Joseph Gai Ramaka

Joseph Gai Ramaka

Joseph Gaï Ramaka

réalisateurs et réalisatrices

par récompense ou nationalité

Joseph Gaï Ramaka (aussi connu sous le nom Joseph Gaye Ramaka (9 novembre 1952 - ) est un réalisateur et producteur sénégalais, né à Saint-Louis.

Sommaire

Biographie

Après des études d’anthropologie visuelle à Paris, à l’Ecole des Hautes en Sciences Sociales et de cinéma à l’Institut des hautes études cinématographiques à Paris 8. Il crée, en 1990, une société de Production et de distribution en France, « Les Ateliers de L’Arche ».

En 1997, il monte, en association avec Madame Ghaël Samb Sall, «Les Ateliers de L’Arche - Dakar» qui ouvre, en 1998, « l’Espace Bel’Arte » doté de la première salle équipée en Dolby numérique et qui organise la promotion du cinéma d’auteur.

Il réalise un moyen métrage : Ainsi soit-il qui lui vaut le Lion d’Argent, le Premier prix de la Section Corto-Cortissimo de la 54e Mostra Internationale d’Arte Cinematografica de Venise en septembre 1997.

Il écrit de nombreux scénarios de 1990 à 2003 dont Le Train Bleu, Betty Move, La Nuit du Varan, Fragments à Deux et Mille Voix, et Karmen qu'il réalise et présente à la 54e édition du Festival de Cannes en mai 2001 et au Sundance Film Festival quelques mois plus tard. Karmen sera entre autres élu « Best Feature » lors des Panafrican Film & Arts Festival Awards 2002 de Los Angeles.

Membre de l’Observatoire sur les Nouvelles Technologies au Sénégal (OSIRIS), il travaille actuellement sur la création, au sein du NuméricCo@st, des « Studios de L'Arche », les premiers studios cinématographiques en Afrique de l’Ouest et Centrale. Son dernier long métrage, terminé en 2006, Et si Latif avait raison ! (Prix du Meilleur Film documentaire au Festival Vues d’Afrique – Montréal 2006), est un film documentaire engagé sur les questions essentielles de la démocratie et de la gouvernance au Sénégal. Sa mobilisation dans la lutte pour la liberté d’expression l’amène à créer «  L’Observatoire Audiovisuel sur les Libertés » et, avec Abdoulaye Diallo (cinéaste burkinabé), la Coordination Africaine Audiovisuelle pour la Démocratie (C.A.A.D) lors du Forum Social Mondial de Bamako en janvier 2006.

Filmographie

  • "Plan Jaxaay" documentaire numérique, 25 minutes, 2007
  • Et si Latif avait raison ! - 2006, documentaire - numérique, 95 min.

Prix du Meilleur Documentaire – Festival Vue d’Afrique – Montréal. État Généraux du Film Documentaire – Lussas. The 13th New York African Film Festival.

  • Karmen – 2001 – Fiction - 35mm - dolby stéréo - 85 min.

Quinzaine des Réalisateurs – Festival de Cannes 2001 Sundance Film Festival Festival de Toronto Opening Night New York African Film Festival Award Best Feature – Pan African Film Festival of Los Angeles

  • Ainsi soi-il ! – 1997 – Fiction - 35 mm – dolby stéréo - 33 min.

Lion d'Argent - Premier prix de la Section Corto-cortissimo de la 54e Mostra Internationale d'Arte Cinematografica de Venise. Premier Prix du court métrage au Festival Vues d'Afrique 1998. Diffusion: La Sept Arte

  • Baby Sister - 1997 - Fiction - 35 mm, -12 min.

Tournage d'une maquette pour un projet de long métrage

  • Nitt... N'Doxx - Les Faiseurs de pluie – 1989 – documentaire - 16 mm - 85 min.

Mostra Internationale de Rimini (Italie) Diffusion: Chanel 4 et la Sept Arte

  • La Musique lyrique Peul – 1986 – documentaire - court métrage - 10 min.

Diffusion: FR3

  • Portrait d’un mannequin – 1986 – documentaire - court métrage - 10 min.

Diffusion : FR3

  • Baaw-Naan - Rites de pluie – 1985– documentaire - court métrage - 16 mm - 25 min.

