Java (programming language)

Java (programming language)

Java (technologie)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Java.

Java est le nom de marque d'une technique développée par Sun Microsystems : la « technologie Java™ ». Elle correspond à plusieurs produits et spécifications de logiciels qui, ensemble, constituent un système pour développer et déployer des applications. Java est utilisée dans une grande variété de plates-formes depuis les systèmes embarqués et les téléphones mobiles jusqu’aux serveurs, les applications d’entreprise, les superordinateurs et dans une moindre mesure pour les interfaces graphiques comme les applets Java du Web.

Depuis des années, Sun Microsystems appelle Java la « technologie Java » dans son ensemble. En pratique, beaucoup de programmeurs utilisent le mot « Java » pour désigner son langage de programmation, tandis que la plate-forme d’exécution est appelée « JRE » Java Runtime Environment, environnement d’exécution Java) et le système de compilation : « JDK » (Java Development Kit) plutôt que « compilateur Java ». Java est sous licence GNU GPL depuis novembre 2006.

Sommaire

Produits et technologies majeures

Langages de programmation

Via son langage intermédiaire (bytecode), la machine virtuelle Java peut exécuter différents langages de programmation (après compilation) :

Plate-forme

Article détaillé : Plate-forme Java.

Kit de développement Java

Histoire

Le langage Java a débuté dans les années 1990 avec James Gosling qui souhaitait développer un langage de programmation indépendant de la plate-forme hardware. Oak (Traduction : Chêne) fut un échec.

Logo de Java représentant une tasse de café

Par la suite Bill Joy (co-fondateur de la firme Sun Microsystems) proposa une nouvelle version d’Oak appelée « Java » (mot d’argot américain signifiant café (l’île de Java en produit, les programmeurs ont la réputation d’en consommer beaucoup), l’équivalent en argot français est kawa). Son but était de pallier une déficience des langages de programmation en produisant un langage conçu pour des machines et des logiciels hétérogènes qu’englobe Internet. On trouve gratuitement sur le marché une machine virtuelle (Java Virtual Machine), un compilateur ainsi que de nombreux outils pour permettre la conquête du Web qui devra être celle de Java.

Après de très nombreuses modifications visant à améliorer le système, Java est devenu plus qu’une simple solution Internet, c’est dorénavant un langage utilisé pour toutes sortes de développements.

Java naquit en même temps que le Web, et toutes les qualités que requiert le Web étaient implémentées dans Java :

  • un langage permettant un fonctionnement sur des machines structurées différemment.
  • une nécessité de bande passante la plus minime possible, pour pallier l’étroitesse de celle offerte par le Web.

Un navigateur Java apparut dès 1994 (HotJava) qui, tout en intégrant Java, était capable de faire fonctionner les applets Java (applications Java exécutées par le navigateur).

Netscape fut l’un des éléments essentiels dans la création et l’implantation de Java dans le parc informatique, en intégrant Java dans son logiciel.

L'origine

L'idée de départ a été de réduire le travail du serveur ainsi que la quantité de données transmises via le réseau, en confiant davantage de tâches à chaque ordinateur client.

Java et Internet

L'histoire récente

Sun a annoncé le 13 novembre 2006 que l’environnement Java serait sous licence libre GNU GPL (avec extension « ClassPath ») par étapes : immédiatement pour le code source du compilateur Java ainsi que pour celui de la machine virtuelle Java HotSpot[1]. En mai 2007, lors de la conférence JavaOne, c’est l’ensemble du code Java qui a été mis en Open Source (à l’exception de quelques rares parties fournies en format binaire pour l’instant encore). L’exception « ClassPath » permet d’utiliser cette JVM GPL sans pour autant que les applications soient elles aussi nécessairement sous licence GPL. Quelques temps auparavant Sun avait déjà mis en Open Source son serveur d’application Java EE 5 complet GlassFish.

Utilisation par les applications graphiques

Terminaux mobiles

Disponibilité de l'environnement d'exécution

Historique des versions

  • 1.0 : Version initiale lancée en 1995
  • 1.1 : 1997, ajout de jdbc pour les connexions aux bases de données, fichier Jar, introspection et sérialisation entre autres
  • 1.2 : 1998, Playground : JDBC 2 et compilateur JIT
  • 1.3 : 2000, Kestrel : Grandes améliorations de performances
  • 1.4 : 2002, Merlin : JDBC 3, API de Logging et Java Web Start
  • 5.0 : 2004, Tiger : Grandes améliorations du langage (boucle foreach, génériques, …)
  • 6.0 : 2006, Mustang : meilleure intégration avec le système d’exploitation, avec les classes Desktop et Systrays
  • 7.0 : Dolphin

Performances

Bien qu’il puisse arriver dans des cas rares que les performances d'un langage interprété comme Java soient meilleures que celle d’un langage compilé en natif, ce n’est généralement pas le cas[2].

Cependant, la compilation juste-à-temps (JIT) permet d'améliorer les performances au niveau des langages compilés après la première exécution du code.

Voir aussi

Articles connexes

Références

Liens externes

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Java (technologie) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Java (programming language) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Java (programming language) — infobox programming language name = Java paradigm = Object oriented, structured, imperative year = 1995 designer = Sun Microsystems latest release version = Java Standard Edition 6 (1.6.0) latest release date = latest test version = latest test… …   Wikipedia

  • Generic Java (programming language) — Infobox programming language name = Generic Java paradigm = object oriented generation = 3GL year = designer = Martin Odersky, Philip Wadler, Gilad Bracha, William Maddox (computer scientist), and David Stoutamire developer = latest release… …   Wikipedia

  • GNU Compiler for the Java Programming Language — GNU Compiler for Java Entwickler: The GNU Project Aktuelle Version: 4.3.1 (6. Juni 2008) Betriebssystem …   Deutsch Wikipedia

  • Programming language — lists Alphabetical Categorical Chronological Generational A programming language is an artificial language designed to communicate instructions to a machine, particularly a computer. Programming languages can be used to create programs that… …   Wikipedia

  • Programming Language for Business — or PL/B is a business oriented programming language originally called DATABUS and designed by Datapoint in the early 1970s as an alternative to COBOL because its 8 bit computers could not fit COBOL into their limited memory, and because COBOL did …   Wikipedia

  • programming language — Language Lan guage, n. [OE. langage, F. langage, fr. L. lingua the tongue, hence speech, language; akin to E. tongue. See {Tongue}, cf. {Lingual}.] [1913 Webster] 1. Any means of conveying or communicating ideas; specifically, human speech; the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Programming language specification — A programming language specification is an artifact that defines a programming language so that users and implementors can agree on what programs in that language mean.A programming language specification can take several forms, including the… …   Wikipedia

  • programming language — programavimo kalba statusas T sritis informatika apibrėžtis Žymenų sistema ↑programoms (↑algoritmams) užrašyti. Kalbos abėcėlę sudaro skaitmenys, raidės, operacijų ir skyrybos ženklai. Iš abėcėlės ženklų sudaromos programavimo kalbos… …   Enciklopedinis kompiuterijos žodynas

  • programming language —    A language used to write a program that the computer can execute. Almost 200 programming languages exist. An example is the popular C language, which is well suited to a variety of computing tasks. With C, programmer scan write anything from a …   Dictionary of networking

  • Pascal (programming language) — Pascal Paradigm(s) imperative, structured Appeared in 1970 Designed by Niklaus Wirth Typing discipline static, strong, safe …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”