Jayavarman VII

Jayavarman VII
Visage de Jayavarman VII à Angkor Thom

Jayavarman VII est le dernier grand roi de l'empire khmer. Il régna de 1181 à 1201 ou 1218 (?). Son nom posthume est Mahā Paramasangata Pada.

Sommaire

Biographie

Tête présumée de Jayavarman VII, Musée Guimet Paris
Statue de Jayavarman VII dans le cloître du That Luang de Vientiane(Laos).

Il était le fils de Dharanindra Varman II. Il était également un parent proche, frère cadet ou cousin du roi Yaçovarman II qui avait succédé à son père et dont il était un fidèle, ainsi que son propre fils aîné.

Après le meurtre de Yaçovarman II en 1165 il s'exile avec sa famille au Champa.

Il quitte ce pays lorsque les Chams après avoir vaincu et tué l'usurpateur Tribhuvanâditya-Varman occupent le Cambodge.

Il chassa les Chams qui avaient envahi le Cambodge et Angkor et rétablit la puissance de la dynastie khmère. Un texte chinois dit de lui qu'il "avait juré de tirer de ses ennemis une vengeance éclatante, ce qu'il parvint à exécuter après dix-huit années de patiente dissimulation".

Les troupes khmères s'emparent de la capitale cham vers 1190. Le roi vaincu est fait prisonnier et son royaume devient en 1203 une province khmère.

Jayavarman VII hisse le bouddhisme Mahāyāna au rang de religion d'État et les grands visages du Bouddha souriant font leur apparition pour orner sa nouvelle capitale Angkor Thom.

Il y réhabilite le Palais royal et remanie le Phimeanakas, élève le Bayon, son temple d'état, au centre de la cité, puis, à proximité des remparts, les temples Banteay Kdei et Ta Prohm à l'Est et Preah Khan au Nord.

Unions et postérité

Jayavarman VII épousa trois sœurs, filles de la princesse Hirani-Laskhmi et d'un prince de la famille royale inconnu.

1) La princesse Jayarajadevî sa 1ère épouse était réputée pour sa piété. Elle accompagna son époux au Champa lors de son exil. Ils eurent trois garçons :

  • Crîndrakumara officier du roi Yaçovarman II,
  • Suryakumara prince héritier qui fit rédiger l'inscription de Ta Prohm,
  • Un troisième fils (ou peut-être le même que le précédent) lui succéda sous le nom de Indra Varman II.

2) La princesse Rajendradevî dont l'inscription de Preah Khan précise qu'elle fut son épouse principale. De cette union est né :

3) La reine Indradevî épousée après la mort de la précédente.

Jayavarman VII fut également le père de

  • Tamalinda qui se fit moine et vécut à Sri Lanka alors foyer d'une importante réforme bouddhique.
Précédé par Roi du Cambodge Suivi par
occupation par le Champa
Royal Standard of the King of Cambodia.svg
Jayavarman VII
1181-1218
Indravarman II

Lien externe

Sources

  • George Cœdès, Les États hindouisés d'Indochine et d'Indonésie Paris (1964)


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jayavarman VII de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jayavarman VII — roi du Cambodge (1181 v. 1218). Il s empara en 1190 du Champa (qui avait mis Angkor à sac en 1177) et fit construire la ville d Angkor Thom, centrée sur le temple du Bayon. Son règne marqua la dernière période de gloire de l Empire khmer …   Encyclopédie Universelle

  • Jayavarman VII — Infobox Monarch name =Jayavarman VII title =King caption =Statue of Jayavarman reign =Khmer Empire: 1181 1215 (?) coronation = othertitles = full name = predecessor = successor = suc type = heir = queen = consort = spouse 1 = spouse 2 = spouse 3 …   Wikipedia

  • Jayavarman VII. — Portraitkopf Jayavarmans VII. Südtor zur neuen, unter Jayavarman VII. erricht …   Deutsch Wikipedia

  • Jayavarman VII — born с 1120/25 died с 1215/19 King of the Khmer (Cambodian) empire of Angkor (r. 1181–с 1215). Born into the royal family of Angkor, he settled in the Champa kingdom (present day central Vietnam) in his young adulthood and engaged in military… …   Universalium

  • Jayavarman VII — Supuesto retrato de Jayavarman VII. Jayavarman VII (1125 1215) se convirtió en rey del Imperio de Angkor entre 1181 1215, luego de que la ciudad fuese conquistada por las fuerzas de Champa en 1177, conquistando Vijaya, la capital de Champa, en el …   Wikipedia Español

  • Jayavarman VII — ( 1120/25– 1215/19). Rey del imperio jmer (camboyano) de Angkor (r. 1181– 1215). Nacido en el seno de la familia real de Angkor, en sus primeros años de adultez se estableció en el reino de Champa (en el centro del Vietnam actual) y participó en… …   Enciclopedia Universal

  • Jayavarman VIII — (nom posthume: Parameçvarapada) est l un des souverains de l Empire khmer. Son règne dura de 1243, quand il renversa son prédécesseur Indra Varman II, à 1295, année où il abdiqua. Règne Adepte de Shiva, il impose dès son accession au trône le… …   Wikipédia en Français

  • Jayavarman — ist der Name verschiedener Herrscher des Khmer Reiches: Jayavarman I. (657 681) Jayavarman II. (802–850) Jayavarman III. (854–877) Jayavarman IV. (928–941) Jayavarman V. (968–1001) Jayavarman VI. (1080–um 1113) Jayavarman VII. (1181–um 1220)… …   Deutsch Wikipedia

  • Jayavarman VIII. — Jayavarman VIII. war ein König der Khmer von 1243 bis 1295 im Reich von Angkor. Leben Während seiner Regierungszeit musste er sich mehrerer Invasionen der Thai des Reiches von Sukhothai erwehren. Gegen Ende seiner Regierungszeit wurde die… …   Deutsch Wikipedia

  • Jayavarman II — Le roi khmer Jayavarman II (kh: ព្រះបាទជ័យវរ្ម័នទី២, Prohbat Jayavarman ti pi) est généralement considéré comme le fondateur du royaume d Angkor. On ne sait que peu de choses de son règne, aucune inscription datant de cette période n ayant encore …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”