Isch

Isch
Isch
Illustration sous licence libre bienvenue !
Caractéristiques
Longueur 27 km
Bassin 153,9 km2
Bassin collecteur Rhin
Débit moyen 1,8 m3⋅s-1 (Wolfskirchen)
Régime Pluvial
Cours
Source Lohr[1]
 · Localisation Bas-Rhin
 · Altitude environ 328 m
 · Coordonnées 48° 51′ 12″ N 7° 14′ 54″ E / 48.853333, 7.248333 (Source - Isch)
Confluence Sarre, rive droite
 · Localisation Wolfskirchen, Bas-Rhin[1]
 · Altitude environ 224 m
 · Coordonnées 48° 52′ 24″ N 7° 03′ 34″ E / 48.873333, 7.059444 (Confluence - Isch)
Géographie
Pays traversés Drapeau de France France
Régions traversées Alsace, Lorraine
Principales villes Drulingen
Sources : Partiellement IGN/Geoportail

L' Isch (dite localement La Isch, sans l'élision) est une rivière française qui coule dans les départements du Bas-Rhin (67) et de la Moselle (57). C'est un affluent de la Sarre en rive droite, donc un sous-affluent du Rhin par la Sarre, puis la Moselle.

Sommaire

Géographie

L'Isch prend naissance dans la forêt de la Petite Pierre, sur le territoire de la localité de Lohr, dans le département du Bas-Rhin. Elle se jette dans la Sarre (rive droite) à Wolfskirchen, à moins de dix kilomètres en amont de Sarre-Union.

Communes traversées

Hydrologie

Le débit de l'Isch a été observé durant 38 ans (1969-2007), à Postroff, localité du département de la Moselle située à moins de cinq kilomètres de son confluent avec la Sarre [3]. Le bassin versant de la rivière y est de 145 km², soit près de 95 % de la totalité de celui-ci.

Le débit moyen interannuel ou module de la rivière à Postroff est de 1,72 m³ par seconde.

L'Isch présente des fluctuations saisonnières de débit modérées. Les hautes eaux se déroulent en hiver et se caractérisent par des débits mensuels moyens allant de 2,53 à 3,43 m³ par seconde, de janvier à mars inclus (avec un maximum en février). Les basses eaux ont lieu en été, de juillet à septembre inclus, avec une baisse du débit moyen mensuel jusqu'à 0,516 m³ au mois de septembre. Mais ces moyennes mensuelles cachent des fluctuations plus prononcées sur de courtes périodes, d'autant plus que le débit est variable selon les années.

Aux étiages, le VCN3 peut chuter jusque 0,090 m³, soit 90 litres par seconde, ce qui est assez sévère (voir note[4] ).

Quant aux crues, elles peuvent être très importantes pour une petite rivière dotée d'un bassin de seulement 145 km². Les QIX 2 et QIX 5, ou débits calculés pour une crue biennale et quinquennale, valent respectivement 52 et 80 m³. Le QIX 10 ou débit calculé de crue décennale est de 98 m³ par seconde, le QIX 20 de 120 m³ et le QIX 50 de 140 m³ par seconde. (voir note[5] ).

Ainsi le débit instantané maximal enregistré à Postroff a été de 112 m³ par seconde le 26 mai 1983, tandis que la valeur journalière maximale était de 82 m³ par seconde le même jour. En comparant ces valeurs à l'échelle des QIX exposée plus haut, on constate que cette crue n'était même pas d'ordre vicennal, et donc destinée à se reproduire assez fréquemment (tous les 15 ans environ).