Masque d'Or du film documentaire, 2e Festival International du Film sur le Carnaval et la Fête à Nice Mention spéciale du Jury du 4e Bilan du Film Ethnographique à Paris Premier prix du court métrage du 2e Festival de Pérouse (Italie)

Scénarios

  • Fragments à deux et mille voix – L.M Fiction -
  • Combat de Nègre et de Chiens - L.M d'après la pièce de Bernard-Marie Koltès - L.M Fiction
  • Baby Sister - d'après une nouvelle de Chester Himes - L.M Fiction
  • Et si Latif avait raison ! – L.M Documentaire
  • Karmen - d'après l’opéra de Bizet - L.M Fiction
  • La nuit du Varan – L.M Fiction
  • Ainsi soit-il - d'après une pièce de Wole Soyinka - L.M Fiction
  • Le Train Bleu – L.M - Fiction
  • Nitt... N'Doxx – L.M Documentaire
  • Baaw-Naan – C.M Documentaire

Productions et co-productions

  • Plan Jaxaay ! de Joseph Gaï Ramaka, documentaire numérique, 35 minutes, 2007
  • Et si Latif avait raison ! de Joseph Gaï Ramaka, documentaire numérique, 95 minutes, 2006
  • Karmen de Joseph Gaï Ramaka, fiction 35 mm, 85 minutes, 2001
  • Ainsi soit-il de Joseph Gaï Ramaka, fiction 35 mm, 33 minutes, 1996
  • Africa Dreaming, fiction 35 mm, 180 minutes, 1997
  • Demain je brûle de Mohamed Ben Ismail, fiction 35 mm, 90 minutes, 1997
  • Au bout du fleuve de Imunga Ivanga, fiction 16 mm, 26 minutes, 1997
  • Idylle de Dominique Camara, fiction 16 mm, 1996
  • Le jardin jardin des corps de Raymond Rajaonarivelo, documentaire S16 mm, 10 minutes, 1995
  • Il cantastorie de Anne Alix, documentaire S16 mm, 52 minutes, 1995
  • Thunder Ten Tronkh de Alban Guitteni, fiction S16 mm, 20 minutes, 1995
  • Niwam de Clarence Thomas Delgado, fiction S16 mm, 85 minutes, 1994
  • Les faiseurs de pluie de Joseph Gaï Ramaka, documentaire 16 mm, 52 minutes, 1994
  • O Santo Daime de Patrick Deshayes, fiction S16 mm, 97 minutes, 1993
  • Boxulmaleen / L'an... Fer de Amet Diallo, fiction 16 mm, 30 minutes, 1990
  • Lola Posse de Benoît Cohen, fiction S16 mm, 20 minutes

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • (fr) Critique de Karmen par Grégory Valens dans Positif, n° 485-486, p. 126
  • (fr) « Une synthèse intérieure. Entretien avec Jo Gaye Ramaka » (propos recueillis par Catherine Ruelle, Africultures, n° 47, avril 2002)

Liens externes

  • Portail du Sénégal Portail du Sénégal
  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de la réalisation audiovisuelle Portail de la réalisation audiovisuelle
Ce document provient de « Joseph Ga%C3%AF Ramaka ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Joseph Gai Ramaka de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Joseph Gaï Ramaka — (aussi connu sous le nom Joseph Gaye Ramaka (9 novembre 1952 ) est un réalisateur et producteur sénégalais, né à Saint Louis. Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie 3 Scénarios …   Wikipédia en Français

  • Liste senegalesischer Filme — Die Liste senegalesischer Filme enthält jahresweise chronologisch und innerhalb der Jahre alphabetisch geordnet Filme aus dem Senegal. Die Liste enthält sowohl Dokumentarfilme als auch Unterhaltungsfilme, unabhängig von ihrer Länge.… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste De Films Sénégalais — Article connexe : Liste de films tournés au Sénégal. Voici une liste de films sénégalais classés dans l ordre chronologique, puis alphabétique à l intérieur de chaque année. Elle inclut documentaires et films de fiction, également longs et… …   Wikipédia en Français

  • Liste de films senegalais — Liste de films sénégalais Article connexe : Liste de films tournés au Sénégal. Voici une liste de films sénégalais classés dans l ordre chronologique, puis alphabétique à l intérieur de chaque année. Elle inclut documentaires et films de… …   Wikipédia en Français

  • Liste de films sénégalais — Article connexe : Liste de films tournés au Sénégal. Voici une liste de films sénégalais classés dans l ordre chronologique, puis alphabétique à l intérieur de chaque année. Elle inclut documentaires et films de fiction, également longs et… …   Wikipédia en Français

  • Cinema senegalais — Cinéma sénégalais Cinéma de plein air à l Institut français Léopold Sédar Senghor de Dakar …   Wikipédia en Français

  • Cinéma Sénégalais — Cinéma de plein air à l Institut français Léopold Sédar Senghor de Dakar …   Wikipédia en Français

  • Cinéma sénégalais — Cinéma de plein air à l Institut français Léopold Sédar Senghor de Dakar …   Wikipédia en Français

  • performing arts — arts or skills that require public performance, as acting, singing, or dancing. [1945 50] * * * ▪ 2009 Introduction Music Classical.       The last vestiges of the Cold War seemed to thaw for a moment on Feb. 26, 2008, when the unfamiliar strains …   Universalium

  • Cinema africain — Cinéma africain Cet article fait partie de la série Cinéma des cinq continents Continents Cinéma africain Cinéma des Amériques Cinéma asiatique …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”