histoire de ces deux îles.

Protestation contre la vie chère, dénonciation des profits excessifs (la Pwofitasyon en créole), demande d’augmentations de salaire : autant de revendications, qui pendant plus de 40 jours, auront fait descendre la population dans la rue. Mais au delà d’un conflit social, cette crise par les inégalités et les abus qu’elle a mis en évidence, aura révélé un malaise identitaire profond, largement hérité de l’histoire.

Nous avons souhaité revenir sur ces évènements et comprendre les racines de ce malaise et le rôle qu’il aura joué dans le cadre de ce conflit. Témoin attentif, Luc Laventure questionne et recueille analyses et éclairages de spécialistes. Celles du linguiste Hector Poullet par exemple, qui nous expliquera pourquoi le créole a tenu une place si importante dans ce conflit, ou encore du psychiatre Aimé Charles Nicolas, qui nous apportera son éclairage sur le mécanisme de construction identitaire, ou enfin de l’historien Jean-Pierre Sainton qui nous expliquera les fondements historiques du malaise identitaire antillais. Par ailleurs, l’industriel Simon Hayot nous a parlé de la place de la communauté Béké dans la société antillaise, communauté dont l’image a été mise à mal durant ce conflit.

Enfin, nous avons analysé et décrypté la stratégie des leaders de cette grève : le LKP à la Guadeloupe et le collectif du 5 février à la Martinique. Nous, avons suivi Elie Domota le leader du LKP, qui nous a parlé de la préparation de la grève et de la gestion de son déroulement. Nous avons également rencontré les leaders du collectif du 5 février, et suivi une de leur réunion préparatoire aux négociations, véritable plongée dans le cœur des coulisses de ce conflit.

Fil conducteur de notre documentaire, José Maurice, jeune exploitant agricole martiniquais, dont nous avons suivi le parcours, depuis son exploitation à Madgelonette, jusqu'au ministère de l’Outre-mer, en passant par le Salon de l’agriculture de Paris ou il a tenté d’interpeller le secrétaire d‘État à l’Outre-mer Yves Jégo, alors en visite. Il nous a éclairés sur ses difficultés, sur le pourquoi de la vie chère et sur le contexte économique à l’origine de ce conflit. Guy Ovide Étienne, ancien Président de la Chambre d’agriculture de la Martinique, nous a apporté quant à lui, son éclairage sur les blocages auxquels est confrontée l’agriculture antillaise et évoqué les solutions afin d’y remédier.

52 minutes sur l’histoire d’un malaise…et sur les malaises d’une histoire.

52 minutes au cœur d’un conflit, qui aura permis l’éveil d’un peuple, et révélé son aspiration à un nouveau rapport au monde, et à une nouvelle écologie de la vie.

Bibliographie sélective

  • La révolution antillaise, juin 2009

Recueil de textes d'experts, écrivains, intellectuels, sous la direction de Luc Laventure.
L'objectif d'un tel ouvrage n'est pas d'alimenter la repentance permanente ni l'oubli éternel. Il s'appuie sur la réalité et mobilise des idées nouvelles pour développer des richesses locales durables et bâtir une relation neuve et équitable entre la République et ses anciennes colonies de l'arc caraïbe.

Distinctions

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Luc Laventure de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • France Ô — 48°49′16.55″N 2°17′54.66″E / 48.8212639, 2.2985167 …   Wikipédia en Français

  • Ultramarines (émission) — Ultramarines est une émission de télévision sur France Ô. Sommaire 1 Description 2 Casting 3 Diffusion 4 Liens externes Descri …   Wikipédia en Français

  • Francois Durpaire — François Durpaire François Durpaire (à droite) au salon du livre en mars 2008 François Durpaire est un historien né à Poitiers le 14 août 1971. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • François Durpaire — (à droite) au salon du livre en mars 2008 François Durpaire est un historien et écrivain né à Poitiers le 14 août 1971, spécialisé dans les questions relatives à la diversité culturelle, aux Etats Unis et en France. Il est président du mouvement… …   Wikipédia en Français

  • RFO — Réseau France Outre mer Logo de Réseau France Outre mer Dates clés 1974 : création de FR3 DOM TOM Décembre 1982 : création de RFO Février 1999 : Réseau France Outre mer Juillet 2004 : intégration à …   Wikipédia en Français

  • Reseau France outre-mer — Réseau France Outre mer Logo de Réseau France Outre mer Dates clés 1974 : création de FR3 DOM TOM Décembre 1982 : création de RFO Février 1999 : Réseau France Outre mer Juillet 2004 : intégration à …   Wikipédia en Français

  • Rfo — Réseau France Outre mer Logo de Réseau France Outre mer Dates clés 1974 : création de FR3 DOM TOM Décembre 1982 : création de RFO Février 1999 : Réseau France Outre mer Juillet 2004 : intégration à …   Wikipédia en Français

  • Réseau France Outre-mer — Logo de Réseau France Outre mer Dates clés 1974 : création de FR3 DOM TOM Décembre 1982 : création de RFO Février 1999 : Réseau France Outre mer Juillet 2004 : intégration à …   Wikipédia en Français

  • Réseau France outre-mer — Logo de Réseau France Outre mer Dates clés 1974 : création de FR3 DOM TOM Décembre 1982 : création de RFO Février 1999 : Réseau France Outre mer Juillet 2004 : intégration à …   Wikipédia en Français

  • Réseau france outre-mer — Logo de Réseau France Outre mer Dates clés 1974 : création de FR3 DOM TOM Décembre 1982 : création de RFO Février 1999 : Réseau France Outre mer Juillet 2004 : intégration à …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”