Au total l'Isch est une rivière bien alimentée et assez abondante. La lame d'eau écoulée dans son bassin versant est de 375 millimètres annuellement, ce qui est nettement supérieur à la moyenne d'ensemble de la France, ainsi qu'à la moyenne du bassin de la Sarre (319 millimètres). C'est cependant assez largement inférieur à la moyenne de la totalité du bassin français de la Moselle (plus ou moins 445 millimètres à Hauconcourt, en aval de Metz). Le débit spécifique (ou Qsp) atteint de ce fait le chiffre assez élevé de 11,8 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Notes et références

  1. a et b Evaluation des coordonnées et des altitudes de la source et de la confluence à partir de IGN/Geoportail
  2. IGN/Geoportail
  3. Banque Hydro - Station A9072050 - L'Isch à Postroff (option Synthèse)
  4. Le VCN3 est la quantité minimale écoulée ou débit minimal sur trois jours consécutifs.
  5. Le QIX 20 ou débit calculé pour une crue vicennale, est la valeur du débit calculé pour une crue n'ayant statistiquement lieu que tous les 20 ans.
    On calcule aussi le QIX 50, c'est-à-dire la valeur du débit calculé pour une crue cinquantennale, n'ayant statistiquement lieu que tous les 50 ans.
    Enfin le QIX 2 et le QIX 5 sont les débits calculés pour une crue biennale et quinquennale, c'est-à-dire une crue qui doit se produire en moyenne tous les deux ou cinq ans. Ils permettent d'apprécier les risques à plus court terme.

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Isch de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • -isch — [ɪʃ] adjektivisches Suffix; meist substantivisches, auch zusammengesetztes, oft fremdsprachliches Basiswort: bezeichnet Zugehörigkeit, Herkunft, Vergleich, Entsprechung: <häufig mit Tilgung der Endung> techn isch, <mit… …   Universal-Lexikon

  • Isch — Isch, eine alte Ableitungssylbe, Bey und Nebenwörter aus Haupt und Zeitwörtern zu bilden, welche die Bedeutungen der Ableitungssylben ig und icht oder lich in sich vereiniget. Diejenigen Wörter, welche auf solche Art zu Bey und Nebenwörtern… …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

  • Isch — ist der Name eines Nebenflusses der Saar in Frankreich, siehe Isch (Saar) eines Nebenflusses der Kama in Udmurtien und Tatarstan (Russland), siehe Isch (Kama) eines Nebenflusses der Pischma in Russland, siehe Isch (Pischma) Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • ...isch/- — ei ↑Adjektiven aus fremden Sprachen ↑konkurrieren des Öfteren endungslose Adjektive mit solchen, die auf ...isch enden; die endungslosen haben dabei mehr die ↑Qualität eines Eigenschaftswortes; die auf ...isch endenden dagegen sind ↑Relativadjek …   Das große Fremdwörterbuch

  • -isch — Suffix zur Bezeichnung der Herkunft (z.B. norwegisch), auch andere Ableitungen, meist von Personenbezeichnungen (mörderisch), häufig pejorativ (weibisch gegenüber weiblich) std. ( ), mhd. isch/ esch, ahd. isc, as. isc Stammwort. Auch ae. isc,… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Isch — Isch, Stadt u. große Gewehrfabrik im russischen Gouvernement Wjätka am Isch, welcher hier einen See von 9 Meilen im Umfange bildet; Eisen u. Messingfabrik u. 8500 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Isch — Isch, russ. Stadt im Gouvernement Wiätka, mit 85000 E., großer kaiserl. Gewehrfabrik mit 2500 Arbeitern …   Herders Conversations-Lexikon

  • ...isch — 〈Nachsilbe; zur Bildung von Adj.〉 z. B. heldisch, stürmisch, mürrisch …   Universal-Lexikon

  • -isch — im Adj, sehr produktiv; verwendet, um Adjektive zu bilden 1 zu jemandem / etwas gehörig, in Bezug auf jemanden / etwas; arabisch, bayrisch, griechisch, russisch, schwäbisch, spanisch usw; atheistisch, biologisch, kaufmännisch, kommunistisch,… …   Langenscheidt Großwörterbuch Deutsch als Fremdsprache

  • Isch (Kama) — Isch Die aufgestaute Isch in IschewskVorlage:Infobox Fluss/KARTE fehlt Daten …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”